Je cherche un logement

Qu’est-ce qu’un chasseur d’appart ?

Popularisé par l’émission de Stéphane Plaza, Chasseurs d’appart, le métier de chasseur immobilier, malgré la crise, a encore de beaux jours devant lui. Recourir à ce type de service permet en effet de gagner du temps… et de l’argent.

Estate Agent Looking Around Vacant Property For Valuation

Acquérir un logement peut être un véritable le parcours du combattant : épluchage d’annonces sur Internet, visites, recherches parallèles sur le bien ou sur son environnement… Ces activités, chronophages, prennent parfois des semaines, voire des mois. C’est là qu’intervient le chasseur d’appart ou chasseur immobilier.

Au service de l’acheteur

Alors que l’agent immobilier est mandaté par le vendeur, le chasseur immobilier, lui, est mandaté par l’acheteur. Cependant, le chasseur immobilier a ceci de commun avec l’agent qu’il connaît parfaitement le secteur et le marché. Il est donc à même de conseiller et d’assister un acquéreur tout au long de sa recherche jusqu’à la signature du contrat de vente. Lorsque l’on doit acheter un bien loin de chez soi en vue d’une mutation, d’une retraite, et que l’on ne sait rien de la région, ses conseils s’avèrent donc précieux. D’autant que le chasseur va aussi négocier le bien pour l’acheteur qui gagne ainsi sur deux tableaux.

A des tarifs très variables

Combien coûte un chasseur d’appart ? Le prix de cette prestation varie beaucoup selon la rareté du bien recherché et sa valeur. Il faut compter entre 2 et 8 % en moyenne. A noter que le chasseur immobilier réduit fortement son tarif si le logement qu’il a trouvé est vendu par un professionnel, afin que l’acquéreur ne se retrouve pas avec deux commissions.

Et vous ? Avez-vous déjà fait appel à un chasseur d’appart ? Vous a-t-il déniché votre bien ? Dites-nous tout dans les commentaires de ce post !

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
7 commentaires
  1. chass-appart

    Chasseur immobilier depuis 2006, je suis globalement d’accord avec cette présentation.
    Les honoraires, comme ceux des agences, sont libres. Personnellement, ils sont forfaitaires parce que je ne trouve pas très cohérent de dire à l’acheteur « je vous ide à négocier ou négocie pour vous » alors que mieux je négocie, moins je gagne.
    Je ne fais pas de tarif différent selon que le bien ait été trouvé via une agence ou auprès d’un particulier. C’est vrai qu’il y a beaucoup moins de travail si le bien est vendu par une agence. Mais certaines agences sont réticentes à avoir à faire à un intermédiaire quand elles ont un mandat exclusif.
    En fait, je cherche le bien qui correspond aux souhaits du client. Qu’il soit vendu par une agence du réseau X ou Y, un mandataire ou un particulier importe peu

  2. Curtet

    Bonjour,
    Je suis vendeur d’un bien que j’ai fais paraître sur plusieurs sites. J’ai été contacté par un chasseur immobilier qui m’a demandé de payer à l’avance 999€ pour me mettre en relation avec un acheteur soit disant intéressé par ma maison. Est-ce là une pratique normale utilisée par les chasseurs immobiliers ? Sans garantie, n’y a-t il pas risque d’arnaque ?
    Merci de votre réponse.
    Jo Curt

  3. Gilles Martinetti

    @Jo Curt :

    ça n’est pas déontologique demander de l’argent à un vendeur puisque le chasseur est mandaté par l’acheteur et rémunéré par lui. Cela va à l’encontre de son indépendance. Surtout c’est la première fois que j’entends ça, c’est choquant, à fuir.

  4. Mainville Mireille

    Je n’avais pas pensé à cette solution pour trouver une maison éloignée de notre résidence principale. C’est une bonne solution à partir du moment où nos critères seront bien définis. Je passe beaucoup de temps à visualiser vos annonces et pour l’instant pas de temps pour me déplacer pour voir les maisons qui me plaisent.
    Y a t-il un site ou un organisme qui regroupe les « chasseurs » par région ?
    Merci pour vos infos

  5. Marie de Net Acheteur

    @Mainville Mireille : vous avez le site de la Fédération Nationale des Chasseurs Immobiliers : http://www.fnci.fr
    Vous pouvez aussi faire appel à un réseau [[Modéré pour publicité]] qui couvre toute la France avec plusieurs chasseurs immobiliers dans les grandes villes.

  6. Mainville Mireille

    Merci pour vos informations

  7. Peter Jorgensen Consulting

    Merci pour votre article.
    Pour répondre à Curtet, je confirme qu’il est interdit dans le cadre de la loi Hoguet de faire payer un acquéreur avant la réitération de l’acte authentique. Les chasseurs immobiliers sont sous le même statut que les agents immobiliers et doivent impérativement travailler avec un mandat de recherche et disposer de la carte T.
    Concernant le mode de tarification, je rejoins les propos de Chass-Appart. Je pratique également une tarification forfaitaire afin de travailler uniquement dans l’intérêt de l’acquéreur et de ne pas être limité dans ma négociation à la baisse. Une tarification au pourcentage m’inciterait à faire acheter le bien le plus cher possible à mon client ce qui n’est pas cohérent avec notre métier. Enfin, le fait d’avoir une seule tarification permet à l’acquéreur d’avoir un plan de financement stable quel que soit l’origine du bien (particulier ou professionnel).

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook