Je cherche un logement

Location saisonnière : 5 tips pour ne pas se tromper

Photos, équipements, avis des locataires précédents, plusieurs points sont à vérifier avant de s’engager. Voici notre check-list « spéciale location saisonnière ».

 

On survole l’emplacement

C’est le premier point à vérifier pour bien choisir sa location d’été : l’accès à la gare si l’on vient en train, la distance qui la sépare du centre-ville, des commerces et des plages. On s’assure également qu’elle ne soit pas située juste au-dessus d’un restaurant et de sa terrasse, d’un bar, ou encore proche d’une autoroute, d’une bretelle de sortie ou même d’une nationale. Autant d’éléments indétectables sur une photo. Pour cela, on demande l’adresse exacte et on lance une recherche Google Earth.

 

 

On vérifie les équipements disponibles

C’est l’une des principales précautions à prendre pour sa location saisonnière : dispose-t-elle de la climatisation, de plusieurs sanitaires, d’électroménager récent ? Si on aime cuisiner, un four, un barbecue, une plancha seront indispensables. On pointe également le nombre de lits, le mobilier, mais aussi le linge de lit et de toilette fourni (ou pas). Enfin, si la location vous est proposée avec piscine et jardin, vérifiez que leurs accès soient bien privatifs.

 

 

On choisit un logement agréable

Quitte à louer une maison de vacances, autant s’y sentir bien. Cet aspect est souvent négligé au profit du budget. On regarde donc attentivement les photos (sans hésiter à en demander quelques-unes en plus) pour se faire une idée de l’ambiance des lieux. Si la déco nous fait horreur ? On oublie. On regarde aussi les avis des autres vacanciers, auxquels on peut se fier. Si l’annonce n’est suivie que d’un ou deux avis, on évite de prendre le risque.

 

 

On mise sur le juste prix

 Pas question de se ruiner pour une location juste « moyenne ». Si on a flashé sur un appartement ou une maison, on reprend les critères qui lui correspondent et on effectue une recherche dans la même localité, histoire de comparer les prix.

 

 

On prend garde aux modalités

Il peut arriver qu’un particulier ne vous propose pas de signer un contrat. Insistez, c’est indispensable. Ce dernier devra spécifier les jours et heures d’arrivée et de départ, la durée de location, le montant du dépôt de garantie et les modalités de paiement.

 

En suivant ces conseils, vous minimiserez les risques de vous tromper. Profitez, et bonnes vacances à tous !

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , , , ,
Un commentaire
  1. Mathieu

    Merci pour cet article très intéressant. C’est assez drôle car je trouve que ces 5 tips s’adaptent aussi bien aux vacanciers qui souhaitent louer une résidence pour leurs vacances, qu’aux loueurs saisonniers 🙂

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook