J'aménage

Chaudière, les précautions à prendre

Le saviez-vous ? Chaque année, environ 6 000 personnes sont victimes d’une intoxication au monoxyde de carbone (CO) et près de 300 en perdent la vie. Des gestes de prévention simples et quotidiens peuvent pourtant éviter de tels drames. Si tous les types de chaudière peuvent entraîner ce genre d’accidents, il faut savoir que les chauffe-eaux, les inserts et les chauffages d’appoint sont également à surveiller pour prévenir tout danger dans votre logement. Voici un panorama des bonnes attitudes à adopter.

Chaudiere

Ce qu’il faut faire et ne pas faire

Certes, vous savez déjà que l’entretien de votre chaudière par un professionnel qualifié est obligatoire et à renouveler chaque année mais vous ignorez peut-être ces autres précautions élémentaires pour écarter tous les risques :

•   même s’il fait très froid, il ne faut jamais obstruer les grilles de ventilation des fenêtres ;
•   prenez garde à ce que les grilles d’aération aux murs soient également le moins obstruées possible et attention aux amas de poussières, aux feuilles mortes ou à la neige qui bouchent l’aération de l’extérieur ;
•   aérez chaque jour et au minimum dix minutes chaque pièce de votre logement ;
•   n’utilisez que par intermittence les appareils mobiles de chauffage d’appoint qui fonctionnent au butane et au pétrole, en vérifiant au préalable que la pièce où ils se trouvent soit suffisamment ventilée ;
•   n’utilisez jamais de chauffage radiant à l’intérieur d’une maison et n’installez pas de groupe électrogène dans un lieu clos ;
•   les poêles à pétrole doivent fonctionner dans des pièces ventilées et ne pas être utilisés de manière continue ;
•   faites ramoner périodiquement le conduit de cheminée raccordée à la chaudière.

Les gestes qui sauvent en cas d’intoxication

Inodore et incolore, le monoxyde de carbone rend sa détection difficile. Néanmoins, certains symptômes ne trompent pas. Quand on sait que 0,1 % de CO dans l’air tue en 1 heure, que 1 % de CO dans l’air tue en 15 minutes et que 10 % de CO tuent immédiatement, vous n’avez pas de temps à perdre !

Aussi, si vous ou d’autres membres de votre famille ressentez de violents maux de tête, des nausées, des vomissements et une sensation de vertige ou de malaise, voici la marche à suivre :

  • aérez immédiatement et ouvrez le plus largement possible les fenêtres et les portes de votre maison ;
  • si vous en avez le temps, arrêtez les appareils à combustion et quittez au plus vite les lieux.
  • appelez les secours (numéro d’appel d’urgence européen : 112 ; SAMU : 15, si quelqu’un a perdu connaissance ; sapeurs-pompiers : 18) ;
  • enfin, et même si la fuite de CO a été découverte rapidement et sans causer de dégâts, attendez impérativement l’accord d’un professionnel certifié ou des sapeurs-pompiers avant de réintégrer votre domicile.

Et vous, prenez-vous toutes les précautions nécessaires en la matière ? Avez-vous d’autres solutions ou astuces à proposer pour éviter ce genre d’accident ? Faites-nous part de votre expérience, le blog est là pour ça !

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , , ,
Laisser un commentaire

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook