Questions d'argent et de droit

Comment déclarer sa nouvelle taxe foncière après l’agrandissement de sa maison ?

Voilà plusieurs années que vous rêvez d’une véranda ou de transformer votre garage en lieu de vie supplémentaire. Mais attention, avant de vous lancer, vous devez savoir que cet agrandissement a un impact sur vos impôts. Voici nos conseils du jour pour déclarer dans les règles !

Un aménagement qui a un coût

C’est une charge financière à prendre en compte car elle aura une incidence sur le montant de votre taxe d’habitation et de votre taxe foncière sur le bâti. C’est pourquoi bien des particuliers s’étonnent d’une augmentation conséquente, même après la création d’une véranda de moins de 20m2. Car, dans la mesure où votre bien s’agrandit, sa valeur locative n’est plus la même et les taxes s’alignent sur ce changement.

Bon à savoir : La construction d’une piscine ou l’ajout d’un garage, même si bien sûr vous ne vivez pas dedans, entraînent aussi une hausse de la valeur locative de votre bien et donc de vos impôts locaux.

 

Quelles sont les étapes à suivre pour être en règle ?

Il est capital de vous manifester et de déposer vos déclarations au centre des finances publiques auquel vous êtes rattaché. Le délai est important puisqu’il est impératif de vous déclarer dans les 90 jours qui suivent l’achèvement de la construction.

Enfin, en déclarant vos travaux d’agrandissement dans ce délai imparti, vous pourrez bénéficier d’une exonération de taxe foncière pendant deux ans.

Bon à savoir : Une construction est considérée comme achevée dès que l’avancement des travaux vous permet une utilisation effective. En clair, même s’il vous reste de nombreux travaux intérieurs à terminer, l’Etat part du principe que votre construction est achevée quand elle devient « habitable » même de façon spartiate.

 

Du côté des crédits d’impôts

Vous pouvez en bénéficier et le déduire de votre impôt sur le revenu, en fonction de la nature de certains travaux. Ainsi ceux concernant l’isolation ou la mise en place d’un nouveau système de chauffage sont éligibles. De même pour les travaux d’agrandissement qui permettent d’installer des équipements à l’attention des personnes âgées ou celles atteintes d’un handicap.

Bon à savoir : Ne comptez donc pas sur un crédit d’impôt pour la construction d’une piscine, de balcons, de loggias, de terrasses ou de vérandas car ils sont considérés comme des constructions à autre usage que l’habitation.

 

Et vous, avez-vous déjà fait des travaux d’agrandissement chez vous ? Avez-vous été étonné de la hausse de votre taxe d’habitation ? Faites-nous part de votre expérience, le blog est là pour ça !

 

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , , , ,
Un commentaire
  1. Location appartement

    Merci pour cet article

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook