J'aménage

Au secours, mon intérieur est pollué !

Non, les microparticules ne s’arrêtent pas aux fenêtres… Pire, notre « home sweet home » est en réalité bien plus pollué que l’extérieur. Mais alors, on fait quoi pour lui offrir une cure detox ?

 

Intérieur pollué : vite, de l’air !

Question de bon sens : pour éliminer un maximum des particules fines qui nous empoisonnent (littéralement) l’existence, on aère toutes les pièces de l’appartement quotidiennement, même en hiver. Idéalement 30 minutes par jour. Bon, si l’on est hyper frileux, on peut réduire à 20 minutes, mais pas moins. On pense aussi à aérer quand on cuisine (surtout si l’on dispose d’une hotte entrée de gamme) ou que l’on fait des travaux générant de la poussière ou utilisant des produits chimiques (peintures, vernis, solvants). Évidemment, on aspire et on dépoussière mobilier et bibelots chaque semaine. Pour cela, rien de mieux que les lingettes microfibres qui vont fixer les particules.

 

Intérieur pollué : les bons produits

L’un des premiers responsables de nos intérieurs pollués est le mobilier, parce que sa fabrication inclut bien souvent du formaldéhyde, ce composant organique volatil (COV) qui se transforme en particules fines. Voilà pourquoi on privilégiera toujours le bois massif et naturel plutôt que l’aggloméré. On s’orientera aussi vers des peintures écologiques et des produits ménagers « home made ».  C’est un fait : les détergents bourrés d’agents chimiques ne fonctionnent pas mieux que le bon vieux vinaigre blanc et/ou le bicarbonate de soude ! Enfin, on s’abstient de faire brûler de l’encens. Même chose côté bougies parfumées, que l’on choisira écologiques. Sinon, allumez-les 15 minutes maximum avant d’aérer la pièce.

 

Grâce à ces astuces faciles à mettre en pratique, on est sûr de limiter la pollution intérieure !

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , , , ,
Un commentaire
  1. tamara

    j’aime bien

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook