Tendances

Les nouveaux matériaux pour douches et baignoires

Il est loin le temps où le choix d’une baignoire se limitait à un modèle en fonte émaillée sur pattes de lion ou autre encastré en céramique. Formes, couleurs, matières… aujourd’hui, tout est permis pour créer la salle de bains de vos rêves ! Petit tour de vasque de ces nouveaux matériaux pour douches et baignoires et leurs avantages.

Bois, pierre, verre et béton

Qu’il s’agisse de blocs de marbre, de granit ou de caillebotis en teck, les matières naturelles sont à l’honneur dans la salle de bains. L’esthétique est bien souvent le premier facteur de choix car ces matériaux sont généralement plutôt coûteux. Idem pour le béton et le verre, qui demandent un investissement important. Par ailleurs, le verre est spécialement lourd à entretenir à cause du calcaire. Un fabricant propose désormais des baignoires en acrylique translucide qui imite le verre à s’y méprendre, mais ces modèles restent plutôt marginaux.

L’acrylique et le Toplax®

Voici deux matériaux synthétiques aux multiples avantages : fins et légers, ils sont très facile à poser même si on les réserve en général à des vasques encastrées à cause des risques de déformation. Le Toplax® est un mélange d’acrylique et d’ABS, un plastique « ultra white » et brillant, mis au point par le fabricant Allibert. Extrêmement résistant, il est également facile d’entretien grâce à sa nature particulièrement résistante aux bactéries et aux moisissures. Ces deux matériaux affichent un prix abordable mais présentent un inconvénient majeur : ils craignent les rayures et les produits chimiques.

Le fameux Corlan®

Fameux, car c’est le plus connu des matériaux de synthèse et en bonne voie de devenir aussi le plus utilisé pour une raison très simple : il permet la réalisation de bacs – douche ou baignoire – de toutes les tailles, de toutes les formes et de toutes les couleurs. Il est également très facile d’entretien, doux au toucher, antidérapant et assemblé sans joints. Deux gros défauts lui portent cependant préjudice : son prix très élevé pour l’instant et son poids, qui restreint son installation.

Et le Quaryl®, vous connaissez ?

Mélange de quartz et de résine acrylique, ce matériau presque révolutionnaire est teinté dans la masse, donc aucun risque d’affadissement de ses couleurs. Particulièrement solide, il résiste très bien aux chocs. Enfin, dernier atout et non des moindres : il offre beaucoup plus de précision d’installation par affleurement. Idéal pour les robinetteries ou systèmes balnéo qui se veulent discrets.

Derniers points pour la route

Le polyuréthane et le polyéthylène ont permis de réaliser des baignoires souples qui se ramollissent au contact de la chaleur de l’eau – un peu à la façon des objets mous de Salvador Dalí – pour épouser les formes du corps. Un confort optimal et une mention spéciale pour ces deux-là, mais qui restent, pour l’heure, très rarement proposés et utilisés.

Vous n’avez donc que l’embarras du choix pour les matériaux de vos bacs de douches et vasques de baignoire. Mais ne perdez pas de vue que certaines contraintes techniques peuvent vous orienter très nettement dans votre décision.

Et vous, avez-vous choisi des matériaux non traditionnels pour votre salle de bains ? Quelles sont vos qualités de prédilection ?

Articles similaires

Tags : , ,
2 commentaires
  1. Meuble salle de bain Amiens

    Les meubles de salles de bains sont disponibles à Amiens dans les magasins d’Aufildubain. L’excellence en matière de meuble de salle de bain à Amiens

  2. Clément

    Le baignoire en verre, ça fait vraiment rêver, notamment si c’est pour une salle de bains moderne. Par contre, elle est loin d’être la solution la plus pratique, car elle requiert un entretien particulier. Comme alternative, l’acrylique peut être une solution pratique et élégante, proposant un éventail plus large de coloris.

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

Se connecter avec Facebook

*

*Champs Obligatoires