Blog-Logic-Immo

Bien sécuriser la maison pour bébé

Bébé arrive, avec son lot de bonheur mais aussi de fatigue. Le logement, jusqu’alors cocon pour adulte, se révèle réservoir de dangers pour les tout-petits. Pour ne pas qu’elle devienne source de stress, prévoyez avant ce que vous n’aurez plus le temps (ou l’envie !) de faire après. Hormis pour contrer les dangers potentiels pour le jeune enfant, des aménagements sont aussi à conseiller pour faciliter la vie des parents (et des grands-parents !) au quotidien.

Bebe - securite domestique

Avant la marche

Un nourrisson, a priori, ne risque pas grand-chose, du fond de son berceau. Quelques précautions doivent être prises tout de même, notamment pour assurer un air sain dans son environnement. Privilégiez les peintures garanties sans solvant ou estampillées « bio », les matières naturelles et aérez la chambre tous les jours. Une ventilation efficace, sans courants d’air, à 18 à 20° maximum, est recommandée. Les intoxications au monoxyde de carbone causant de nombreux accidents chaque année, chaudière, chauffe-eau, poêle ou cheminée doivent être entretenus et vérifiés une fois par an par un professionnel.

La table à langer est l’un des points clés dans la vie de famille, pendant les premiers mois de bébé. Elle devra être, idéalement, près d’un point d’eau. Si vous n’avez pas la place dans la salle de bain, installez un coin dans la chambre : il faut suffisamment d’espace pour ne pas être entravé dans vos mouvements, et des rangements de part et d’autre. Pour les petites salles de bain, on trouve aisément des systèmes gain de place, à accrocher au mur et à replier, très pratiques. Le bain, moment de plaisir, ne doit pas devenir un souci. La seule règle qui s’impose est donc la vigilance : on prévoit tout avant, serviettes, etc. et on ne répond pas au téléphone ! Sèche-cheveux et appareils électriques ne doivent jamais rester branchés après usage.

Petits investissements… grands bénéfices !

Avant six ans, la chute est l’accident le plus fréquent. Escaliers et fenêtres devront être impérativement sécurisés. Pour ces dernières, la règle numéro un est bien évidemment d’éloigner toute pièce de mobilier sur laquelle l’enfant puisse monter. Ensuite, prévoir la pose d’un entrebâilleur, qui empêche l’ouverture en entier tout en permettant l’aération. L’escalier demandera un peu plus de bricolage, puisqu’il faudra installer de vraies barrières de sécurité en haut et en bas. Et si des tapis réchauffent vos pièces, pensez à les doter de tampons antidérapants.

Dès que les petits crapahutent, place aux cache-prises : un achat peu onéreux et facile à poser. Les coins de meuble, par exemple la table basse du salon, seront équipés de coins en caoutchouc. De la même manière, on bloque placards et tiroirs avec des systèmes anti ouverture.

Sérénité bien ordonnée commence par soi-même

Enfin, gardez à l’esprit que rien ne remplace la vigilance. Prenez le soin d’acquérir certains réflexes : tourner les manches des casseroles vers le mur pendant la cuisson, assurez-vous que l’enfant n’est pas là lorsque le four est en marche, placez la tasse de café ou de thé bouillant loin du bord… De même, faites tremper casseroles ou poêles dans l’eau froide après usage et ne laissez jamais branché un robot ménager.

Dernière règle d’or : un enfant en bas âge ne doit pas être laissé sans surveillance, même si vous avez sécurisé la maison. Et être sensibilisé aux risques, quel que soit son âge.

Et vous, quelles précautions avez-vous prises pour sécuriser votre logement ? Avez-vous d’autres trucs et astuces à nous faire partager ? N’hésitez pas, le blog est là pour ça !

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : ,
2 commentaires
  1. Nounous & Nous

    Totalement d’accord avec votre règle d’or : « un enfant en bas âge ne doit pas être laissé sans surveillance » !!! Il ne faut jamais le perdre de vue et le suivre à la trace surtout quand il passe dans une autre pièce :-). Quand vous êtes avec lui vous devez l’être à 300%

  2. Marc

    merci pour le partage, très instrucif

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook