J'aménage

Piscine et respect des normes

Les beaux jours reviennent et, pour les plus chanceux d’entre nous, il est temps de profiter des joies d’une piscine privée. Or, en matière de lois et d’obligations, tout n’est pas permis dans l’enceinte de votre propre jardin. Bon à savoir : négliger ou refuser de sécuriser votre piscine peut être puni d’une amende de 45 000 euros, ainsi que de sanctions pénales. Alors, avant d’inviter la famille, les copains et tous leurs enfants pour faire « trempette », assurez-vous que votre piscine soit bien aux normes, grâce à notre article du jour !

Piscine

Plus de sécurité pour le meilleur, pas le pire !

Au nombre croissant de constructions de piscines s’ajoute un nombre de noyades alarmant, qui touche, la plupart du temps, les enfants de moins de cinq ans et les nageurs débutants. Pour éviter ces accidents domestiques tragiques, et pour que votre bassin reste un lieu de divertissement et de quiétude, la loi impose, depuis le 1er janvier 2004, que toutes les piscines privées récemment construites ou anciennes disposent (au minimum) de l’un des quatre dispositifs de sécurité suivant :

•  L’alarme de piscine
Elle existe sous deux formes : « par immersion » ou de type « périmétrique ». Le premier modèle se déclenche en cas de chute d’une personne dans l’eau. Même s’il est sensible, ce dispositif saura tout de même différencier la chute d’une personne de celle d’une feuille morte dans le bassin et vous éviter ainsi quantité d’alertes intempestives. L’alarme périmétrique, quant à elle, signale la présence d’une personne selon un périmètre donné, et doit être allumée en dehors des sessions de baignade. Elle est souvent reliée à une barrière, qui est un appareillage recommandé pour la sécurité des enfants.

•  La barrière
Qu’elle soit en bois, en verre, en treillis, ornée de jardinières ou cachée par des thuyas, elle doit être d’une hauteur suffisante pour empêcher tout accès au bassin par un simple enjambement de la clôture, c’est-à-dire d’une hauteur supérieure ou égale à 1,10 m. Munie d’un portillon ou d’un sas, elle doit être fermée à clé en dehors des moments de baignade.

•  L’abri
Nommé aussi véranda, il sert également à éviter toutes chutes accidentelles. Coulissant ou en dur, il a l’avantage de préserver l’hygiène du bassin, de maintenir la chaleur de l’eau, de vous permettre de vous baigner même quand il fait encore frisquet, et aussi de vous protéger des regards en cas de voisinage proche indiscret…

•  Les couvertures de sécurité
Il s’agit de bâches en dur qui viendront remplacer les anciennes bâches d’hiver que l’on utilisait auparavant pour préserver la propreté de l’eau en attendant le retour du soleil. Ces nouveaux dispositifs sont plus solides et plus hermétiques, et pour éviter toute noyade en cas de chute, leur résistance est supérieure à 100 kilos. Cerise sur le gâteau : la couverture de sécurité réchauffe l’eau de la piscine avant votre baignade matinale en famille.

Des dispositifs de sécurité, oui… mais ça ne suffit pas !

Maintenant que vous savez tout sur les normes en vigueur, n’oubliez pas pour autant quelques règles de bon sens et, ô combien, utiles ! Même si vous avez mis en place tous les dispositifs réglementaires, ne laissez jamais d’enfants dans la piscine sans surveillance. N’oubliez jamais de les munir de brassards (même hors de l’eau) et autres bouées (estampillés NF). Enfin, si vous souhaitez apprendre les gestes qui sauvent, renseignez-vous auprès de votre commune : de nombreuses associations proposent des formations courtes, à prix modique, voire totalement gratuite !

Et vous, avez-vous déjà testé un ou plusieurs de ces dispositifs de sécurité ? Lequel vous semble le plus efficace ? Êtes-vous sur le point d’adopter l’un de ces systèmes avec l’arrivée des beaux jours ? Racontez-nous tout, le blog est fait pour ça !

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , , , ,
2 commentaires
  1. Faire sa piscine

    Merci pour cet article.
    Je permet de mettre un lien vers un article qui indique quelle norme correspond à quel type d’équipement de sécurité pour piscine.

    http://www.faire-sa-piscine.fr/2014/05/19/lete-les-regles-securite/

  2. Amélie

    Bonjour,
    Votre article est très intéressant.
    Il existe également des critères permettant de choisir au mieux la barrière adapté à vos besoin: le design, matériaux, type de panneaux, norme de sécurité
    Cordialement

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook