Je cherche un logement

Témoignage immo : le meilleur des scénarios pour Christelle

Christelle G. a plusieurs passions et parmi elles : le cinéma et Ficelle, sa petite chienne. Du reste, cette jeune scénariste a réalisé l’un de ses meilleurs scénarios en achetant, sans CDI, un 50 m2 à 63 000 euros qu’elle a entièrement refait. Voici son témoignage.

« J’ai habité Paris pendant 12 ans dans un 22 m2 » Tout est dit. Christelle envisage au bout de toutes ces années de déménager. Oui, mais comment ? Impossible avec des feuilles de payes de pigiste ou de scénariste de trouver à acheter et encore moins à louer. « C’est encore plus compliqué pour trouver quelque chose à louer, il y a plein de justificatifs à fournir… », raconte Christelle. Mais un jour, le déclic : « au moment où j’avais vraiment envie de partir, j’ai gagné un concours d’écriture : 30 000 euros grâce au CNC. Je me suis dit que c’était l’occasion d’acheter ! Mais à Paris, avec un budget d’environ 100 000 euros, je pouvais prétendre à un garage, et encore… »

Ficeler un budget, oui mais comment sans l’accord de sa banque ?

« Mais vous n’êtes pas en CDI ! », s’est écrié la personne responsable de son compte bancaire. Scénario classique. Christelle ne s’est pas laissée démonter, elle est allée voir un courtier de la Cafpi.  Il lui propose un prêt de 100 000 euros. Christelle a donc monté le dossier avec eux. Elle s’est ensuite tournée vers sa future destination. Laquelle choisir ? Quitte à sortir de Paris, notre scénariste s’est dit qu’elle devait choisir un « ailleurs », un « plus loin ».  Et pourquoi pas retrouver la ville de son enfance ? Nancy ?

« Nancy est à une heure et demie de Paris ! Pas beaucoup plus loin en fait qu’une ville de banlieue, comme Melun par exemple pour laquelle on met autant de temps pour gagner la capitale. Avec en plus des TGV toutes les heures ! »

unnamed

Tout refaire ! Pas de salle de bains, pas de cuisine

Christelle décide alors de faire les annonces et au bout de deux jours de visites, elle est tombée sur son appartement. « C’est surtout parce que j’étais avec ma sœur qui est super bricoleuse, elle m’a dit que c’était possible. Car il n’y a avait pas de cuisine, pas de salle de bains et j’avais peur d’exploser mon budget. »

Christelle a donc craqué pour cet appartement traversant, baigné de lumière avec une vue très dégagée (son 22 m2 parisien donnait sur une cour intérieure sombre…). Un petit bijou situé dans le quartier de Mondésert, en plein centre-ville, à 5 minutes à pied de la gare, tout près des petits commerces, des petits bars et aussi tout proche du parc Sainte-Marie pour promener Ficelle, sa petite chienne !

Un exploit pour une non bricoleuse…

 « J’ai ajouté 5 000 euros pour racheter les matériaux. Le reste était sur place, les travaux avaient été interrompus… Pour l’électricité et la plomberie, j’en ai eu pour 5 000 euros.  Pour le reste, mon père a travaillé dans l’appartement pendant 6 mois ! Il a tout refait, il a cassé une cloison, a fait les enduits, la salle de bains, tout… Je l’ai aidé aussi. »

unnamed (1)

Est-ce que Christelle est devenue pour autant une grande bricoleuse ? L’histoire ne le dit pas, mais une chose est certaine, elle connaît maintenant les ficelles pour mener à bien un projet et elle s’est même initiée à la déco intérieur ! Voyez plutôt, un esprit à la fois industriel et indien, avec un mur violet, pourtant décrié par tous lorsqu’elle en a eu l’idée. Sa conclusion pour son appartement ? : « c’est le meilleur choix que j’ai pu faire ! J’ai gagné la sérénité et l’espace. »

On ajoutera juste pour le mot de la fin, cerise sur le gâteau : la petite Ficelle trônant sur le canapé sous les feux des projecteurs…

Vous avez aussi craqué pour un pari risqué et acheté votre appartement sans CDI avec un mini-budget ? Racontez-nous votre témoignage !

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : ,
4 commentaires
  1. BOUCARD Nelly

    Et bien bravo Christelle, tu es très courageuse, je t’admire. Je suis dans la même situation que toi.
    Je voudrais investir dans un appartement identique de même surface en Moselle.Tout comme toi, étant bricoleuse, les travaux ne me font pas peur. Par contre si tu peux me donner quelques info en ce qui concerne l’organisme la Cafpi que je ne connais pas. En passant par un courtier c’est peut être plus facile que par les banques. Je connais bien le quartier Mont Désert à Nancy car j’y est habité durant 16 ans.
    une réponse de ta part serait sympa. Je t’en remercie à l’avance.
    N.B.

  2. Christelle

    Bonjour,
    Cafpi est un courtier en fait. Je suis allée chez eux car il m’avait été conseillé par l’agent immobilier qui m’a vendu l’appart. Il se trouve que le courant est bien passé… Je te conseille de prendre un rendez-vous avec un proche de chez toi. Et de te préparer à leur fournir un grand nombre de documents… Fiche de paye, autres revenus, avis d’imposition… Bref. Ce qui est bien c’est que tu es tranquille une fois pour toute, puisque c’est eux qui consultent ensuite toutes les banques… Bonne chance pour ton projet 😉

  3. seb

    Je suis pas convaincu par la pertinence de votre investissement.
    Outre les 6 mois de travaux (6 mois !!) pour un 50m2 dans une ville moyenne de province, vous omettez de parler du coût du transport et du temps de trajet.
    1H30 de TGV + trajet pour aller a la gare de Nancy+ trajet sur Paris, cela vous interdit de faire l’aller-retour dans la journée ( 4h minimun de transport) donc vous aurez des frais de logement sur Paris
    Le tarif d’un Paris-Nancy n’a rien a voir avec un Melun-Paris.
    L’argent économisé dans le prix du logement partira dans les frais de transport mais avec la fatigue en plus.
    Sur le long terme c’est intenable…

  4. seb

    et l’immobilier en Lorraine est, comment dire,malade ?…
    Chute des prix en Lorraine :
    La Lorraine fait partie des régions où les prix ont les plus chuté : -7%
    Prix moyen des appartements : 1754 €/m2 soit -5.3%
    Prix moyen des maisons : 1384€/m2 soit -3%
    A noter que dans le focus sur les grandes villes, Nancy se démarque avec une forte chute des prix des appartements de -4.9%.
    A quoi s’attendre en 2015 ?
    Century 21 prévoit une continuation de la baisse des prix dans la même proportion. ..mais à condition que les taux d’intérêt ne remontent pas de manière trop forte.
    J’espere que vous n’avez pas le projet d’avoir des enfants avant une bonne dizaine d’années…

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook