Je cherche un logement

Une exposition pour comprendre pourquoi les logements en France sont petits et chers

Vous vous êtes certainement déjà posé la question : pourquoi les prix des logements se sont-ils envolés ces dix dernières années? Vaste question à laquelle tente de répondre la fondation d’entreprise Anma (Agence Nicolas Michelin & Associés) qui a pour vocation de replacer l’architecture et l’urbanisme au cœur des débats de société.

C’est au sein de la capitale que l’Anma propose, jusqu’au 19 juillet, une exposition gratuite pour comprendre le marché de l’immobilier actuel, à grands renforts d’études fouillées et de schémas ludiques. En avant la visite !

ANMA_F-ARGENT_LOGEMENT_AUTREMENT-ANMA_F-FONDATION_D_ENTREPRISE_ANMA (8)© ANMA/ F – Fondation d’Entreprise ANMA

Quid de l’envolée des prix

Le saviez-vous ? Les actes notariaux effectués à Paris puis sur toute la France sont conservés depuis le XIIIe siècle et permettent ainsi d’observer les diverses flambées des prix à travers l’histoire de notre pays. À titre d’exemple, entre 1914 et 1945, le marché de l’immobilier a connu une période de hausse chaotique. Il ne reviendra à la normale qu’en 1965. Mais c’est en 2000 que les prix se mettent à nouveau à flamber, durant un cycle d’environ huit ans. Depuis 2008, en effet, cette courbe ascendante commence à marquer le pas à Paris et région, tandis que les prix se mettent à stagner, voire à baisser çà et là en France.

Comment l’argent est-il réparti lors de l’achat d’un logement ?

L’exposition donne cette exemple très frappant : le prix de vente d’une maison neuve dans une grande ville de province peut représenter jusqu’à deux fois et demi le prix de la construction dans sa globalité. Bien que ces analyses dépendent en partie du coût du foncier et donc de la localisation du logement, l’étude révélée par l’Anma démontre qu’en moyenne, le prix total d’une maison (hors de Paris) se découpe comme suit :

• 17 % de TVA. Cette taxe sur la valeur ajoutée est imposée depuis 1954 et se décline en quatre taux différents allant d’un taux très réduit (et très rare) de 4,1 à 20 %, ce qui est majoritairement la norme pour la vente de biens.

• 25 % de frais de portage. Ce sont les frais engendrés par les banques et les transactions entre agents financiers. Ils comprennent aussi bien les frais bancaires que les assurances, comme le contrat d’achèvement auquel est tenu un promoteur.

• 40 % de travaux. Le Coût des travaux dépend cependant de la noblesse et de la quantité de matériaux nécessaires. Ce pourcentage englobe aussi bien les aléas que les moyens techniques pour livrer jusqu’à son terme le projet immobilier.

• 3 % de coûts techniques et d’honoraires. Ce pourcentage regroupe à la fois les honoraires de l’architecte et la maîtrise d’œuvre d’exécution, comme le bureau d’études techniques.

• 15 % de foncier. Le prix du foncier varie évidemment en fonction de nombreux facteurs : l’emplacement précis du bien, sa qualité de desserte de transports communs, ainsi que sa capacité de construction, soit le nombre de mètres carrés constructibles.

ANMA_F-ARGENT_LOGEMENT_AUTREMENT-ANMA_F-FONDATION_D_ENTREPRISE_ANMA (3)© ANMA/ F – Fondation d’Entreprise ANMA

La connaissance de chacun de ces postes de dépense composant le coût global d’un logement permet non seulement de les reconfigurer pour dégager des économies possibles, mais aussi et surtout de mieux envisager des solutions alternatives façon « anti-crise » comme les quartiers coopératifs, le Community land trust ou bail réel immobilier, l’autopromotion… Toutes initiatives qui visent à considérer le logement non plus comme un produit financier, mais comme un bien d’intérêt général.

Pour aller plus loin. L’Anma présente également un large comparatif des coûts pratiqués chez nos voisins européens, une échelle de grandeur des parts foncières en France, ainsi que des alternatives nouvelles et iconoclastes en terme de construction d’habitats.

L’exposition se situe au 11, rue des Petites-Écuries dans le 10e arrondissement de Paris, elle est gratuite et se clôturera le 19 juillet prochain. Pour plus de renseignements, rendez-vous sur : http://anma.fr/actualites.aspx

Et vous, vous êtes-vous déjà rendu à cette exposition ? Le cas échéant, comptez-vous y aller ? Êtes-vous surpris de la répartition des charges qui composent le prix d’un logement ? Faites-nous part de votre point de vue et de vos idées, le blog est là pour ça !

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , ,
4 commentaires
  1. Investir au Tunisie

    Bonjour
    Pour faire des investissements au secteur d’immobilier en Tunisie, consultez ce lien : http;//www.webimmo.tn/

  2. Hestia Immobilier

    L’informatique ne cesse pas de rendre facile notre vie quotidienne, il évite les déplacement, merci pour l’article.

  3. Seb
  4. Nike Air Max Femme France,Nike Roshe Run Femme Soldes

    I’m not that much of a internet reader to be honest but your blogs really nice, keep it up! I’ll go ahead and bookmark your website to come back later. Cheers
    Nike Air Max Femme France,Nike Roshe Run Femme Soldes http://www.gingersnaprye.com/

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook