Agenda

Rencontres immobilières 2013 : Acheter du neuf à Saint-Etienne pour ses qualités intrinsèques

Pour son Salon de l’Immobilier à Saint-Etienne, Logic-Immo.com a réuni quatre spécialistes qui ont répondu aux questions du public. Ce qu’il faut en retenir.

Des logements économes en énergie

Le neuf bénéficie de nombreux atouts « même s’il est plus onéreux à l’achat qu’un  bien ancien, en contrepartie, il est beaucoup plus économe en énergie. La facture annuelle est ainsi divisée par 4 ». Mais ce n’est pas le seul avantage du neuf. « Ceux qui veulent investir dans le neuf doivent savoir qu’il se loue aussi plus rapidement et plus cher que l’ancien sur Saint-Etienne ». Et surtout le neuf bénéficie de garanties : « d’une part, la garantie de parfait achèvement à partir de la remise des clefs pour les petits problèmes qui pourraient se poser, par exemple, un carreau qui se décolle, d’autre part, une garantie décennale (dix ans), cumulés à une assurance dommages ouvrages, pour les problèmes plus lourds sur le gros œuvre du bâtiment », précise Corinne Piccinin, responsable commerciale de PGT, promoteur présent sur Saint-Etienne depuis 17 ans, qui réalise Le Paphos, programme haut de gamme dans le quartier Bel-Air Montaud.

Salon immobilier Saint-Etienne

Jean Marie Paulet (UMF), Céline Coquille (CAFPI), Corinne Piccinin (PGT), Marie Rey (AVEO) // Photographe : Bertrand Stofleth

Un contrat réglementé et protecteur pour l’acheteur

Jean Marie Paulet, président des Maisoniales et président pour la Loire et la Haute Loire du syndicat Union des Maisons Françaises (UMF), lui-même constructeur de maisons individuelles, a insisté sur l’importance de ne pas faire n’importe quoi et de signer « un contrat de construction de maison individuelle très protecteur des droits de l’acquéreur plutôt que de faire appel soi-même à différents entrepreneurs du bâtiment ».

Un expert pour obtenir le meilleur prêt

Courtier en prêts, CAFPI aide les particuliers à bénéficier des meilleures conditions financières. « Les conseils et l’intervention de CAFPI permettront d’optimiser votre financement grâce aux conditions préférentielles négociées », résume Céline Coquille, senior d’agence chez CAFPI Saint-Etienne. Pour elle, « il faut encourager les jeunes à acquérir leur logement dès qu’ils perçoivent des revenus, ne pas hésiter à emprunter pour un premier achat, puis le revendre pour un logement plus grand ou plus confortable ».

Acheter dès que possible

Concernant la durée des prêts immobiliers, Céline Coquille observe que les jeunes couples empruntent généralement sur 25 ans plutôt que sur 20 ans « afin d’avoir des remboursements qui ne pèsent pas trop lourds dans leur budget. En revanche, la plupart d’entre eux ont tendance à ne pas retenir les durées plus longues ». Les garanties des prêts sont multiples dans le neuf : hypothèque, privilège du prêteur de deniers (semblable à l’hypothèque), cautionnement par un organisme spécialisé. « Contrairement à une idée fausse, l’hypothèque n’est pas si onéreuse qu’on le pense, d’autant que la levée d’hypothèque n’est pas toujours nécessaire lors de la revente du bien. En effet, l’hypothèque est prise pour la durée du prêt plus deux ans, ensuite elle s’éteint automatiquement ».

Un bien plus séduisant

Quand on achète du neuf, il arrive parfois que l’on possède un bien immobilier à revendre. L’opération d’achat peut être compromise si la revente ne se fait pas dans de bonnes conditions. Spécialisée dans la décoration et le « home staging »,  Marie Rey, gérante de Aveo, propose une intervention qui « consiste à rendre plus attractif le logement en le mettant en valeur et ainsi à réduire le délai de vente ». C’est une prestation qui « coûte au maximum 3 à 4% du prix du bien mis en vente ».

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , , ,
Laisser un commentaire

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook