J'aménage

Comment déneiger en toute simplicité

C’est de saison, les premiers flocons ont déjà fait leurs apparitions dans diverses régions de France ! Passés l’émerveillement et les traditionnelles batailles de boules de neige en famille, il est temps de songer à déneiger énergiquement autour de votre maison… Oui, mais comment faire quand on n’est pas un professionnel et que les quantités de neige s’accumulent ? Et comment être efficace en toute sécurité en s’évitant un tour de rein ?

Qui doit déneiger ?

Aucune loi, ni aucune réglementation générale n’impose le déneigement. En revanche, bien des villes éditent un arrêt municipal contraignant les propriétaires riverains à déblayer la neige et le verglas devant leur logement, plus précisément sur toute la surface située au droit de propriété. Neige et givre doivent alors  être grattés et jetés à la volée sur la chaussée, en prenant garde à ne pas obstruer les bouches d’égout et d’incendie. Ces arrêtés indiquent par ailleurs que toutes ces opérations doivent être menées sans tarder et qu’en cas d’oubli ou de négligence, vous n’êtes pas à l’abri d’un procès-verbal.

Déneigement

Pour bien déneiger par ses propres moyens

•   Avant de procéder à l’opération assurez-vous de porter une solide paire de chaussures étanches et aux semelles agrippantes. Petite astuce : pour éviter de glisser sur le verglas, vous pouvez enfiler une vieille paire de chaussettes par-dessus vos bottes et chaussures. Cette technique s’avère très efficace pour prévenir les chutes !

•   Le temps de déblayer, gratter et évacuer la neige et le verglas, n’hésitez pas à sortir vos combinaisons de ski. Amples et chaudes, elles s’avèreront très pratiques pour cette opération en vous évitant un gros rhume en fin de course. Les gants de montagne sont également recommandés pour prévenir tout risque d’engelures et d’ampoules.

•   Privilégiez l’usage de cendre, de sable, de gravillons ou de sciure au sel de déneigement, nocif pour l’environnement et pour les coussinets de nos amis à quatre pattes. De plus, il faut savoir que du sel éparpillé sur un sol mal préparé peut accélérer la reformation d’une couche de glace.

•   Pour éviter maux de dos, douleurs et crampes aux bras, pensez à maintenir votre dos droit en privilégiant la flexion de votre bassin, de vos genoux et de vos chevilles. N’oubliez pas non plus de changer régulièrement de pied d’appel et de position des mains pour répartir le travail sur l’ensemble du corps.

•   Ménagez-vous de courtes pauses en grignotant un en-cas sucré ou une banane, accompagné si possible d’une boisson chaude. Cela vous permettra de reprendre votre souffle sans pour autant prendre froid.

Passer par un professionnel

C’est la solution adéquate si votre forme, votre emploi du temps ou votre gabarit vous empêche de mener à bien cette opération qui reste très physique. Sachez qu’en hiver, vous pouvez faire appel aux sociétés de jardiniers et paysagistes qui disposent de tout le matériel nécessaire pour un déneigement dans les règles de l’art.

Bon à savoir : cette opération entre dans la catégorie des services d’aide à la personne, vous offrant ainsi le droit à une réduction fiscale.

Et vous, le déneigement, l’effectuez-vous vous-même ou passez-vous par un professionnel ? Quels sont vos trucs et astuces pour éviter la reformation de gel et de verglas ? Dites-nous tout, le blog est là pour ça !

 

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , ,
Un commentaire
  1. Gagner Argent Bourse

    C est un grand plaisir de lire cette article, je vous en remercie enormement !!!

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook