J'aménage

Et pourquoi pas un escalier flottant ?

Résolument moderne et design, ces escaliers semblent comme flotter dans l’espace. Point de science-fiction dans ce procédé mais un savoir-faire précis qui apporte légèreté et élégance à votre intérieur, et le tout pas forcément plus cher qu’un escalier classique. Pour en savoir plus, suivez le guide! 

Comment ça marche ?

Contrairement à un escalier classique, le modèle flottant n’a pas besoin d’une structure complexe et encombrante pour trouver sa place car seules les marches sont fixées à un mur, créant ainsi une sensation de fluidité saupoudrée d’une touche furieusement contemporaine.

Que les marches soient en béton ciré, en bois, en verre ou en pierre, il n’est pas forcément nécessaire de les sceller à un mur porteur (même si cela reste idéal) : un mur moins solide peut quand même endurer des charges de 200 à 300 kg via de solides dalles métalliques soutenant chaque marche. Complètement invisibles, ces dalles sont encastrées dans le mur au moyen de fixations spéciales prêtes à endurer le poids et la longueur des marches « dans le vide ».

Escalier flottant

Les qualités d’un tel procédé

•   Design et contemporain, cet escalier singulier devient un élément de décoration à lui tout seul !

•   Original, vous pourrez choisir la matière et la ou les couleurs qui vous correspondent. Toutes les envies sont au rendez-vous.

•   C’est un gain de place évident pour tous ceux qui comptent les m², avec un « esprit loft » assumé.

•   Toujours dans un souci de place ou pour créer un escalier unique, vous êtes libres de choisir la forme et la taille des marches.

Ses inconvénients

•   Malgré le système de plaques encastrables, il est tout de même déconseillé de succomber à cette construction pour un escalier subissant des passages trop répétés. En effet, les escaliers flottants seront toujours moins robustes que des escaliers traditionnels.

•  Évidemment, cette construction n’est pas à prendre à la légère et seul le recours à un professionnel aguerri vous permettra de réaliser votre nouveau projet.

•   Enfin, méfiance si vous avez des enfants en bas âge ou si vous avez vous-même des difficultés à vous mouvoir. Avec ce type d’escalier, point de rampe et en cas de perte d’équilibre, c’est souvent la chute assurée, parfois de très haut !

À savoir : Si vous souhaitez garder un esprit de fluidité sans pour autant rogner sur la sécurité, pensez au plexiglas en guise de mur secondaire ou pour une rampe. Il se fondra à merveille dans le décor et c’est en toute transparence qu’il vous évitera des culbutes mémorables.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Seriez-vous prêt à succomber ? Et si vous disposez déjà d’un escalier flottant, qu’est-ce qui vous a poussé à l’installer ? Dites-nous tout, le blog est là pour ça !

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , ,
3 commentaires
  1. knight ofelia

    Jai vais un location a Lalalou des Bains , 2 -3 chambre,

  2. Debret Escaliers

    Bonjour,

    Nous déconseillons vraiment ce type d’escaliers. Ils sont dangereux et fragiles. Les murs qui les soutiennent finissent parfois par se fissurer vu la pression exercée par le passage répété. Si ce sont de très beaux ouvrages, ils restent beau sur le papier mais peu pratiques dans les faits.

  3. Stannah, monte escaliers

    Bonjour, l’escalier montré sur la photo est vraiment design. Par contre, comme le souligne Debret ils peuvent être dangereux. Adapté pour un jeune couple mais peu lorsqu’on a des enfants ou des personnes âgées à domicile. Bonne journée.

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook