Je suis propriétaire

Comment financer de gros travaux de copropriété?

Et voilà, les travaux de copropriété ont été enfin votés en assemblée générale ! Dès lors que la note est salée, les financer peut s’avérer un coup dur pour certains propriétaires… Heureusement, des solutions existent pour ne pas être pris à la gorge… Voici 3 aides auxquelles vous pouvez prétendre !

Travaux de copropriété

Le prêt Eco-PTZ à 0%

C’est quoi ?

Ce prêt à taux zéro est un prêt collectif attribué au syndicat de copropriétaires. L’éco-PTZ « copropriété » peut concerner un ou plusieurs bâtiments mais vous ne pourrez bénéficier de plusieurs prêts éco-PTZ que pour les travaux requis.

Quels sont les travaux concernés ?

Il s’agit de trois types de travaux : une amélioration de la performance énergétique pour un seule action, une intervention globale de performance énergétique ou une réhabilitation du système d’assainissement, lui aussi porté vers une énergie plus « verte ».

Quels sont les montants octroyés et sur quelles durées ?

Il s’agit de :

• 10 000 euros pour une action simple sur une durée maximale de 10 ans
• 20 000 euros pour un bouquet de 2 travaux et de 30 000 euros pour un bouquet de 3 travaux et plus qui s’étalent respectivement sur 10 et 15 ans.
• Pour une action de « Performance énergétique globale », le prix s’élève au maximum à 30 000 euros sur 15 ans.
• Enfin, pour l’assainissement collectif, le montant est plafonné à 10 000 euros sur une période de 10 ans.

A savoir : l’éco-PTZ ne peut en aucun cas financer des travaux déjà en cours avant la date d’obtention du prêt.

Pour trouver des informations complémentaires et les formulaires-type direction le site officiel du ministère du Logement :
http://www.territoires.gouv.fr/l-eco-pret-a-taux-zero-coproprietes

 

La TVA à taux réduit

C’est quoi ?

Une TVA à 5,5% en vigueur depuis le 1er janvier  2014 qui s’applique aux travaux d’amélioration de la qualité énergétique pour les logements anciens.

Quels sont les frais qui peuvent en bénéficier ?

La réduction de la TVA s’applique donc aux travaux de transformation, d’aménagement et d’entretien ainsi que la fourniture des équipements et les prestations de main d’œuvre.

A savoir : Cette TVA est applicable sur les logements achevés depuis plus de 2 ans.

Pour retrouver la liste exhaustive, direction le site de l’agence nationale pour l’information sur la logement (ADIL) :
http://www.anil.org/analyses-et-commentaires/analyses-juridiques/2000/tva-a-55-travaux-sur-les-parties-communes-dimmeubles-travaux-urgents/

 

Exonération de la taxe foncière

C’est quoi ?

Une exonération partielle et totale pendant 5 ans en cas de travaux d’économie d’énergie. Elle s’applique aux logements achevés avant le 1er janvier 1989.

Quels types de travaux sont concernés ?

• Le montant total des travaux est supérieur à 10 000 euros durant l ‘année précédente
• Le montant total des travaux est supérieur à 15 000 euros au cours des 3 dernières années avant l’application de l’exonération.

A savoir : Pour s’assurer de la bonne réalisation des travaux et des progrès faits en termes d’énergie, les fournisseurs doivent délivrer un certificat en bonne et due forme. Dans le cas contraire, le professionnel sera tenu de payer de fortes amendes.

Plus d’infos, sur le site officiel pour la transition énergétique pour la croissance Verte :
http://www.renovation-info-service.gouv.fr

Et vous, avez-vous déjà voté de gros travaux de copropriété ? Votre copropriété a-t-elle déjà bénéficié de ces aides spéciales ? Faites-nous part de votre expérience, le blog est là pour ça !

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : ,
Laisser un commentaire

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook