Je suis locataire

Coup de chaud : Quelle climatisation choisir ?

La température commence à monter ? N’attendez pas le dernier moment ! Pour rester au frais, même par 30 degrés, offrez-vous illico une clim adaptée.

 

Pour les petits espaces, la climatisation monobloc

Mobile, pour passer facilement d’une pièce à l’autre, la climatisation monobloc est aussi la plus économique (il faut compter entre 300 et 1000 € selon les modèles). Certaines se branchent simplement sur une prise électrique, d’autres nécessitent de faire passer un tuyau à l’extérieur de la maison (par la fenêtre par exemple). Cette solution est idéale pour les petites pièces de moins de 35 m2 et parfaite pour une utilisation d’appoint car elles sont assez bruyantes.

 

Dans les régions chaudes, le « split » ou « multi-split »

C’est le fameux climatiseur installé à l’extérieur du logement, relié à une ou plusieurs unités installées dans la pièce principale et/ou les chambres. Idéal pour rafraîchir plusieurs pièces en même temps, il est assez silencieux, mais nécessite d’être installé par un professionnel. C’est aussi une option un peu plus chère, puisque les tarifs varient entre 1000 et 5000 €.

 

Du tout-en-un avec la climatisation réversible

Elle diffuse de l’air froid quand il fait chaud et de l’air chaud quand il fait froid. La climatisation réversible est donc parfaite quand on veut un seul appareil pour tout faire. Mais attention : si elle permet aussi de chauffer son intérieur, ses performances n’égaleront jamais celles d’un véritable système de chauffage, surtout dans les régions froides. Elle sera idéale, en revanche, dans le sud de la France ou en appoint dans un petit logement.

 

Clim ou écologie, mieux vaut choisir

Ce n’est plus à prouver, la climatisation fait partie des équipements gros consommateurs d’énergie. Depuis le 1er juillet 2007, le code de la construction et de l’habitation impose de n’utiliser la clim « que lorsque la température intérieure des locaux dépasse 26 °C ». Avant de la mettre en route, on commence donc, en cas de coup de chaleur, par fermer ses volets la journée et laisser les fenêtres ouvertes la nuit. Enfin, on évalue bien la puissance de notre appareil : il faut compter environ 100 watts par mètre carré (4 kW pour une pièce de 40 m2).

 

Vous savez maintenant quelle climatisation choisir. Et comment rester au frais tout l’été !

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Un commentaire
  1. achat climatiseur

    Merci pour vos conseils. Je ne connaissais pas du tout les différentes types de clim !

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook