J'aménage

Oiseau, rongeur, reptiles… Comment bien les accueillir

Nous l’avons vu précédemment, chats et chiens ont des besoins bien spécifiques pour vivre en toute quiétude au sein de votre maison. Intéressons-nous aujourd’hui à ces autres animaux de compagnie qui sont de plus en plus en vogue et qui, eux aussi, nécessitent des soins et un habitat bien spécifiques.

Oiseaux, joie de vivre et gazouillis

Habitat : qui dit oiseau, dit cage, et c’est un choix qu’il va falloir faire avant l’acquisition de vos nouveaux amis à plumes. Oubliez celles trop étroites, vos oiseaux y seront malheureux car ils ont besoin d’un minimum de place pour s’épanouir. Les amateurs de volatiles estiment qu’une cage digne de ce nom mesure (au minimum) 70 centimètres de hauteur et 40 centimètres de profondeur. De plus, oubliez celles de formes ronde ou pointue : si elles sont très esthétiques, elles ne correspondent pas au besoin des animaux. Privilégiez pour vos oiseaux des modèles carrés ou rectangulaires.

Emplacement idéal : la cage doit être judicieusement placée dans une pièce où ils ne souffriront pas du soleil direct ni de l’obscurité, et où il y a suffisamment de passage pour qu’ils puissent gazouiller et communiquer avec vous.

oiseaux

Rongeurs, amis des tous petits

Chinchilla, lapin nain, souris, gerbille, hamster… Ces petites boules de poils attendrissent toute la famille et responsabilisent les plus jeunes dès lors que vous les incitez à prendre soin de cet animal et de son confort.

Habitat : si l’on prend l’exemple du hamster ou du chinchilla, là aussi la taille de la cage est primordiale. Pas besoin d’en avoir une cage trop haute car 40 centimètres suffiront. En revanche, c’est la profondeur et la largeur de sa petit maison qui comptent, soit 60 centimètres pour un petit animal et au moins 80 centimètres pour les espèces plus grandes. Vos rongeurs ont besoin de petits jeux pour s’amuser tout au long de la journée (et de la nuit). Les tubes qui permettent de créer un véritable parcours pour votre petit animal sont un bon système pour qu’il puisse se dégourdir les pattes. Enfin, leur prévoir aussi un « nid » dans lequel ils pourront se réfugier dès qu’ils voudront se reposer.

Emplacement idéal : on pourrait l’oublier, mais il faut savoir que beaucoup de ces rongeurs sont calmes pendant la journée mais assez actifs durant la nuit. Placer la cage dans une chambre ou dans le salon près de la télévision ou d’une fenêtre est donc déconseillé, au profit d’un endroit calme avec un éclairage doux.

Reptiles, bien plus douillets qu’on ne le pense

Habitat : On parle ici de terrarium et son choix dépend de l’espèce que vous allez adopter, qu’elle soit terricole, arboricole ou qu’elle vive dans des milieux souterrains. Idem pour la taille : on ne loge pas un boa dans le même lieu qu’un petit lézard ! Quoi qu’il en soit, la cage en verre doit être pourvue d’aérations basses et hautes pour la ventilation. Certaines espèces tropicales ont besoin de chaleur au quotidien, ne faites donc pas l’impasse sur le système de chauffage car vous ne pourrez contraindre un reptile à vivre sous une température qui n’est pas la sienne. D’autres encore auront besoin d’un néon spécial qui diffuse les UV nécessaires à leur bonne santé.

Emplacement et autorisations : la sécurité et l’hygiène sont de mises. D’ailleurs, il faut savoir que certaines espèces sont soumises à des réglementations et des autorisations. Pour accueillir un animal venimeux, des serpents de plus de 3 mètres, des lézards de plus d’1,20 mètre ou des tortues dont l’ouverture de la bouche dépasse 4 centimètres, vous devez, en tant que particulier, obtenir un certificat de capacité (CDC) en en faisant la demande auprès de la direction des services vétérinaires de votre département.

Et vous, possédez-vous une de ses espèces ? Comment avez-vous aménagé leur cage ? Faites-nous part de vos conseils et de votre expérience en la matière, le blog est là pour ça !

 

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , , , , ,
Un commentaire
  1. Anonyme

    Oiseaux

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook