Je suis locataire

Location, un marché contrasté en voie de stabilisation

Pas facile de s’y retrouver et de comprendre clairement où en est le marché de la location. L’étude Clameur (Connaître les loyers et analyser les marchés sur les espaces urbains et ruraux) a réuni les données collectées au fil des locations et présente, comme chaque année, la tendance en chiffres du parc privé français.

En analysant le montant des loyers et la configuration des logements obtenus auprès de trente partenaires (banques, réseaux immobiliers, assurances…), l’étude Clameur prouve que, en dépit des apparences, la plupart des loyers français sont à la baisse.

Une baisse dans 60 % des villes françaises

Plus précisément les loyers des villes de plus de 100 000 habitants. La nuance réside dans le fait que, même si certains loyers augmentent ou stagnent, ils ne dépassent jamais l’inflation. En clair, les loyers français ont augmenté en moyenne de + 0,6 %, quand l’inflation constatée sur le territoire est estimée à + 0,9 %.

Cette tendance se marque dans 39,2 % des villes de plus de 10 000 habitants. Davantage encore, comme nous venons de le voir, dans les agglomérations de plus 100 000 habitants.

Nice

Les villes à la baisse

Après avoir connu une hausse de + 2,1 % en 2013, Saint-Étienne est la première du classement à afficher une baisse générale de ses loyers : de l’ordre de – 4,7 %. Suivent Nice, avec – 3,1 % et, plus surprenant, Paris, en troisième position, avec – 2,8 % (après une hausse de + 1,6 % en 2013).

Ces villes sont talonnées par Bordeaux (- 2,7 %), Rennes et Marseille (- 1,4 %), Toulouse (- 1,1 %) et Dijon (- 1 %). Strasbourg, Le Mans ou Nantes enregistrent également une baisse, mais plus modérée : respectivement de – 0,7 %, – 0,4 % et – 0,1 %.

Explications

Selon le professeur d’économie à l’Université Paris Ouest, Michel Mouillard, chargé de commenter cette étude, ce phénomène s’explique notamment par la constante baisse des loyers des petites surfaces, comme les studios et les deux-pièces. Enfin, crise oblige, le marché serait bloqué puisque nous sommes de moins à moins nombreux à pouvoir déménager. Toujours selon Michel Mouillard, il s’agit même d’un niveau jamais observé depuis 1998.

Les villes à la hausse

Dans 35 % des grandes villes, la tendance est au contraire à la hausse. Ainsi Angers reprend des couleurs et, après une baisse des loyers atteignant -1,6 % en 2013, elle affiche cette année une hausse remarquable de + 4,6 %. Villeurbanne suit de près dans ce palmarès, avec une hausse de + 4,2 %. La métropole lilloise arrive en troisième position, avec une augmentation générale des loyers égale à 3,9 %, après avoir connu une baisse de l’ordre de – 2,1 % en 2013. Viennent ensuite Lyon, Reims et Toulon, qui observent respectivement une hausse de leurs loyers de + 2,6 %, + 1,6 % et + 1,4 %.

Et vous, que pensez-vous de ces résultats ? Avez-vous remarqué une baisse ou une stagnation des loyers dans votre région ? Faites-nous part de votre point de vue, le blog est là pour ça !

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , , ,
4 commentaires
  1. falchi

    Bonjour ,c’est bien de savoir que les loyers baissent encore faut il en trouver 1 ,ma femme et moi essayons depuis un an de trouver un F 2 mais je ne gagne pas assez pour cela ,1770 euros mensuels. Je dois pouvoir pour cela avoir des revenus etant de 3 fois et demi du prix du loyer charges comprises .
    Je suis retraite ,reside en Bielorussie et desire rentrer en France et vu les evemements qui se passent en Ukraine pays frontalier c’est urgent ,mais …..pas possible .
    Je pense que certaines lois devraient etre « un peu  » en faveur des locataires .
    Cordialement

  2. Martine-Diwan Fridlander

    bonjour
    je suis retraité depuis peu et il y a 2 ans jai fait une demande de HLM à La Rochelle là où je veux m’installer….rien pas une seule visite proposée.
    donc je me suis retournée vers le parc immobilier privé en m’inscrivant sur sites …don le votre qui normalement diffuse vers les agences
    là encore malgres mes mails car certains logement me conviendrais pas de réponses
    ma retraite est limite je le sais que rop bien mais cela ne fait pas de moi une personne malhonnête,n’ayant jamais eu de souci avec mon bailleur qui est la ville où je suis …
    vous avez mon n° de portable donc …
    vous avez une page FB où j’ai mis un mot également mais là encore silence…
    le prix des loyer est anormalement élevé,si les proprios les baissaient ils trouveraient preneurs quitte à rajouter une mention au bail,je peu avoir 2 garants.
    je ne veux absolument pas dans des quartiers en zone de non droits car ça existe à LR comme ailleurs…
    je sais que le loyer acceptable pour vous est le revenu mensuel divisé par 3 *
    donc pour moi ce serait moins de 400€ cc. l’ APL ne pourra mettre donner que dans 1 an vu qu’ils se base sur les revenus de l’année précédente ce qui complique les choses lorsque vos revenus ont changés (à la baisse surtout) …
    je suis pour une discussion avec l’agence car les mail sont silences voir les gens change tout et vous le savez fort bien,étant en région parisienne il faut me prévenir asser tôt et pour plusieurs visites c’est évident ,on est d’accord !
    merci de m’avoir lu même si je doute du moindre intérêt qu’aura mon commentaire .
    bonne journée

  3. prosper

    bonjour ,
    je suis un promoteur immobilier béninois , j’ai découvert votre site qui est très en forme et je vous félicite pour cela. je désire converser avec vous en vue d’une collaboration professionnelle mutuellement productive. Ma société dispose beaucoup de logements pour les séjours au Bénin , des immeubles bien situés à vendre pour les entreprises ou particuliers et également de villas luxueuses meublées et équipées pour le bonheur de tous ceux qui prennent mon pays le bénin. veuillez donc me contacter si cela vous intéresse. d’ici là passer une très bonne soirée

  4. jouffroy

    bonjour
    les locations se stabilise comme vous dite mais pour avoir un aptt a mobilité réduite ya encore du boulot je suis handicape et depuis 2007 j attend un appt qui me convienne comme il nous faut deux chambres et ben c est trop demande j ai un lit médicalise voila c étais juste une petite remarque (la discrimination deviens a la mode exemple mon bailleur la mairie etc).
    merci
    cordialement
    ..

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook