Je déménage

Zoom sur… Toulouse, la Ville Rose

La ville de France qui a connu le plus grand pic de néo-arrivants en 2013 (Source : Le Parisien-Aujourd’hui en France) et qui culmine à la 4e place des agglomérations où la qualité de vie est la meilleure (Source : La Dépêche), est bel et bien Toulouse. Avec ses 6100 nouveaux habitants en moyenne chaque année et l’ambition de devenir en 2020, la 3e plus grande ville française derrière Paris et Marseille, la cité toulousaine a de quoi tenir. Comment expliquer un tel engouement et quels sont les prix du marché ? Pleins feux sur une ville aux mille facettes.

Toulouse

  • Une ville confortable et joyeuse en cinq points

– Un climat clément, même en hiver, qui offre un ensoleillement tout au long des saisons et des températures plutôt douces. Ils sont nombreux à saluer également sa proximité des montagnes et de la mer, accessible en une heure et demie de voiture.

– Côté emploi, Toulouse bénéficie d’une industrie aéronautique et aérospatiale plus que dynamique. Incontestable centre névralgique en termes de recherche, d’innovation et de construction, ce pôle économique draine des milliers d’emplois à travers l’agglomération.

– Une ville jeune et dynamique, avec plus de 90 000 étudiants dans de nombreuses filières, pas moins d’un Toulousain sur 5 est actuellement étudiant. Grâce à sa vie universitaire, le cœur de Toulouse bat au rythme des associations et des événements culturels et sportifs.

– Une constante mutation. Entre l’implantation du métro automatique, la mise en place de 11km de tramway à travers l’agglomération et la promesse, en 2020, d’un TGV qui reliera la capitale en trois petites heures, le moins que l’on puisse dire est que la ville se donne les moyens de rayonner.

– Un marché immobilier abordable. Devenir propriétaire d’une jolie maison avec jardin ou s’installer en colocation dans un appartement typique au cœur des quartiers centraux, est un projet qu’il est possible de concrétiser dans et autour de la Ville Rose, même pour les budgets modestes et les classes moyennes.

  • Des quartiers emblématiques pour toutes les bourses

– Valeur sûre au centre

C’est dans les quartiers du Capitole, des Amidonniers, de Compans-Caffarelli, des Chalets, de Saint-Aubin et de Saint-Étienne, cœur historique et culturel de la ville, que la demande est l’une des plus fortes. Pour autant, le prix des appartements dans l’ancien oscille entre 3500 et 3665 euros/m2. Avis aux investisseurs: les appartements typiques en pierre et les maisons de ville y sont particulièrement appréciés et la demande en location, continuelle. Ainsi, en plein quartier des Amidonniers, un T2 de 51 m2 se louera autour de 520 € TTC.

– Saint-Cyprien le quartier qui monte, qui monte, qui monte…

Situé rive gauche de la Garonne, populaire et cosmopolite, il connaît depuis quelques années un énorme succès dû, notamment, à l’arrivée du métro. Saint-Cyprien est animé par de nombreux bars et restaurants autour de la place du même nom. Ici , le m2 tutoie les 3367 euros et l’on trouve en location des T2 de 50 m2 autour de 475 euros.

– Seconde jeunesse

Au nord de Toulouse, les Izards-Trois Cocus, Borderouge et Croix Daurade, anciennement mal desservis par les transports en commun et passablement excentrés, reprennent des couleurs grâce à l’arrivée du métro qui les relie désormais au centre-ville en quinze minutes. On trouve notamment dans ce périmètre de belles maisons résidentielles dont le m2 approche les 2750 euros. À noter également, la présence de nouveaux immeubles récemment sortis de terre comme ce T2 de 55m2, dans un logement BBC, proposé à la location autour de 550 euros.

– Pour les familles

Avec leurs 76 000 habitants, Côte Pavée et l’Hers-La Terrasse ont la faveur des familles grâce à un vaste choix de logements animés par de nouvelles infrastructures et autres équipements comme une médiathèque, une patinoire, une piscine, une base de loisirs et plusieurs centres culturels. Dans ce secteur, les maisons côtoient les résidences et les logements sociaux, et offrent des espaces accessibles, pleins de vie, pour les petits et les grands. Leur tarif est l’un des plus abordables autour de 2400 euros/m2 et l’on trouve à la location des T2 de 51m2 à 470 euros environ.

Et vous, connaissez-vous Toulouse ? Que pensez-vous de l’ambiance générale de la ville et quels sont vos quartiers préférés ? Dites-nous tout, le blog est là pour ça !

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , , ,
2 commentaires
  1. La Toulousaine

    Toulouse s’impose effectivement comme une des villes les plus attractives de France. Au delà des intéressants prix de son marché immobilier, la ville bénéficie d’une rare qualité de vie. Une récente enquête de l’Institut Great Place to Work 2014 classe par ailleurs Toulouse au 2ème rang des villes où il fait bon travailler !

  2. Numa

    Non,Il n’y a aucun pic démographique a Toulouse et cette ville n’est pas en passe de devenir la 3eme ville de France devant Lyon.
    Les chiffres que vous énoncez sont issue d’une erreur de calcul de L’insee qui date de la période 2007-2011.La correction de ces chiffres apportée par ce même institut montre au contraire un écart entre Toulouse et Lyon encore un peu plus grand aujourd’hui.
    En réalité,la population de Toulouse augmente d’environs de 1900 habitants par ans.
    Cela fait bien 2 ans que plus aucun site (enfin presque plus…) ne fait l’erreur de communiquer sur se pic démographique imaginaire..

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook