J'aménage

Petit lexique autour de la construction

Pas toujours facile de comprendre le vocabulaire des pros lorsqu’on n’est pas soi-même un familier du bâtiment. Alors, avant d’attaquer les travaux, voici différentes définitions et autres notions à connaître sur le bout des doigts.

La restauration

Comme pour le patrimoine historique et architectural, la restauration consiste à remettre en bon état les différents éléments dégradés en essayant de respecter l’état et le style original. Pour conserver l’aspect et la fonction initiale du bâtiment, la restauration nécessite le savoir-faire de différents artisans qualifiés et spécialisés, qui utiliseront des produits et des outils en cohérence avec la nature des éléments abîmés.

Exemples : réfection de tomettes au sol, réparation d’un vitrail, d’un toit de chaume, d’un mur de pierre…

Renovation

Le réaménagement

Réaménager un intérieur ou un jardin signifie que l’on va redéfinir la disposition des meubles et/ou des cloisons. L’aménagement fait ainsi le lien entre la décoration, le design, l’ergonomie et l’architecture. Il permet d’agencer au mieux un espace donné par rapport à ses dispositions (orientation, bruits extérieurs, fonctions).

Exemples : abattre une cloison pour créer une cuisine américaine, disposer d’une chambre supplémentaire en montant une séparation dans une pièce, déplacer la salle de bain.

La rénovation

Elle désigne l’ensemble des opérations qui vont améliorer le bâtiment en remplaçant des éléments endommagés ou obsolètes par des matériaux neufs.

Exemples : le décapage, le désamiantage, tout ce qui concerne la rénovation énergétique, comme remplacer un chauffage, des tuyaux, passer aux énergies renouvelables, changer l’encadrement des fenêtres et/ou portes pour des modèles plus isolants.

La réhabilitation

Il s’agit de réaménager un bâtiment en conservant son aspect extérieur original et tout en améliorant ses performances énergétiques ou techniques.

Exemples : des usines vétustes deviennent des lofts ou une friche à l’abandon, après un traitement de dépollution, devient un parc participatif. C’est un terme courant chez les institutionnels et les promoteurs.

La réaffectation

C’est la démarche, tant administrative que physique, qu’entreprennent les particuliers pour transformer un local agricole, industriel, commercial ayant appartenu à l’État en logement. Dans le cas d’une réaffectation et dès lors que vous avez le feu vert de votre copropriété et du service urbanisme de votre commune, vous pouvez également réaménager l’extérieur du bâtiment.

Exemples : transformer une gare, une ancienne boutique ou une école en habitation, faire d’une grange une extension de la maison…

La reconversion

C’est un terme général qui englobe aussi bien différents projets comme la dépollution d’un lieu, la réhabilitation d’un site, les travaux de rénovation ainsi que les démarches d’aménagement. La reconversion désigne la concrétisation de l’ensemble de ces réalisations.

Et vous, quel type de travaux envisagez-vous d’entreprendre ? Dites-nous tout le blog est là pour ça !

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , ,
Laisser un commentaire

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook