J'aménage

Garage, ça se range !

Ranger son garageMême les plus ordonnés d’entre nous ont souvent un débarras ou une pièce dédiée où l’on entasse son petit bazar en attendant de trier et ranger, ce qu’on ne fait jamais ou très rarement. Si cette pièce est votre garage et que vous avez atteint le seuil critique au point que votre voiture ne peut plus y entrer, il est temps d’agir !

Première étape : trier et vider

Aménager et ranger, c’est bien joli, mais ça ne peut se faire de manière organisée et rationnelle que si vous avez une vue d’ensemble de l’espace disponible et de ce que vous avez à ranger. Pour commencer, donc, videz entièrement votre garage et trier toutes les affaires qui y sont stockées. Puis séparez ce que vous gardez de ce que vous jetez (objets cassés, vétustes, inutilisables) ou que vous souhaitez donner ou revendre. Tout ce que vous gardez est également à trier entre ce dont vous avez souvent besoin et qui doit donc être facilement accessible, et ce que vous vous obstinez à ne pas jeter, mais dont vous ne vous servez jamais.

Passé ces étapes, vous aurez déjà une bonne idée de la place dont vous avez besoin et, surtout, de l’espace disponible dans votre garage ! C’est le moment ou jamais de faire un grand ménage et, pourquoi pas, de repeindre le sol d’une couleur vive. Avec les peintures spéciales et les résines époxy proposées aujourd’hui, ce sera d’autant plus facile à laver d’un coup de serpillère et bien plus gai.

Deuxième étape : organiser

Selon la taille et la forme de votre garage, ainsi que le volume de votre voiture, vous allez pouvoir aménager votre espace de manière rationnelle et intelligente. Tout d’abord, sachez ce que vous voulez : un atelier avec un établi et des rangements pour vos outils, un coin buanderie et étendage de linge, plus ou moins de rangements, des archives pour vos documents de travail, etc.

Commencez par délimiter l’espace pour votre voiture, c’est le plus important. Si votre garage est étroit, serrez le mur côté passager pour libérer de l’espace côté conducteur. Si le garage est en longueur, vous pourrez aménager le fond. Et s’il est vraiment petit et étroit, pensez au plafond ! N’hésitez pas à faire des plans sur papier et à délimiter clairement les différents espaces dont vous avez besoin.

Troisième étape : ranger

Il existe aujourd’hui chez tous les commerçants d’ameublement et de bricolage des dizaines d’idées de rangements malins et pratiques. À vous de trouver les plus adaptés à vos critères. Privilégiez, par exemple, les armoires métalliques de type industriel et qui ferment à clés pour ranger les produits toxiques à conserver hors de portée des enfants.

Pour tout ce qui doit être rangé dans des boîtes, pensez à celles en plastique transparent. Elles existent aujourd’hui sous différentes formes, y compris des colonnes de tiroirs, et vous permettront de retrouver tout ce que vous cherchez d’un simple coup d’œil.

Pour vos outils et accessoires encombrants, tournez-vous vers des solutions de suspension. Vous pouvez rentabiliser l’espace au plafond, par exemple, en y fixant des tringles dans lesquelles vous glisserez échelles, planches, etc. Enfin, fixez des étagères : basses pour les jouets des enfants, hautes pour les produits qui doivent rester hors de portée, ou encore au-dessus des machines pour les paniers à linge. Beaucoup de rangement, de la bonne volonté et un peu d’organisation et le tour est joué !

Et vous, avez-vous organisé les rangements de votre garage de manière rationnelle ? Comment avez-vous procédé ? Venez partager vos astuces et conseils sur le blog, il est là pour ça !

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags :
Laisser un commentaire

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook