Agenda

Table ronde : Annecy ne connaît pas la crise

A l’occasion du Salon Immobilier d’Annecy, Logic-Immo.com a convié sept experts à faire le point sur le marché. Ce qu’il faut en retenir. 

Les prix de l’ancien se stabilisent

Si l’agglomération annecienne souffre d’un ralentissement des transactions dans l’ancien –20% sur un an –, celui-ci est surtout lié à une raréfaction des produits mis sur le marché. « La réforme des plus-values sur les résidences secondaires n’incite pas les propriétaires à céder leurs biens », observe maître Alain Kroely. « Nous sommes sur un secteur très favorisé, la proximité de la Suisse avec l’autoroute A41Nord joue à plein. Ici, c’est la raréfaction de l’offre qui explique le recul des transactions», analyse Gérard Col.  Les prix ? « Ils sont stabilisés entre 3500 et 4500 €/m2. Ce qui signifie que l’on peut trouver des biens à partir 2000 € et des produits exceptionnels à  10 000 € », poursuit le directeur de 2A Immobilier.

Les acquéreurs ont du choix dans le neuf

« Les ventes de logements neufs ont reculé de 28% en un an dans la région», explique Olivier Gallais, PDG d’Imaprim et vice président de la Fédération des promoteurs immobiliers des Alpes. Avec un stock de 600 logements à vendre dans la région, les acquéreurs ont le choix.   Les prix ? « Ils sont stabilisés depuis 2011 autour d’un prix moyen de 4600 €/m2 TTC hors garage. Concrètement, il faut s’éloigner d’Annecy pour trouver du neuf à moins de 3000 €/m2 et prévoir largement plus de 8 000 €/m2 au bord du Lac ».

Salon Immobilier Annecy

Ariane Artinian (Journaliste), Gérard Col (2A Immobilier), Laurent Roussanne (Maisons Izo), Blandine Gallot Lavallée (BPE/La Banque Postale), Olivier Gallais (Imaprim), Maître Alain Kroely (Notaire), Paul Danjou (Leader Expertises), Eric Lapierre (Ovélia).

Au bonheur des investisseurs

Le Duflot ? « Il commence à séduire nos clients. Acheter un logement neuf dans la région  et  le mettre en location pendant 9 ans, déduire de ses  impôts 18% du montant investi est intéressant », explique Olivier Gallais. La rentabilité locative ? « Autour de 4% ». « La région est très rassurante pour les investisseurs. Il y a une très forte demande locative », ajoute Gérard Col. Idem pour les  résidences séniors. « Ces produits sont défiscalisants, mais il faut les envisager avant tout comme des placements immobilier », rappelle Eric Lapierre, PDG d’Ovélia. Le ticket d’entrée ? « 120 000 à 150 000 € ».

Les bienfaits de la RT 2012

Depuis le 1er janvier, tous les permis de construire déposés pour une maison individuelle doivent respecter la RT 2012. « Cette réglementation thermique permet de construire des maisons moins énergivores mais génère un surcoût de 15% à la construction»,  explique Laurent Roussanne, directeur du constructeur de maison en bois Izo.  La principale préoccupation des acquéreurs? La pénurie de foncier. «Il est difficile de trouver des parcelles en dessous de 180 000 €. Et l’on atteint des sommets de 500 000 € dans le pays de Gex ».

Faire appel à un diagnostiqueur certifié

Cette année, le diagnostic énergétique (DPE) et le diagnostic Amiante ont été renforcés. « Les normes deviennent de plus en plus exigeantes. Le diagnostic de performance prend de plus en plus d’importance dans la sélection des biens des acquéreurs », explique Paul Danjou, de Leader Expertises. D’où l’importance de faire appel à un diagnostiqueur certifié et assuré en responsabilité civile professionnelle.

Des taux extrêmement attractifs

« Les taux n’ont jamais été aussi bas depuis 50 ans : entre 2,5% sur 7 ans et 3,5% sur 25 ans !, observe Blandine Gallot Lavallée, directrice de l’agence BPE* à Annecy. Le choix du crédit vise à rechercher le meilleur compromis entre le coût du crédit, la protection par les assurances liées,  les liquidités ou placements qui restent et bien sûr,  la fiscalité. »

* nouvelle filiale patrimoniale au sein du groupe La Banque Postale, partenaire de Logic-Immo.com sur ce salon.

Crédit Photo : Jérôme Morin / Fou d’images

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , ,
Laisser un commentaire

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook