Tendances

Vivre sur une péniche

C’est tendance ! Beaucoup d’entre nous rêvent d’habiter dans un lieu atypique : un ancien commerce (lien « Transformer un bail commercial en habitation »), un moulin, une yourte (lien « La yourte : habiter « autrement » »)… Et pourquoi pas une péniche ? Voguer sur les eaux, vivre au contact de la nature, couler des jours paisibles sur un long fleuve tranquille… Séduisant, non ?

Mais attention : si vous souhaitez vous immerger dans la vie de bohème, s’installer sur une péniche implique des obligations, des formalités et… des frais ! Pour tout savoir, guettez les réponses aux questions les plus fréquentes sur le sujet.

Combien coûte une péniche ?

Bon nombre de péniches de transport sont déjà aménagées pour un usage domestique. Et tout comme pour un logement « classique », leur coût varie selon l’agencement, la surface habitable, la présence d’une terrasse et autres aménagements, sans oublier l’emplacement. Évidemment, les prix sont un peu plus élevés en région parisienne mais on y trouve des produits dès 90 000 euros, quand certains modèles plus grands et plus sophistiqués atteignent le million d’euros. Cerise sur le ponton : une péniche s’achète sans frais de notaire. À noter toutefois que l’acquisition de l’emplacement est, elle, soumise à ces frais.

Un emplacement… sinon rien

C’est bien beau d’acheter une péniche, encore faut-il trouver le bon port ! À noter : ces types de contrats sont délivrés par le gestionnaire du domaine public, mais ceux relatifs au stationnement, appelés Cot (pour convention d’occupation temporaire) dans le jargon des pénichards, sont rares. Le prix des emplacements varie selon la commune où vous souhaitez vous installer, mais il faut compter globalement entre 120 et 700 euros par mois. Et pour certaines grandes villes de France ou quelques jolis ports touristiques, il faut parfois attendre cinq ans pour obtenir un emplacement…

Quelles taxes doit-on payer ?

Mis à part la Cot, vous devrez vous acquitter de la taxe fluviale. C’est un peu l’équivalent d’une taxe foncière, mais elle couvre
les services nécessaires à l’entretien des berges et du fleuve. En effet, l’impôt foncier n’est pas dû dès lors que le bateau a la capacité de naviguer. En revanche, beaucoup paient la taxe d’habitation en compensation des services municipaux. Sur ce point, un vrai flou juridique subsiste : la meilleure façon d’en connaître les détails est de papoter directement avec son voisinage et de se renseigner en mairie.

Et l’entretien ?

L’entretien d’une péniche représente un budget bien à part. Votre « maison sur l’eau » réclame en effet des soins et une
attention constante. Tous les dix ans, vous êtes tenus par la loi d’opérer une « montée en cale sèche » dans un chantier naval. Votre péniche est alors sortie hors de l’eau pour un examen minutieux. Carénage, nettoyage de fond, peinture sur l’ensemble de la coque, vérification de la solidité des rivets… Tout sera passé au crible pour votre sécurité et votre confort. Comptez entre 1 000 et 5 000 euros la mise à sec et le transport (en fonction de votre modèle de péniche et de la difficulté de l’opération), aux alentours de 1 000 euros pour une nouvelle peinture, idem pour les travaux de carénage et de nettoyage du fond.

Et vous, ça vous dirait de vivre sur une péniche ?Ou trouvez-vous les obligations et la maintenance trop contraignantes ? Donnez-nous votre avis, leb log est là pour ça !

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , ,
3 commentaires
  1. Emmanuelle Ravet

    Surtout pas sur une péniche !
    Je n’aime pas l’odeur des fleuves, je préfère les mers et océans…!

  2. Chantier naval villeneuve la garenne

    Il y a des fleuves qui ne sont pas aussi pollués que la Seine hehe. Mis à part l’odeur, il doit y avoir quand même pas mal de taxes pour laisser sa péniche sur un bord de fleuve, d’autant plus qu’il faut une autorisation.
    – Conroy Sharolyn

  3. Location peniche paris

    Bonjour,

    Je me marie en 2015. J’ai demandé des devis pour apéritif, dîner et soirée, et j’ai eu pas mal de réponses de la part de péniches.
    L’idée nous dit bien. Je cherche des témoignages.
    Avez-vous entendu parler ou participé à un mariage sur une péniche à Paris ? Comment était-ce ? Quel était le nom de la péniche ?

    Merci

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook