J'aménage

Le « home working » nous inspire 

S’aménager un bureau tout confort pour bien travailler chez soi ?  C’est possible, même dans un petit espace. Et on vous le prouve !

Où installer son espace de home working ?

L’idéal, c’est bien sûr de disposer d’une pièce dédiée au bureau. Ce qui n’est pas donné à tout le monde, surtout si l’on vient de céder la chambre d’amis à bébé. Pour autant, on peut créer un espace bureau quasiment n’importe où dans la maison : dans un coin de la chambre ou du salon en le cachant derrière un paravent, un joli rideau ou des portes coulissantes. Dissimulé dans une armoire, c’est également possible ! On pense aussi aux espaces « perdus » à investir : sous un escalier, dans l’entrée ou le couloir, sous des combles.

 

Un bureau chez soi bien aménagé

Plus le « coin home working » est petit, plus on aura intérêt à faire le plein de rangements malins. Pour cela, on investit l’espace sous-plan de travail en optant pour des caissons de rangement en guise de pieds. On utilise la verticalité du mur pour poser des étagères assez solides pour supporter le poids des livres (et ils pèsent lourd !). Autre option, si notre activité ne génère pas trop de papiers et de dossiers : les bureaux bibliothèques ou secrétaires. En aménageant votre coin bureau, veillez à ne pas négliger l’ergonomie. Si l’on doit passer 7 heures par jour au bureau, une chaise confortable est indispensable. On la choisit sur roulettes, réglable en hauteur, et munie d’un dossier lui aussi réglable et adapté à notre morphologie.

 

Quand bureau rime avec déco

Rien n’est plus inspirant et motivant, lorsqu’on travaille chez soi, qu’une belle déco de bureau ! Si vous ne pouvez pas installer votre bureau dans un espace lumineux ou près d’une fenêtre, misez sur une bonne lumière artificielle : ajoutez à votre lampe de bureau une suspension et pourquoi pas un lampadaire. Pour aérer l’espace, on s’offre des cache-câbles qui dissimuleront tous les fils électriques disgracieux. Enfin, on pense à créer une belle unité visuelle. Oui au blanc lumineux, que l’on peut rehausser d’une touche de couleur évocatrice pour le travail : le violet stimule la concentration, le jaune la créativité, les verts et bleus apaisent tout en nous aidant à trouver l’inspiration.

 

Motivé ? Vous pouvez vous mettre au travail !

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , , , , , ,
Laisser un commentaire

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook