Je déménage

Quitter la ville pour s’installer à la campagne : avantages et inconvénients

Voilà un certain temps que l’idée vous trotte dans la tête… Et pourquoi pas quitter la ville, sa pollution et son agitation pour vivre plus près de la nature et du calme? Même si l’idée est séduisante, mieux vaut peser le pour et le contre avant de sauter le pas.

Campagne

Du côté des avantages

•   Moins de stress

C’est prouvé, la ville et son lot de pollution environnementale, sonore et visuelle ainsi que son rythme effréné sont des facteurs indéniables de stress. Vivre à la campagne c’est découvrir les joies de la tranquillité, sans courir sans cesse après le temps.

•   Des prix plus abordables et de l’espace

En jetant un œil aux petites annonces immobilières, vous pouvez déjà vous rendre compte de l’offre. S’installer à la campagne c’est gagner en place avec, à la clé, un terrain ! Maison ancienne, construction récente ou terrain avec tout à concevoir, vous n’aurez que l’embarras du choix !

•   Un accès direct à la nature

Prendre un bol d’air pur, observer les changements de saisons, faire des activités en plein air, c’est le bénéfice direct quand on s’excentre de la ville et qui contribue grandement à votre qualité de vie. Les sportifs en tous genres et les esthètes apprécieront.

•   Idéal pour les enfants

Quoi de mieux pour vos enfants qu’un jardin pour s’amuser et la nature à portée de main comme terrain de jeu. Regardez autour de vous, beaucoup de couples avec des enfants en bas âge ont déjà sauté le pas !

 

Les inconvénients à prendre en compte

•   Voiture obligatoire

Pas facile de se déplacer avec les transports en commun qui passent rarement à côté de chez vous … C’est pourquoi passer impérativement son permis de conduire ainsi que l’achat d’une (voire deux) voiture est un coût à prendre en compte.

•   Etre éloigné de ses proches

Vivre loin de sa famille et de ses amis n’est pas toujours chose aisée. En fonction de votre mode de vie et de vos habitudes, vous devez vous posez honnêtement la question avant de toute plaquer pour aller vivre au vert.

•   Un isolement qui peut peser

Loin de vos proches et d’une ville vivante, il faut prendre conscience que la période hivernale peut sembler très longue, d’autant plus, quand on vit dans un hameau ou dans une maison à l’écart de toute agitation. Si vous n’avez pas une activité qui vous est propre et qui vous passionne, le temps va parfois sembler long.

•   Moins d’activités à portée de main

Cours de gym en face de chez vous, expos, cinés ou boutiques à proximité font partie de votre quotidien en ville. A la campagne mieux vaut prendre votre mal en patience ou être prêt à prendre sa voiture. A vous, le shopping sur internet et une implication certaine dans les associations du coin pour y remédier !

Et vous, avez-vous déjà sauté le pas ? Quels sont, selon vous, les changements les plus importants et êtes-vous satisfait de votre décision ? Dites-nous tout, le blog est là pour ça !

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , , ,
15 commentaires
  1. cousin

    oui ns avons sauté le pas il y a 9 ans et pour rien au monde je retournerais en ville ns étions dans la banlieue nord de paris ns sommes qu’à 1h15 de nos enfants c’est le calme le plus complet,ns n’avons aucun commerce sauf la boulangère après c’est une question d’organisation, c’est vrai il faut 1 ou2 voitures nous sommes dans un village de 186 hab tout le monde se connait et non nous n’avons pas le temps de nous ennuyer ….

  2. Pepito Micolassol

    je suis jeune en couple avc enfant et la campagne c la vie on se retrouve et on prend plus le temp pour sa meute en ville les gens ont oublié de vivre et ne savent pour la plu part des jeunes de nos jours le nom des arbres et plante qui les entoure ne prennent pas le temp de regarder les oiseaux car il n’y a pas que des pigeons…la campagne c la vie la ville c oublier de vivre sans s’en apercevoir a petit feu…

  3. portail immobilier

    Bonjour.
    Il m’est arrivé de pensé sa aussi mais Comme le fondement de la discussion il vaux mieux voir le pour et le contre. Oui la campagne est vraiment une belle endroit et j’y vais même très souvent mais a long terme on s’en lasse très vite, a mon humble avis.
    En tout cas très bon article, J’apprécie beaucoup.
    Surtout n’hésitez pas a visité le mien aussi. Merci

  4. pandorounette

    j’ai eu l’occasion de partir de ma ville dans le sud de la France pour allez vivre dans un bourg dans le Tarn, c’était très beau et non stressant mais je ne suis pas arrivée à m’intégrer et suis donc revenue dans mon midi, l’ennui c’est que je n’ai plus les moyens de vivre en ville et j’envisage de nouveau de repartir , mais cela m’angoisse.
    Si quelqu’un peut me donner conseil ce sera bien venu. Merci

  5. herope

    Nous sommes un couple la soixantaine après Lyon un petit village de 300 ames en moyenne montagne 750 m a 45 mn de Lyon je confirme l’hiver très long mais malgrés tout nous pensons aller en Bretagne pour l’océan et tout ce qui l’entoure donc des activités de loisirs pour moins ressentir l’ennui. Le projet murit!

  6. Patricia

    Et oui rien de plus beau que le retour à la nature
    c’est ce que j’ai fait, faire 1hdemi de route pour se rendre au boulot parfois c’est pénible oui mais le calme, la tranquillité cela a un prix alors il faut endurer tout cela
    et pour pandorounette essayer ce site « http://www.newhome321.com » il m’a aidée peut être il vous aidera
    merci beaucoup à tous bonne journée

  7. Frédou

    Je suis née à Paris, ai vécu à la campagne et en ville. Je pense que le choix dépend de l’âge et de l’activité. Lorsqu’on est jeune et/ou que l’on travaille, on apprécie la ville avec la proximité des commerces et des services. Avec l’âge, on apprécie d’avantage la tranquillité l’éloignement de la ville devient appréciable. Enfant, je souffrais de l’isolement à la campagne, à 20 ans, je n’aurais jamais imaginé vivre ailleurs qu’en vile, à présent je songe sérieusement à retourner au vert.

  8. Michel

    Enfant du béton, séquanodyonisien (9.3) depuis ma naissance, j’avais déjà décidé l’éloignement à 30 km dans un petit village de Seine et Marne et j’en suis ravi même si le transport me pèse pour aller au travail.
    La retraite pointe son nez à l’horizon et je me prépare à sauter un plus grand pas encore, de 700km environ qui me rapprochera de mes petits enfants. Pour rien au monde je ne ferai machine arrière !!

  9. immobilier bordeaux neuf

    Vraiment sympa ce site immobilier bordeaux, je trouve votre approche vraiment intéressante, Bravo pour la rédaction.
    je partage le lien de suite Pauline

  10. hénique

    j ai habiter grande ville -est la semi campagne mais pas profonde sinon on meure a petit feu surtout que maintenant nous les seniors voulons profiter des années qu il nous reste la vie fil vite

  11. MaÏthé

    je suis partie vivre dans les landes pour la retraite moi qui adore la ville ; dans un airial près d’un petit village et d’une station thermale.

    L’hiver est long ; il faut avoir des activités si non on meurt à petit feu ; l’été est plus attractif ; je peux prendre le train toutefois pour me rendre dans les grande villes ainsi que dans la capitale.

    Par contre pas de dégroupage pour la TV ; et beaucoup de mouche l’été ; toutefois la région est touristique.
    me contacter pour en parler.

  12. Anonyme

    Bonjour,
    Mon conjoint et moi sommes natif du Vercors et de la campagne. Depuis 10 ans maintenant (pour nos études) nous vivons à Grenoble. Mais nous ne voulons pas d’une vie en ville pour nos enfants. Toutefois le travail en ville. Nous avons la possibilité d’acheter une maison aujourd’hui à 1h00 de route (ou 1h20 en train et bien plus pratique je pense) du lieu de travail de mon conjoins et 25 min pour moi. La maison est celle dont on a toujours rêvé. C’est pas la pleine campagne, une ville de 3000 hab est à 2km ainsi qu’une vrai ville à 20min. Seulement on pense à plein de choses qui nous font hesiter : si je me retrouve au chomage est ce que je vais trouver de quoi m’occuper, les transports en train et le fait de pas voir les enfants avant 21h, les activités pour les enfants qui seront loin, les hopitaux qui sont à 25 min…). J’ai envie de me dire qu’on se voit peut être moins la semaine, mais plus le week end. Et les moments de repos sont plus agréables, moins stressant. Quelles ont été vos expériences à ce propos?
    Autre question est ce que certains d’entre vous on loué des studios en ville pour pouvoir avoir un confort de vie plus important?

  13. Anonyme

    bonjour c’est vrai à la campagne c’est magnifique , nous y habitons depuis 37ans les débuts ont été difficiles mais je me dis quelle chance mais depuis quelques années il y a dans le voisinage un couple avec 2 enfants des fêtards le weekend et c’est horrible enfin nous sommes à la retraite et la semaine on est tranquille

  14. durand

    OUI OUI a la campagne ,la vie est super ds mon coin du sud aveyron helas je prends de l age et ma grande propriete me donne bcp de travail pour l entretien ,3 gites ms possibilite d en avoir plus 650 m2 de dependances ,de grandes toitures pour mettre des panneaux solaires ,des arbres fruitiers pour la cueillette et les confitures bref une nouvelle vie pour vs et rentable tout de meme (tables d hotes ,creation de salles a louer chevaux ) bref super projet ms pour moi c est lourd donc je passe la main a vous oui vs qui voulez changer de vie a bientot

  15. Anonyme

    OUI OUI a la campagne ,la vie est super ds mon coin du sud aveyron helas je prends de l age et ma grande propriete me donne bcp de travail pour l entretien ,3 gites ms possibilite d en avoir plus 650 m2 de dependances ,de grandes toitures pour mettre des panneaux solaires ,des arbres fruitiers pour la cueillette et les confitures bref une nouvelle vie pour vs et rentable tout de meme (tables d hotes ,creation de salles a louer chevaux ) bref super projet ms pour moi c est lourd donc je passe la main a vous oui vs qui voulez changer de vie a bientot

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook