J'aménage

Réduire la consommation énergétique d’un logement chauffé au fioul

Article partenaire

Le coût des énergies, et notamment celui des énergies servant au chauffage comme le  fioul domestique, est soumis à de nombreuses fluctuations. Ces dernières pèsent toujours un peu plus sur la facture énergétique annuelle des français.

Dans sa nouvelle infographie, fioulmarket.fr dévoile de nombreux conseils permettant de diminuer la consommation énergétique de son logement. Travaux, éco-gestes, choix d’appareils pour équiper la maison : découvrez tout ce qu’il faut savoir pour réaliser des économies d’énergie substantielles.

Étape n°1 : adopter des éco-gestes simples

La réduction de la consommation énergétique d’un logement chauffé au fioul, et par conséquent l’allègement des dépenses du foyer, passent avant tout par un changement de ses habitudes et par l’adoption d’éco-gestes simples.

•   Ne pas laisser ses appareils électriques en veille lorsqu’ils sont inutilisés : si vous prévoyez de vous absenter durant une longue période, il est important d’éteindre les appareils dont le fonctionnement n’est pas indispensable car même en veille, ils consomment de l’énergie. Les écrans de télévision ou d’ordinateur, la VMC font par exemple partie des équipements souvent oubliés.

•   Faire des machines à laver pleines : réaliser une machine à laver incomplète est une excellente manière d’utiliser de l’énergie à mauvais escient et d’alourdir inutilement sa facture énergétique. Pour réaliser des économies d’énergie, il est préférable d’attendre d’avoir suffisamment de vêtements et d’optimiser l’usage de votre appareil. Pour aller plus loin, il est aussi préconisé de privilégier les programmes de lavage courts.

•   Régler son réfrigérateur et son congélateur à la bonne température : la température souvent recommandée pour un réfrigérateur est de 5°C contre -18°C pour un congélateur. Des mauvais réglages peuvent entraîner une consommation électrique plus importante.

•   Détartrer les appareils fonctionnant à l’eau : les cafetières et les bouilloires sont sujettes à la formation de tartre et peuvent alourdir votre facture d’électricité. N’hésitez pas à les détartrer régulièrement, afin de limiter les frais.

•   Utiliser les couvercles de ses casseroles à bon escient : cela peut paraître anecdotique mais couvrir ses casseroles pendant que vos aliments cuisent permet de conserver la chaleur et d’économiser de l’énergie.

•   Ne pas négliger l’entretien de sa chaudière à fioul : selon la législation, les chaudières à fioul doivent être entretenues par un professionnel à raison d’une fois par an. Cela est dû à des questions de sécurité pour les habitants du logement, mais aussi à une problématique de performance de chauffage. Une chaudière à fioul dont les conduits sont encrassés va en effet avoir tendance à consommer plus de fioul domestique et à alourdir la facture du ménage.

•   Choisir un fournisseur de fioul domestique compétitif : il est important de comparer les offres tarifaires proposées par les différents acteurs du marché avant de commander son fioul domestique.

Bon à savoir : Lorsqu’ils sont appliqués avec constance, ces différents éco-gestes permettent de réaliser des économies d’énergie annuelles de l’ordre de 8%.

Étape n°2 : changez  ses équipements

Le renouvellement des appareils électroménagers et de certains équipements de la maison est une autre manière de diminuer la facture énergétique de son logement.

En termes de matériels, il est préconisé d’acquérir les appareils électroménagers appartenant à la classe énergétique « A » regroupant les appareils consommant en moyenne 330 KWh par an. Malgré un coût moyen plus important que les appareils appartenant aux catégories  « B » à « F », ils permettent sur le long terme de réaliser des économies d’énergie non négligeables chaque année puisqu’elles se chiffrent en moyenne à 44% par an.

Il convient en parallèle d’investir dans des petits équipements tels que des ampoules basse consommation, un programmateur de chauffage, un mitigeur pour le robinet de la cuisine et le pommeau de douche ou encore des vannes thermostatiques pour les radiateurs hydrauliques. Ils permettent de réaliser des économies d’énergie de l’ordre de 5 à 25% par an selon l’équipement.

Étape n°3 : réaliser des travaux liés aux économies d’énergie

La dernière manière de réduire la consommation énergétique de son logement requiert un investissement financier plus important puisqu’elle nécessite la réalisation de travaux.

Si vous possédez une ancienne chaudière à fioul datant de plus de 15 ans, il est fortement conseillé de la remplacer par un modèle plus récent et plus économe comme la chaudière fioul à condensation. Cette dernière permet en moyenne d’alléger jusqu’à 28% de la facture énergétique annuelle d’un foyer par rapport à une chaudière ancienne.

En dernier lieu, il est souvent recommandé de réaliser des travaux d’isolation au sein du logement, notamment au niveau des murs. Une bonne isolation permet en effet de réaliser jusqu’à 20% d’économies par an.

À noter :

Le remplacement d’une chaudière fioul à condensation et l’isolation des murs sont généralement des démarches coûteuses. Il est néanmoins possible de réduire les coûts à sa charge grâce à des dispositifs d’aides tels que la prime énergie, le crédit d’impôt développement durable ou encore l’éco prêt à taux zéro.

Pour plus d’informations, consultez le site fioulmarket : http://www.fioulmarket.fr/infographie-comment-reduire-facture-energetique

infographie-comment-realiser-des-economies-d-energie-fioulmarket

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , , , ,
4 commentaires
  1. Georges

    Excellent, merci pour cette l’info. Perso j’ai une conso de plus de 2500 litres, je vous laisse donc faire le calcul, à environ 1 euro le litre, ça fait près de 2500€ de facture pour se chauffer !!! 🙁 … donc ts les moyens sont bons pour faire des économies …
    En ce moment, le prix est encore bas malgré le froid (voir http://www.fioulreduc.com/prix-fioul) mais ca va pas durer vu le froid qu’ils annoncent, du coup j’ai rechargé pour 1000 litres …
    Merci pour vos conseils / Georges.

  2. kristinbrou

    Merci pour votre article !
    J’ai fait une demande auprès de primesecoenergie.com et mis à part le fait que j’ai pas mal attendu avant de recevoir mon chèque, tout s’est bien passé et j’ai finalement reçu ma prime.

  3. Franck

    Très belle explication, ce post est vraiment intéressant et utile!

  4. Assurance de pret

    merci !

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook