J'aménage

Se débarrasser des rongeurs en douceur

C’est un fait, des souris ont pris votre maison pour un vaste terrain de jeu et pour un restaurant ouvert 24 h/24 ! Quand on sait qu’une souris peut produire chaque année six à dix portées de cinq à dix souriceaux, vous l’aurez compris : il y a urgence à les chasser !

Pour tous ceux qui répugnent à utiliser tapettes, souricides et autres pièges à glue qui peuvent s’avérer dangereux pour les enfants et les animaux domestiques, voici une liste des techniques douces, mais fermes, pour vous débarrasser une bonne fois pour toutes de vos hôtes indésirables, que vous viviez en ville ou à la campagne.

On rebouche les trous

Le constat est simple : si vous avez des rongeurs chez vous, c’est bel et bien parce qu’ils ont trouvé un moyen d’y entrer. La tâche est fastidieuse, mais salutaire : il faut rendre votre maison la plus « étanche » possible. Vérifiez l’écart entre vos portes et le sol, les fissures présentes dans les murs, les lattes de parquet plus tout à fait stables… Ne perdez jamais de vue que les souris n’ont besoin que de quelques centimètres pour se faufiler et ce, du sous-sol au grenier ! Que ce soit avec de la mousse extensible ou du plâtre, n’oubliez pas non plus de positionner des grilles sur les ventilations.

Opération nettoyage

Pour que vos placards ne soient plus un « open bar » pour rongeurs, enfermez méticuleusement toutes vos provisions dans des boîtes hermétiques. Faites, par la même occasion, un bon ménage de printemps dans chaque pièce, traquez les miettes, mais aussi les journaux et les poils d’animaux de compagnie, ces petites bêtes en raffolent pour confectionner leur nid ! Enfin, plus vous stockez d’éléments contre les murs extérieurs de votre maison, plus vous attirerez les rongeurs qui aiment à s’y réfugier et qui, par la suite, envahiront votre intérieur.

Recettes de grand-mères…

À défaut de planter autour de chez vous des jeunes pousses de menthe poivrée, sachez que quelques gouttes d’huiles essentielles dans une coupelle placée dans les lieux les plus fréquentés par les souris agiront comme un puissant répulsif, tout comme un bouquet de menthe fraîche bien placé. Idéales aussi, les feuilles de laurier, dont les rongeurs détestent l’odeur et dont il faudra parsemer les endroits où elles circulent.

Les appareils à ultrasons

Ce sont des dispositifs qui fonctionnent sur secteur ou sur piles et qui font fuir une catégorie bien précise d’animaux en fonction de leur fréquence, soit 10 000 Hz contre les souris et les rats et 12 000 Hz contre les cafards et les martres. À placer un peu partout dans la maison, les modèles proposés dans le commerce couvrent entre 40 et 200 m². Peu onéreux et respectant l’environnement, ces petites machines feront tout simplement fuir les occupants indésirables !

Un bon vieux chat !

Et oui ! C’est comme ça, les rongeurs redoutent leurs prédateurs ! Pas la peine de vous doter d’un aigle à la maison et, même si votre chat a plus le profil d’une peluche que d’un chasseur affamé, sa simple odeur ou présence devrait les effrayer. À défaut d’adopter un gros matou, vous pouvez tout à fait stopper l’invasion en « empruntant » celui d’un ami pour quelques jours. Ravi de déposer ses odeurs dans ce lieu qu’il ne connaît pas, il vous assurera quelques mois de répit. Autre conseil pour la route : la simple présence de litière pour chats placée dans des bas et disposée dans les lieux de passage de ces petits intrus permettra de les tenir à distance…

Et vous, quelle est votre technique pour vous débarrasser des souris ? Faites-nous profiter de vos conseils et racontez-nous vos anecdotes !

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Un commentaire
  1. martin

    j ai 7 appareils ultrasson différent dans les combles,mais rien ni fait

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook