J'aménage

Peintures: La table des matières

 

Acrylique, glycéro, écolo, les rayons des magasins spécialisés regorgent de possibilités. Quelle peinture choisir pour quelle surface, quel usage, quel effet ? Essayons d’y voir clair.

 

 

Peintures : Acrylique, glycéro ou écolo ?

On fait le point entre ces trois revêtements muraux. La première, à l’eau, est quasi inodore, très facile à appliquer (en particulier sur les surfaces difficiles) et sèche à la vitesse grand V. En plus, on s’évite la galère du nettoyage laborieux des pinceaux en passant ces derniers directement sous l’eau. En revanche, c’est un fait, elle est assez fragile.

La glycéro est une peinture à l’huile, qui a l’avantage d’être ultra résistante mais plus difficile à appliquer. Pas franchement écolo, elle nécessite également l’utilisation de white-spirit pour nettoyer le matériel.

Si la pièce condense beaucoup, on s’orientera vers une peinture imperméable hydrofuge, dans la salle de bains notamment, ou dans la cuisine pour nettoyer les projections de graisse sans risquer d’abîmer le mur.

Les peintures écolos ou naturelles sont rarement lessivables (à moins d’y mettre le prix). On les réserve pour les chambres ou le salon.

 

Peintures : Quelle finition choisir ?

En matière de décoration murale, le mat reste une tendance de fond. Son aspect velouté adoucit l’espace, quelle que soit la couleur choisie. Bonus : il masque les petits défauts du mur. Problème : il s’abîme facilement, et ne supporte aucun coup d’éponge. On le choisira donc pour la chambre ou le salon.

Pour toutes les autres pièces, on s’orientera vers le satiné, qui renvoie la lumière en douceur. C’est la finition passe-partout !

Restent les peintures brillantes qui réfléchissent la lumière en donnant un maximum de style. Mais attention : elles nécessitent une application parfaite (et franchement délicate), car elles laissent apparaître tous les défauts du mur. Autant dire que ce dernier doit avoir été préparé par un pro ! Esthétiquement, elles s’adaptent plutôt à la salle de bains, à la cuisine ou aux toilettes. On les évite en revanche au salon ou dans la chambre, à moins d’assumer son côté bling-bling !

 

Vous voilà prêts à transformer votre intérieur en œuvre d’art, en un coup de pinceau.

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , , , , , , ,
Laisser un commentaire

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook