J'aménage

Pompes à chaleur, laquelle choisir ?

Que ce soit par souci d’écologie ou par mesure d’économie, vous avez décidé de passer à la pompe à chaleur. C’est effectivement une solution judicieuse pour le renouvellement de votre installation de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire, mais les offres sont nombreuses et les performances variables, tout comme les propositions d’installation. Voici donc quelques clés pour vous aider à choisir la pompe à chaleur la mieux adaptée à votre logement et en route pour les économies d’énergie !

Les préalables

Le choix d’une pompe à chaleur est une question très technique, qui mérite qu’on s’y intéresse en profondeur, via de la documentation, bien sûr, mais aussi, et surtout, en consultant plusieurs professionnels qui sauront vous conseiller au mieux. En attendant, vous pouvez déjà commencer le travail en faisant établir un bilan thermique qui vous donnera une idée du dimensionnement idéal. Cette information en poche, c’est sur les paramètres de performances des différents modèles qu’il faudra vous pencher.

Les performances des pompes

Premier critère à examiner, le Cop (coefficient de performances).
Il s’agit d’un ratio entre l’énergie consommée et celle restituée. Par exemple, un Cop de 4 signifie que la pompe à chaleur produit quatre fois plus d’énergie qu’elle n’en consomme. Dans un second temps, étudiez la puissance de la pompe, généralement entre 15 et 20 kWh, son rendement, en relation direct avec le Cop, et la consommation énergétique. Cette dernière est en moyenne réduite de 50 à 75 % par rapport à un chauffage traditionnel.

Les caractéristiques du logement

Ces différents indicateurs seront un bon point de départ pour le choix de votre pompe à chaleur, mais il faudra aussi vous pencher sur certaines caractéristiques du logement concerné : sa surface, l’accès à une énergie renouvelable, mais aussi le type de terrain.  Si le sol est particulièrement rocheux, cela peut en effet être un critère déterminant dans le choix du modèle.

Étudiez également de près vos besoins réels : eau chaude, chauffage, piscine, etc. De même, les performances d’isolation de votre logement et le budget prévu seront deux points cruciaux de votre étude.

Enfin, si la pompe à chaleur est le mode de chauffage idéal pour les logements en construction, puisque tous les modèles sont envisageables à l’installation, elle reste néanmoins compatible avec votre installation actuelle. Dans ce cas, le choix du modèle sera fonction de votre système de chauffage déjà en place.

Côté finances

Une fois parvenu à votre bilan complet et votre choix fait, il ne vous reste qu’à demander des devis auprès des professionnels du secteur. Sachez que pour une habitation d’environ 100 m2, il vous faudra débourser entre 6 000 et 18 000 euros TTC selon le type de pompe à chaleur choisi.

Sachez, enfin, que les pompes à chaleur sont éligibles à un crédit d’impôt, pour les géothermiques de 26 % du montant de l’équipement et jusqu’à 34 % en cas de réalisation, la même année, d’un bouquet de travaux éligibles au CIDD. Ce crédit d’impôt est, bien entendu, soumis à certaines conditions, notamment la pose par un professionnel. Vous pouvez également bénéficier d’aides et de prêts à taux réduit, sous certaines conditions.

Et vous, choisiriez-vous d’opter pour une pompe à chaleur ? Êtes-vous plus motivé par le côté écologique de l’installation ou par la promesse d’économies d’énergie significatives ?

 

Articles similaires

Tags : ,
6 commentaires
  1. Expert DPE

    Merci pour votre article, tout y est bien résumé.

  2. pierre

    La plupart des personnes qui installent une pompe à chaleur sont de nos jours plus motivées par les économies mais dans beaucoup de cas, les PAC écologiques permettent d’économiser à long terme même si l’installation est chère.

  3. Pompe à chaleur réversible

    Bonjour et merci pour ce guide de la pompe à chaleur.

    Pour ceux qui envisagent installer un PAC, il est important de savoir aussi que certains modèles sont réversibles. C’est-à-dire, ils assurent une fonction de ventilation pendant l’été.

  4. Picard

    j’ai une pompe à chaleur air air, + une chaudière à fioul pour les jours tempo rouges, et le solaire pour l’eau chaude, j’ai également fait isoler les plafonds de mon sous sol résultat :900 E de dépenses électriques pour une maison de 105 M2 + filtration de la piscine 8 @ 10H jour .

  5. Socatef Particuliers, le spécialiste des PAC

    Un article construit et utile, présentant bien les grandes lignes du principe de la pompe à chaleur, merci Marion.
    Un diagnostic de performances énergétique de votre logement avant toute rénovation de votre solution de chauffage est indispensable pour choisir votre installation. Pour plus d’informations sur les solutions de chauffage et de climatisation qui existent pour votre projet, vous pouvez consulter notre site Web.

  6. Storanova

    Merci pour cet article très complet, il résume parfaitement l’ensemble des données à bien considérer avant de se lancer dans l’installation d’une pompe à chaleur.

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

Se connecter avec Facebook

*

*Champs Obligatoires