Je cherche un logement

Vivre en rez-de-chaussée, les précautions à prendre

Moins plébiscités que les étages élevés, les rez-de-chaussée restent des biens plus accessibles. En effet, entre une habitation à l’étage et une de plain-pied, on remarque, à prestations égales, un écart de prix de vente entre 10 et 15 %. Un avantage financier indéniable qui séduit de plus en plus les acquéreurs, mais aussi les locataires qui bénéficient de ces coûts eux aussi moins élevés. Mais avant de vous lancer, voici quelques recommandations utiles.

rez-de-chaussee

Passage

Quand on parle « rez-de-chaussée », on pense automatiquement aux va-et-vient quotidiens, côté rue comme côté cour, qui émaillent la journée et la nuit. En tant que potentiel acheteur ou futur locataire, nous ne serions que trop vous recommander de vous déplacer à différentes heures de la journée et de la soirée pour constater par vous-même la fréquence et le bruit occasionnés par tous ces passages. De même, n’hésitez pas à vous présenter auprès du gardien qui connaît mieux que personne l’ambiance et les différents rythmes de l’immeuble et du quartier.

Voici quelques points à vérifier côté rue. La voie sur laquelle donne vos fenêtres est-elle très passante et bruyante ? Y a-t-il beaucoup de voitures qui l’empruntent et à quelle allure ? Quels sont les commerces les plus proches et sont-ils générateurs de bruits et de monde (type supérette ou bars nocturnes) ?

Côté cour, cela peut aussi révéler bien des surprises ! Combien cette copropriété compte-t-elle d’habitants ? Le bien est-il situé près du local à poubelles ou à vélos ? Votre cour est-elle animée et quel est le règlement de copropriété ?

Sécurité

C’est la crainte numéro un de tous ceux qui vivent en rez-de-chaussée. Mieux vaut ne pas plaisanter avec les précautions d’usage et installer, en premier lieu, une porte multi-serrures avec un judas. Pour les fenêtres, les barreaux restent une valeur sûre et vous permettront d’aérer votre intérieur sans crainte d’une intrusion. Des fenêtres en PVC en double, voire triple, vitrage seront idéales, tant pour vous prémunir du bruit que d’une infraction. Sachez enfin que les modèles équipés d’une serrure sont un plus lorsque l’on habite en rez-de-chaussée.

Vis-à-vis

Cette vue directe sur votre intimité peut en rebuter plus d’un ! Pourtant, il existe des solutions pour y parer. Les films opacifiants à poser directement sur les vitres sont très efficaces : ils obstruent la vue de l’extérieur, tout en laissant passer la lumière chez vous. À défaut d’opter pour du verre dépoli à vos fenêtres, des films plastiques feront très bien l’affaire. Il en existe toute une gamme de motifs différents. Enfin, par un habile jeu de rideaux ou en disposant de grandes plantes vertes, vous aurez la paix et n’aurez plus l’impression d’être la proie des curieux, même les fenêtres grande ouvertes.

La possibilité d’un souplex ?

Le souplex, c’est la grande tendance  ! Design, ingénieux et agréable à vivre, il crée de nouveaux espaces et donne une sacrée plus-value à l’appartement. Chambre à coucher, bureau, salle de bain avec un bon système d’aération… toutes les installations sont possibles ! Avant de succomber, vous devez vous assurer que ce local au sous-sol est considéré comme « habitable » par votre mairie et que vous obtiendrez l’accord de votre copropriété. Une fois la certification en main, assurez-vous des normes d’isolation et d’une absence maximale d’humidité. Elles vous éviteront de nombreux désagréments comme les ponts thermiques, un air vicié ou des problèmes d’humidité qui mettraient tout l’immeuble en péril.

Parmi vous, qui vit en rez-de-chaussée ? Quels en sont les avantages et les inconvénients ? Certains d’entre vous ont-ils fait construire un souplex ? Faites-nous part de vos expériences, le blog est là pour ça !

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , , ,
12 commentaires
  1. pierre

    bonjours, c’est bien de trouver des solutions pour loger le maximun de gents dans un même lieux: 30% d’extension en + (sur le toit), le sous duplexe (dans la cave), et le reste des appartements avec des surface soit de plus en plus grandes, soit de plus en plus petites (7m²) pour une chambre.
    Mais ou va-t-on si ce n’est que de refaire des HLM de masse, mais cette fois avec des petit ensembles, ce qui à la longue vaudra du pareil au même.
    Sans doute il faut arrêter de grignoter les terres cultivables, pour le bénéfice des investisseurs, qui cela dit lance des mode à BOBO’s, le nec le plus ultra, vivre sur un tas de cailloux. Ou mieux encore, leurs réserver des monuments historiques, qui n’ont d’historique que d’être conservés pour loger des personnes à loyers réduits??ou mieux encore, et on la vue dans le passé, loger des smicards devenus avares, qui une fois sorti de la M…e, ne disent mots au cas ou ont leurs demanderait un réajustement de leurs loyers,et cela avec le non regard des services APL qui ont pourtant les données pécuniaires de ces gents.
    Je sais, ce n’est qu’un coup de gueule, un coup d’épée dans l’eau, mais ayant fait (cru) à la bonne aventure du marché de l’immobilier et ayant tellement de mésaventures dû au climat politique actuel, cela me soulage un peu, comme si j’avais fini de pissé.

  2. Valérie

    Bonjour, dans votre paragraphe Sécurité, qu’entendez-vous par INFRACTION ? (effraction peut-être).

  3. Réseau immobilier

    bon article qui résume bien les points importants lorsqu’on envisage de vivre à un rez-de-chaussée!

  4. Michelle Parret

    Un bon résumé de la vie en rez-de-chaussée ou souplex. Par contre, ce type d’appartement est souvent très sombre car les rayons du soleil n’arrivent pas en direct au niveau des fenêtres… Pour remédier à ce manque de lumière, il existe un système très simple et performant d’une start-up française qui permet d’améliorer la luminosité naturelle: ça s’appelle Espaciel (www.espaciel.com) et ça fait rentrer plus de lumière par la fenêtre.

  5. jean

    pourquoi ne parlez vous pas des protections vitrees des fenetres sur rue, c’est pourtant indispensable…

  6. Réflecteur de lumière

    Merci pour cet article, pour moi le plus gros problème après la sécurité et celui de la luminosité, enfin cela varie en fonction de la région également.

  7. m.V

    Bonjour. Le rez-de-chaussée a des avantages, notamment celui d’éviter les escaliers lorsqu’on rapporte des courses… Par contre, en tant que locataire je ne peux faire aucun aménagement de type barreaux aux fenêtres. C’est assez bien gérable en hiver, en revanche lors de grosses chaleurs comme actuellement c’est invivable. En journée l’appartement engrange de la chaleur même volets fermés, et il est impossible de faire retomber la température la nuit puisque je ne peux pas laisser les fenêtres + volets ouverts par sécurité. La température ne descend pas au-dessous de 30°C depuis quelques jours, c’est très pénible pour dormir mais aussi pour travailler ou faire les tâches ménagères. Aussi, si vous devez louer un appartement au RDC je ne peux que vivement conseiller qu’il soit muni de barreaux pour offrir une sécurité lors des périodes où aérer devient indispensable. A noter que ma propriétaire ne peut pas faire poser de barreaux car si j’ai bien compris cela dénaturerait l’aspect de l’immeuble et donc de la co-propriété.
    De plus je trouve très pénible d’avoir un vis-à-vis permanent avec la rue dans toutes les pièces à vivre (seule la cuisine et salle de bain ne sont pas exposées). Il faut toujours faire attention à ne pas laisser en vu un ordinateur ou un objet de valeur, jouer à ouvrir et fermer les rideaux/volets plusieurs fois par jour par exemple lorsqu’on change de vêtements etc… Là encore, un conseil aux futurs locataires de RDC : essayez de trouver un appartement qui donne le moins possible vue chez vous depuis le voisinage ou la rue. On s’accommode bien du problème mais ça reste ennuyeux, et là encore ça peut être pénible les soirs d’été où l’on aimerait aérer mais où l’on craint que tout le monde n’admire l’intérieur de nos habitats.
    Bref, en fait ce n’est pas tant le RDC qui pose problème, plutôt les passants.

  8. Anonyme

    Y a t il des personnes ayant fait poser des grilles au niveau porte fenetre?et a quel prix?suis tentee par rez jardin mais securisant et possibilités laisser ouvertes les fenetres

  9. Isatchignia

    L’avantage est que j’ai une vue sur une grande cour ( 200 m2 ) arborée, que mon chat se régale et que je n’ai qu’à enjamber la fenêtre pour y aller.
    J’en profite été comme hiver ( l’hiver j’y suis tranquille et c’est très rare que qqn y vienne promener son chien et l’été j’y bricole, j’y lis, je m’y amusetout lessoirs avec mon chat.

    Pour les contre, la vieille voisinne regarde mon intérieur dés qu’elle y va. Il y a toujours des regards indiscrets qui surgissent à l’improviste. J’ai dû plusieurs fois recadrér certaines personnes qui m’interpellaient de dehors. Le jardinier de la copropriété a aussi été indiscret.
    La porte d’entrée de l’immeuble est assez lourde et personne ne pense à la retenir. Du coup je l’entends à chaque fois se fermer.
    Les incivilités continuent devant l’ascenseur où ça discute ( ce qui attire la vieille qui s’y joint et moi j’ai l’impression qu’ils sont au milieu du salon. J’ai fini par regarder la télé avec un casque ).
    Le vide ordure est à côté alors entre les odeurs, sa porte et le bruit de la gaine lorsque qqnjette ses déchets du 8éme c’est le top. Sans compter l’homme del’entretien qui passe à 5h30 et qui m’a réveillé plusieurs fois. J’ai aussi fini par le recadrer un matin.

    Le voisin du dessus qui secoue ses tissus poussiéreux au dessus de ma fenêtre

    Je recharge mon livret A pour en partir mais plus jamais en rez de chaussée et de préférence au dernier étage. Mais je me suis habituée à la verdure et une petite maison au fin fond de la campagne m’irait très bien. Mais là ce serait sûrement les chasseurs qui m’emmer……nt.
    L’enfer c’est les autres

  10. Anonyme

    Eh ben après 10 ans de RdC , je n’aime tjs pas que l’on m’interpelle quand je suis chez moi fenêtres ouvertes pour le code d’à côté, le gardien qui n’est pas là, la livraison de truc…;  » ce n’est pas par ce que je vie au RdC que je suis disponible « 

  11. Appartements à vendre à 10 min de rabat

    IL faut toujours prendre des précautions lorsqu’on envisage de vivre en rez de chaussée. Je vous remercie pour l’article. C’est intéressant.

  12. PHILIPS

    Moi j’ai choisi un rez-de jardin pour mon chien. ce n’est pas pire que d’habiter un dernier étage où il y a souvent des infiltrations.

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook