Mon propriétaire, mon locataire

A quand la carte vitale du logement ?

La carte vitale, vous connaissez ? Cela pourrait bien voir le jour en 2017 pour chaque habitation et chaque bâtiment neufs ! En quoi cela consiste-t-il et quels sont les avantages ? Pour tout savoir, suivez le guide !

Quel est le rôle du Plan Bâtiment durable ?

Crée en janvier 2009, le PBD est rattaché à la direction générale de l’aménagement sous la houlette du Ministère de l’Ecologie et de celui du logement. Composé d’une équipe permanente et de nombreux acteurs du bâtiment, son but est de sensibiliser et de mettre au point des innovations concernant l’efficacité énergétique du secteur.

Pourquoi créer une carte vitale du logement ?

La carte vitale, destinée aux logements et aux bâtiments neufs est avant tout un outil numérique qui coordonne à la fois et relit :

• Les acteurs publics : c’est-à-dire toutes les aides proposées et les normes imposées.
• Les acteurs privés : c’est-à-dire les artisans, les constructeurs comme les promoteurs immobiliers.
• Les particuliers : l’utilisateur final du bâtiment.

Bon à savoir : Jusqu’à maintenant aucun système de classement ne permettait de lister les différentes évolutions d’un logement ou d’un bâtiment.

Il ne s’agit évidemment pas d’une carte vitale à proprement parler mais d’une adresse numérique qui permet, grâce à un serveur, d’actualiser les réalisations faites au cours des années sur le logement.

Carte vitale du logement

A quoi ça sert ?

Son but premier est d’apporter aux particuliers toutes les informations nécessaires pour une bonne utilisation et un bon entretien du logement. Ce qui permet in fine d’informer et d’aider les ménages dans leurs démarches de rénovation.

Bon à savoir : Une fois que le système sera généralisé, il sera beaucoup plus facile pour les propriétaires de transmettre, sous forme numérique, toutes ces informations aux futurs acheteurs, plutôt que de constituer un dossier de paperasse pas toujours actualisé.

Comment ça marche ?

Les premières informations inscrites dans la carte débutent par un diagnostic global qui concerne aussi bien l’architecture que les compétences énergétiques du bien. Il s’accompagnera aussi d’un ensemble de questions posées aux particuliers concernant aussi bien leur consommation d’énergie que leur bien-être et les améliorations qu’ils désireraient apporter en priorité.

Grâce à une actualisation au fil des années et des travaux et changements opérés, il s’agit concrètement d’une base d’informations précises à propos de l’évolution du logement, gratuite pour les particuliers.

C’est pour quand ?

Pour répondre à l’échéance sur la loi concernant la transition énergétique, la carte vitale, véritable base de données, devrait être active dès 2017 pour les logements neufs et d’ici 2025, elle sera généralisée à l’ensemble des logements et bâtiments français.

Et vous, que pensez-vous de ce concept ? Va-t-il permettre de clarifier les besoins énergétiques d’un logement ou de le vendre plus facilement ? Faites-nous part de votre point de vue, le blog est là pour ça !

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , , ,
3 commentaires
  1. rousseau

    absolument indispensable pour qu’un acheteur ne se fasse pas rouler dans la farine ou en étant confronté à de tres facheuses s.urprises. tout doit etre clair afin de ne rien ignorer. aucun vice caché !!! »

  2. Pascal

    Très bonne initiative.

    C’est un peu comme le carnet d’entretien de l’immeuble mais pour
    chaque lot privatif et en numérique…

  3. mathieu

    une carte vitale du logement ? j’approuve ! !

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook