Je déménage

Déménagement longue distance, toutes les voies possibles

Nous sommes beaucoup à caresser le doux songe de s’installer ailleurs, que ce soit pour une région plus ensoleillée ou pour bouleverser notre quotidien à l’autre bout du monde… Un changement de vie qui fait rêver, certes, mais qui implique, plus pragmatiquement, un déménagement un peu moins classique que les autres.

Si, comme 76% des Français, vous ressentez un stress important à l’idée de vous y mettre (enquête TNS Sofres), pas de panique pour autant ! Voici un petit guide des différentes options qui s’offrent à vous.

Vous déménagez d’une région française à une autre

Option « self-déménagement »

La recette est simple et demeure la moins onéreuse. Il vous faut : une bande de copains motivés, des cartons glanés chez les commerçants et un bon sens de l’organisation. En ce qui concerne la location de la camionnette, soyez attentif aux prix pratiqués et aux formules proposées. Vous avez besoin, dans ce cas précis, d’une certaine marge de kilométrage. Posez-vous les bonnes questions: avez-vous la possibilité de laisser le véhicule dans l’une des agences-relais de l’enseigne de location ? Est-il plus économique de faire l’aller-retour ? Quelle quantité de cartons et de meubles avez-vous à déménager ? Dans le doute, n’hésitez pas à prendre un peu trop grand, il serait fâcheux (et coûteux) de devoir abandonner votre bon vieux frigo, faute de place …

• Option déménageurs

Du côté des pros, les formules sont aussi variées que les tarifs proposés. Que ce soit pour un simple transport ou une prise en main avec options ou complète de votre déménagement (de l’empaquetage à l’ouverture des colis et au remontage des meubles), faire jouer la concurrence plusieurs mois à l’avance vous permettra de garder la tête froide sans exploser votre budget. Au moment de la signature, vous aurez également le choix entre plusieurs types d’assurances. Quel que soit votre choix, prendre une photo de vos biens de valeur (télévision, meubles anciens, bibelots…) reste une preuve imparable de votre bonne foi en cas de casse ou d’endommagement lors du voyage.

Bon à savoir : que vous passiez par des professionnels ou tout simplement pour louer une camionnette, n’oubliez pas que le milieu de semaine et les périodes en dehors des vacances scolaires sont moins demandés, et donc plus abordables.
Pensez aussi à demander une autorisation de stationnement ou de blocage de voie temporaire à votre mairie, en précisant la durée d’immobilisation (si vous passez par un déménageur professionnel, c’est qui lui se chargera de cette démarche comprise dans son devis).

Vous déménagez à l’étranger

Que ce soit à l’occasion d’une mutation ou sous votre propre initiative, un déménagement au-delà de 2 000 kilomètres implique tout d’abord un sérieux tri de ce que vous emmenez avec vous et ce dont vous devrez irrémédiablement vous délester. Conseils avisés d’expats rompus à l’exercice : oubliez les appareils d’électro-ménagers encombrants qui ne seront pas forcément compatibles là-bas et tout ce que vous pourrez racheter à moindre prix. Il faut également tirer un trait sur les plantes vertes qui dépériront en cours de voyage et revoir le volume de sa bibliothèque personnelle a minima.

Une fois que vous avez opéré ce tri (douloureux), voici les choix qui s’offrent à vous :

• La voie maritime

Idéale pour les trajets d’un continent à l’autre et lorsque que l’on souhaite transporter de gros volumes (comme une voiture, un piano ou une armoire normande indémontable), vous devez traiter avec une société spécialisée. La quantité d’objets à faire naviguer sera calculée en m3 : soit vous occupez tout un container (il fait environ 69 m3), soit vous partagerez cet espace sous forme de « groupage » avec d’autres clients. Avantage : cela reste moins coûteux que le transport aérien. Inconvénient : il ne faut pas être pressé de récupérer ses affaires, en fonction de la distance et des escales prévues, l’arrivée à bon port peut prendre entre deux et six semaines. Sans compter les jours (voire semaines) d’attente aux douanes locales.

• Le fret aérien

Un moyen de transport privilégié pour les petits volumes allant de 1 à 3m3, et jamais au-delà de 5m3. Attention au poids et aux restrictions imposées par les compagnies aériennes. Renseignez-vous bien sur la façon d’empaqueter vos objets personnels pour éviter de tout devoir refaire avant l’embarquement. Avantage : la rapidité certaine en ce qui concerne les très longues distances. Toutefois, il faut compter de sept à dix jours pour acheminer vos affaires. Inconvénient : si ce n’est pas votre employeur qui prend en partie en charge les frais, l’addition peut s’avérer très salée, c’est d’ailleurs le moyen de transport le plus coûteux en la matière.

• Le transport routier

Particulièrement recommandé pour les voyages au sein d’un même continent. Vos affaires seront alors emballées et placées dans des camions capitonnés, spécialement conçus pour ce type de transports longue distance. Avantage : économique une fois de plus, son coût est bien moins élevé que l’aérien et le maritime. Inconvénient : il est rare de pouvoir faire une cargaison groupée dans un même camion et c’est parfois rageant lorsque l’on n’occupe que très peu de place.

Quelle que soit votre destination et ce qui peut être financé par votre employeur, n’oubliez pas que vous pouvez bénéficier de jours de congés pour préparer votre déménagement. Si le code du travail est sibyllin en la matière, référez-vous au plus vite à la convention collective de votre entreprise, les plus chanceux bénéficiant parfois de trois à quatre jours !

Bon à savoir : en cas de mutation ou délocalisation du fait de votre entreprise, celle-ci prend en charge tout ou partie votre déménagement. Par contre, si c’est vous qui demandez à être muté, les frais de déménagement vous incomberont.

Et vous, avez-vous déjà fait un déménagement « longue distance » ? Êtes-vous passé par une entreprise spécialisée et pour quel mode de transport avez-vous opté ? Faites-nous part de vos expériences et de vos conseils !

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags :
4 commentaires
  1. lux

    j’ai fait la mauvaise expèrience de passer par la société AGS pour déménager de Paris à l’ile de la Réunion par container maritime de 20 pieds (30m3) avec un devis établi au préalable aprés la visite d’un commercial, les déménageurs se sont arrangés pour faire le plus de volume possible pour remplir le container.
    résultat je me suis retrouvé avec 5 m3 qui ne rentraient plus dans le container à faire expèdier en groupage, ce qui a gonflé considèrablement la facture de ce déménagement.
    à l’arrivée, j’ai retouvé mon véhicule qui avait voyagé dans le container abimé ainsi que du mobilier livraison avec 3 semaines de retard sur la date qui était annoncée à la signature du devis et des difficultés pour se faire rembourser des dégats par l’assurance optionnelle obligatoire qui pratique une franchise.
    évitez donc cette entreprise et soyez vigilants.

  2. faire un devis de déménagement

    Passer par une mauvaise expérience n’est pas la fin du monde…
    La solution se trouve chez LES-DEMENAGEURS-FRANCAIS.COM .. Ils se chargent de diffuser votre demande de devis de déménagement à l’ensemble de leurs déménageurs partenaires. Sous 48 Heures, vous recevrez des devis contradictoires qui vous permettront de choisir votre déménageur.

  3. Ulisse

    Le déménagement demande en réalité un grand savoir faire pour que ce soit facile et sans difficulté,surtout avec des matériels équitables

  4. dine

    avec tout ça autant laisser un spécialiste nous conseiller sur la meilleure organisation du déménagement, comme http://so-demenagement.fr le spécialiste du service et de l’organisation de déménagements.

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook