Tendances

Réussir ses achats en vide-grenier

Qui n’aime pas les vide-greniers ? C’est l’un des passe-temps préférés des Français, et pour cause : on a toujours quelque chose à y chiner. Vêtements, objets insolites ou pièces rares pour votre collection, chacun y trouve son bonheur et c’est toujours l’occasion de mettre le nez dehors, en famille ou entre amis. Voici quelques astuces pour y réaliser de bonnes affaires… avec le sourire !

Tôt le matin, pour dénicher le must

Si les professionnels ont déjà fait un tour tôt le matin, aux alentours de 7 h à l’ouverture des cartons, passer dans les stands vers 8 h vous permettra de ne rien rater. En revanche, il sera plus compliqué de marchander, ce n’est que le début de la journée et les vendeurs ne vont que très rarement brader aussi rapidement leurs marchandises.

Brocante

Le sourire et encore le sourire !

Être aimable et jovial, voilà les clés essentielles pour réussir ses achats. Les vendeurs (surtout amateurs) seront réceptifs à votre politesse et bien plus enclins à négocier les prix avec vous. Ce conseil de simple bon sens n’est hélas pas toujours de mise : tirez donc votre épingle du jeu et vous verrez, ça marche (presque) à tous les coups !

Prévoyez de la monnaie

Même si les vendeurs se sont constitués un fond de caisse, la petite monnaie vient vite à manquer au fil de la journée. Armé de vos petites pièces, aucune vente ne pourra vous résister faute de change. De plus, vous pourrez négocier les prix plus facilement qu’en marchandant avec un billet de 50 euros !

A partir de 15 h, les prix dégringolent

Cela fait déjà au moins huit heures que les vendeurs sont debout derrière leur stand et la fatigue commence à se faire sentir. C’est le moment pour marchander car imaginer d’avance qu’il va falloir tout remballer à la fin de la journée incite les vendeurs à casser les prix et à se « débarrasser » de leurs chers objets. Avec de la monnaie et le sourire, il y a fort à parier que vous allez réaliser de très bonnes affaires pour une poignée d’euros.

Le vendeur ne veut pas baisser le prix ?

Plutôt que de vous lancer dans de longues palabres qui n’aboutiront pas forcément à une vente, n’hésitez pas à prendre le mail ou le numéro de téléphone du vendeur. Après quelques jours de réflexion, si vous le relancez, il y a de fortes chances pour que celui-ci cède et que vous puissiez obtenir l’objet tant désiré au prix demandé, ou presque…

Dernière astuce pour finir : rendez-vous sur http://vide-greniers.org pour trouver un vide-grenier dans votre département.

Et vous, les vide-greniers, vous aimez ? Quelles sont les bonnes affaires que vous avez pu réaliser ? Et quelles sont vos techniques pour marchander avec succès ? Dites-nous tout, le blog est là pour ça !

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , ,
Laisser un commentaire

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook