Questions d'argent et de droit

Les taux d’emprunt de nouveau en baisse depuis le début de l’année

Nous vous en avons déjà parlé, les taux d’emprunt sont historiquement bas et de fait, propices pour devenir propriétaire. 2013 a été très bonne pour tous ceux qui ont emprunté pour acheter et l’année en cours prouve, selon les premières études, qu’elle est également un très bon cru !

Des prêts sur 15 ans plus qu’attrayants

Selon des chiffres relayés par le courtier en prêts immobiliers Meilleurtaux.com, il est actuellement possible de négocier un prêt sur 15 ans de l’ordre de 2,83 % hors assurance et autour de 3,05 % avec assurance. Les prêts courant sur 20 ans sont octroyés, quant à eux, avec des intérêts proches de 3,13 % (hors assurance).

Cette baisse, observée tout au long du printemps, représente donc une diminution de 0,10 % en moyenne, toutes durées de prêts confondues.

taux d'emprunt

Des disparités entre les régions

Malgré ces bons chiffres, les études d’Empruntis tendent à démontrer que tout le monde ne bénéficie pas des mêmes avantages. En effet, la région Nord reste l’une des zones où le taux reste parmi les plus élevés avec, par exemple, un niveau supérieur à 3,05 % pour un prêt sur 15 ans au lieu des 2,83 % proposés sur le reste du territoire. Idem pour les emprunts courant sur 20 ans, qui observent une augmentation de 0,12% dans cette même région.

En revanche, les régions méditerranéennes sont au beau fixe, avec des taux d’emprunt à la baisse de l’ordre de 0,30 % par rapport à l’année dernière.

Le bon moment pour renégocier son prêt

Pour tous ceux qui ont souscrit un prêt entre 2011 et 2012, période où les taux étaient peu attractifs, c’est plus que jamais le moment de renégocier son prêt. Pour rappel : en mars 2012, un prêt immobilier sur 20 ans de 200 000 euros se négociait aux alentours de 4,20 % (hors assurance). Il est désormais possible de revoir ce taux autour de 3,13 % et de bénéficier ainsi d’une diminution de crédit de l’ordre de 26 613 euros. Une aubaine pour les jeunes propriétaires !

À savoir. Avant de vous lancer dans cette opération et de contacter votre banquier ou un autre organisme proposant des taux plus attractifs, assurez-vous d’y trouver votre compte.

D’une manière générale, une telle opération implique des frais de dossier, des remboursements anticipés, ainsi qu’un avenant de contrat. Alors, pour réaliser une vraie bonne affaire, les professionnels conseillent de renégocier dès lors que l’écart entre le taux d’origine de votre emprunt et celui qui vous est proposé est d’au moins 0,8%, sinon, le jeu ne vaut pas forcément la chandelle.

Et vous, pensez-vous que c’est le moment d’emprunter ? Le niveau très bas des taux d’emprunt vous incite-t-il à franchir le pas pour accéder à la propriété ? Si vous avez emprunté il y a quelques années, avez-vous songé à renégocier votre prêt immobilier ? Faites-nous part de vos avis, le blog est là pour ça !

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , ,
4 commentaires
  1. Prêt à Emprunter

    Bonjour,

    Je rejoins le constat de cet article, les taux sont au plus bas et donc à mon avis très incitatifs au passage à l’acte de devenir propriétaire. Il reste néanmoins le problème de l’offre bancaire qui s’est énormément standardisée sur des durées plus courtes, un apport de 10% minimum et des profils de clients « évolutifs ». Cette offre « classique » ne permet plus aussi facilement l’accès des primo-accédants au marché immobilier. Peut-être que la baisse récente de la BCE permettant la reconstitution des marges des banques, les inciteront à ré-ouvrir certains critères pour libérer ce marché du primo-accédant…En complément de ce post, ci joint l’analyse des taux du mois de juin: http://www.pret-a-emprunter.fr/taux-credit-immobilier-juin-2014.html

  2. PEZIN

    Bjr A quand une baisse réelle et conséquente des prix de l’immobilier pour compléter cette mesure bien seule dans le paysage.A quand ,de la part des agents immobiliers ,des estimations réalistes prenant en compte toutes les lacunes normatives des biens anciens ???

  3. ABC Crédits

    Bonjour,

    A noter que dans l’ouest les taux fixes s’établissent aux environs de 2,50% à 15 ans et 2,70% à 20 ans, pour les meilleurs dossiers. C’est historique, et malgré les prix de l’immobilier qui restent élevés, de bonnes opérations sont à réaliser, notamment en rachat de crédits.

  4. ABC Crédits

    Pour plus d’info, et d’études approfondies, je joins ce lien : http://blog2.abc-credits.fr

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook