Je cherche un logement

Baisse des honoraires des agences immobilières, c’est parti !

Sans aucun doute, l’actualité immobilière de l’année 2014 aura été animée par les différentes mesures envisagées dans le cadre de la loi pour l’Accès au logement et un urbanisme rénové. Au fur et à mesure du calendrier, les décrets voient le jour et paraissent au Journal officiel afin de devenir effectifs. C’est le cas du décret sur le plafonnement des honoraires qui sera appliqué à partir de la semaine prochaine.

Dès le lundi 15 septembre : les honoraires seront plafonnés

Alors que le projet se concrétise suite à l’avis favorable du Conseil national de la transaction et de la gestion immobilières (CNTGI), dans quelques jours, les honoraires facturés par les agences immobilières seront encadrés, avec des plafonds allant, pour un logement donné, de 11 à 15 euros du mètre carré.

Ce décret va permettre aux futurs locataires de réaliser de importantes économies puisque jusqu’à présent, les frais d’agence représentaient l’équivalent d’un à deux mois de loyer brut.

Agence immobilière

Ce qui va changer

Dorénavant, seules quatre prestations pourront être facturées pars les agences. Cela comprend l’organisation des visites, la constitution du dossier, la rédaction du bail et, enfin, l’état des lieux. Mais attention, le tout nouveau CNTGI, organe représentatif de la profession créé en juillet 2014 par Sylvia Pinel (LIEN : Sylvia Pinel dévoile ses objectifs en matière de logement et de pouvoir d’achat) n’appliquera pas les mêmes barèmes partout. La France sera découpée en zones, et les tarifs au mètre carré établis en fonction du ratio de la demande et de l’offre.

•   La zone « très tendue » comprend Paris et l’intégralité de la petite couronne. Les prestations seront fixées à 12 euros TTC du mètre carré.
•   Le tarif de 10 euros TTC du mètre carré sera appliqué aux zones « tendues » qui concernent pas moins de 28 agglomérations, ainsi que les villes de Bordeaux, Strasbourg, Lille ou Lyon, sans oublier Toulouse. Cette délimitation couvre à elle seule 70 % des locations privées.
•   Dans le reste de la France, c’est un barème de 8 euros du mètre carré qui sera appliqué.

À savoir : à cette somme qui sera calculée par les agences, n’oubliez pas d’ajouter 3 euros TTC du mètre carré pour la réalisation de l’état des lieux.

Selon les calculs de l’Observatoire des loyers de l’agglomération parisienne (Olap), les nouveaux honoraires s’élèveront désormais, à titre d’exemple, à 375 euros pour la location d’un 25 m2 contre l’équivalent d’un loyer voire deux loyers bruts de 605 euros auparavant.

Pour un appartement de 80 m2, avec un loyer de 2 000 euros par mois, les frais d’agence passeront ainsi de 2 000 euros ou plus à la somme de 960 euros.

Et vous, que pensez-vous de ce décret ? Va-t-il vous inciter davantage à passer par une agence immobilière pour trouver une location ? Quels avantages y a-t-il, selon vous, à passer par une agence plutôt que de louer directement à un particulier ? Faites-nous part de votre avis et conseils, le blog est là pour ça !

 

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , ,
4 commentaires
  1. Fastimmo

    Depuis longtemps que faire appel à des agences immobilières pour son projet d’achat ou de vente de son bien a été jugé comme une perte de temps et un gaspillage d’argent, ceci est une très bonne initiative afin d’inciter les acteurs à se retourner vers ces prestataires. A suivre.
    http://www.fastimmo.re

  2. Michèle

    Franchement, Y a encore des agences immobilières qui demande d’avoir, un CDI, et les autres qui ne sont pas CDI (CDD, AAH….) Ils vont devoir continuer à dormir sous les ponts (façon de parler).
    De plus, je ne voit pas trop la différence. Parce que même avec cela les loyers locatifs sont exorbitants.
    Et une agence immobilière de vous répondre: « Faut compter dans les 750€ pour une location T3 maison » Et elle ne comprend pas pourquoi certaines personnes vont jusqu’à payer entre 700, 900, voir 1000€ à être locataire, alors qu’ils pourraient être propriétaire ! » Ont le rappelle, faut 3 mois de salaire. Soit si votre loyer est de 1000€ vous devez vivre avec 3000€. Ici c’est environ 750€ le loyer !!

    De ce fait, comme les propriétaires, vont accepter plus facilement les personnes aux revenus excellent, sa vous fait dire et comprendre que ceux qui cherche avec un loyer raisonnable, soit moins de 700€ (par exemple) devront avoir 2100€ pour vivre. Et donc sont condamnées par de telle manière, toutes les personnes qui ont pourtant droit à l’APL, mais que certaines agences refusent et des propriétaires qui veulent être sur de louer a des personnes. Résultat: Tout ceux qui ont de bas salaires,et même RSA, AAH, vont rester dans la panade. Alors y a encore du boulot et la façon de procéder à revoir. Sur quoi ce base les prix des locations au M2 ? Les agences immobilières, chacune ne fait t’ elle pas ces prix ?

    Il semble que les quartiers soient un peu comme une assurance maison ou assurance auto, du style près de la ville, tranquille, commerce… Le client, qu’il soit future propriétaire ou locataire, devrait justement savoir un peu ce genre de prix un peu plus clairement, comme, qu’en t’ il va dans un magasin qu’il puisse choisir ces prix et ces commerces avec la qualité. Qu’ainsi arrête de ce lever chaque matin un idiot qui se laisse tondre et accepte de payer un loyer énorme, et refuse, et que ceux qui ont des bien, baisse les prix en étant raisonnables

    Le parc immobilier de France est à revoir car souvent le DPE est en D, et pourtant sa ne gène aucunement les vendeurs et les loueurs, concernant ces prix pharaoniques. Qu’en t’ aux agences sa leurs semblent difficile de mettre au moins les quartiers, ce qui ne veut pas dire ou est la location exactement avec un peu plus de photos. C’est à celui qui fait ces prix sur le client consommateur.

    Je ne parle pas de ceux qui n’entre pas dans ces catégories, bien que y en n’est très peu. Je rappelle aussi que tout être humain à le droit à un logement descend.
    Droit à un logement tout court, pendant que certains laissent dormir lors seconde maison, qui s’abîme et n’entretienne pas. Il faut que, quelque, par les Français se mobilisent un peu plus.

  3. dupond

    Je lance un appel à toutes les personnes qui ont besoin de financement pour leur pièce de vêtement j’accorde à l’argent crédibles de 2000€ à 900000€ pour toutes les personnes capables de payer un taux de 3% par an d’intérêt et un temps qui varie 1- 40 ans selon le montant demandé. Faire les domaines suivants:
    – Prêt financière
    – Prêt immobilier
    -Prêt à l’ investissement
    -Prêt d’achat de Voiture
    -Consolidation de dêtte
    -Resgate De crédit
    Prêt personnel
    Nous sommes en mesure de satisfaire suivant la réception de votre demande de crédit bien formulées. Si vous êtes vraiment dans le besoin d’argent pour faire ce prêt en bon état s’il vous plaît me contacter dès aujourd’hui pour obtenir votre prêt.
    E-mail: dupondarielle@gmail.com
    PS / Mais aucune mesure sérieuse s’abstenir.
    Je me réjouis de vos demandes.

  4. jchawkr

    En zones « non tendues », cela revient souvent à augmenter les honoraires d’agence : pour un 100m² loué 800€, on arriverait à 1100€ !! encore une loi mal faite, ciblée sur le secteur parisien.

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook