Je déménage

Zoom sur… Lyon

Au confluent du Rhône et de la Saône, la belle ville de Lyon qui compte un peu moins de 492 000 habitants – 1,2 millions si l’on prend en compte l’agglomération – se  définie elle-même comme « une métropole européenne à taille humaine ». Entre dynamisme économique, traditions et grands projets de rénovation, Lyon séduit autant pour sa douceur de vivre que par ses ambitions. Envie d’en savoir plus ? Suivez le guide !

177574469 (1)

Cinq bonnes raisons de s’installer à Lyon

•  Deuxième bassin d’emploi de France

Grâce à son tissu d’entreprises dense et très diversifié, la ville de Lyon accueille une grande variété de groupes français et internationaux, ainsi que des PME de l’industrie pharmaceutique, les biotechnologies, ou encore l’agroalimentaire. La chimie et le numérique, secteurs très demandés et tournés vers l’avenir, y sont également bien représentés.

•  Toute la France et l’international à portée de main

Précurseur du Vélib’ parisien, la ville de Lyon a mis a disposition des Vélo’V dans la ville, un service de locations de vélos simple et pratique pour tous vos trajets quotidiens et encourager les comportements écocitoyens. Avec son aéroport et ses trois gares TGV, vous êtes à proximité de tout ! Paris est à 2 h de train, Marseille à 1 h 40 et pour les amateurs de montagne, les Alpes se rejoignent en 1 h 30 de voiture.

•  Des projets immobiliers valorisants

Avec pour ambition d’être l’une des métropoles européennes les plus influentes, la ville multiplie les initiatives et les projets de construction tels le centre commercial du Carré de Soie, la transformation et la piétonisation des berges du Rhône, le nouveau quartier de la Confluence ou encore la tour Incity, au cœur du quartier de La Part-Dieu.

•  Place à la culture

On ne présente plus la Fête des Lumières à Lyon, qui illumine chaque année la ville, avec poésie et inventivité durant 4 jours en décembre. Fière de sa renommée mondiale, Lyon ne s’arrête pas là et offre un très large choix de festivals, d’expositions, de concerts, mais aussi d’animations pour les plus petits.

•  Fief de la gastronomie

Qu’on se le dise, à Lyon, la gastronomie fait partie du patrimoine. En plus de la quinzaine de restaurants étoilés au Michelin, on trouve toujours les « bouchons », célèbres restaurants typiques où l’on déguste les spécialités de la région comme les quenelles au brochet, la cervelle de canut ou la succulente tarte à la praline.

178763943

Cinq bonnes raisons d’y rester : du chic à l’« esprit village »

•  Les pentes de la Croix-Rousse

Du pied de l’hôtel de ville jusqu’au plateau de la Croix-Rousse dans le 4e arrondissement, ce quartier, classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1999, est connu pour ses beaux édifices et ses petites rues pittoresques pleines de charme. Très demandés, les prix vont de pair pour ces appartements très hauts de plafond, avec de la belle pierre et du cachet. Pour acquérir un appartement ancien dans ce secteur, il faut compter entre 3 100 et 4 110 euros/m2 selon les chiffres des Notaires.

•  Les Brotteaux

Résidentiel et commerçant, ce quartier du très chic 6e arrondissement est considéré comme l’un des plus huppés de la ville avec ses belles avenues rectilignes, ses appartements de standing, ainsi que son joli parc de la Tête d’Or. Le prix de la pierre oscille, toutes superficies confondues, entre 3400 et  4720 euros/m2, tandis que les studios, très recherchés, débutent à 3820 euros/m2.

•  États-Unis / Mermoz

Dans le 8e arrondissement, ce secteur est en pleine mutation puisque sa partie nord a été placée par la ville en phase de rénovation urbaine depuis 2006. Dans ce quartier tourné vers l’avenir, comptez un budget moyen de 2335 euros/m2, et de 2630 euros/m2 pour un deux-pièces.

•  Saint-Irénée et Point-du-Jour

Sur la colline surplombant le tunnel de Fourvière, ces deux quartiers calmes et verdoyants du 5e arrondissement lyonnais sont proches du centre-ville grâce aux transports en commun. Au cœur de cette ambiance « campagne en ville », maisons de ville et résidences anciennes sont proposées à un tarif variant de 2070 à 3550 euros/m2.

•  Montchat

Non loin de la faculté de médecine et de pharmacie, ainsi que de deux hôpitaux, ce quartier du 3e arrondissement est très apprécié des Lyonnais pour ses petits pavillons, dont les jardins longent les rues.
Mais attention, les places sont chères et peu de maisons sont disponibles à la vente. En revanche, on pourra se rabattre sur un appartement et il faudra compter de 2730 à 3480 euros/m2 pour y acquérir un deux-pièces.

Et vous, connaissez-vous la ville de Lyon ? Qu’en pensez-vous ? Quels sont vos quartiers préférés pour y résider ? Dites-nous tout, le blog est là pour ça !

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , ,
Laisser un commentaire

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook