J'aménage

Les bonnes démarches en cas de dégât des eaux

C’est la cata, le raz-de-marée dans la maison et évidemment, ça arrive quand on s’y attend le moins… J’ai nommé, le fameux dégât des eaux ! Pour gagner du temps, pister les fuites et se faire indemniser au mieux, voici un petit mémo de tout ce qu’il faut savoir avant d’agir.

Ce qui est concrètement défini comme un dégât des eaux

Fuite de canalisation, baignoire qui déborde, vidange malencontreuse de la chaudière… les causes sont aussi nombreuses que les anecdotes. Pour autant, les assurances nomment « dégât des eaux » tous les dommages causés par l’eau sur les biens mobiliers et immobiliers de votre habitation.

Pour vous sentir un peu moins seul dans votre déveine, sachez que, chaque année en France, on comptabilise entre 500 000 et un million de dégâts de eaux ! Une ampleur qui explique qu’aujourd’hui ce type de dommage soit le plus couvert par les assurances habitation.

La marche à suivre pas à pas

  • Une fois l’incident découvert, essayez dans un premier temps de localiser et de colmater la fuite avant l’arrivée d’un professionnel.
  • Si vous êtes locataire, prévenez votre propriétaire de la nature et de l’envergure des dégâts, tout comme le syndic de l’immeuble et les voisins potentiellement touchés par le sinistre.
  • Faites réparer la fuite par un professionnel en n’oubliant pas de conserver TOUS les justificatifs et autres factures des différentes interventions.
  • Si plusieurs habitations sont touchées, il vous faudra remplir un « constat à l’amiable de dégâts des eaux » avec chacune des parties concernées. Le formulaire doit être dupliqué en deux exemplaires et chaque « victime » du sinistre sera tenue d’envoyer son propre exemplaire dûment rempli et signé à son assureur. N’oubliez pas, non plus, l’exemplaire pour le syndic ou le gérant de l’immeuble et, dans le cas d’une location, celui destiné au propriétaire.
  • Vous avez maintenant un délai de cinq jours pour prévenir votre assureur par téléphone et lui adresser, par lettre recommandée, votre constat amiable ou votre déclaration de sinistre.
  • Même si certains objets sont hors d’usage, gardez-vous bien de les jeter à la poubelle avant l’examen de l’expert. Idem pour les dégradations sur les murs ou la peinture qui cloque, chaque preuve est précieuse dans ce cas, tout comme les photos qui témoignent des dégâts…

L’expertise et l’indemnisation

Bien souvent, les assurances dépêchent un expert dès lors que les dégâts déclarés sont estimés à plus de 1 600 euros. Cette démarche est essentielle pour déterminer les causes et l’origine du sinistre, les réparations envisagées et leur coût, ainsi que la liste des biens mobiliers détériorés par l’inondation. Une raison de plus pour ne pas tout « bazarder » avant le passage de l’expert !

Bon à savoir : une fois le rapport de l’expert ou le constat envoyé à l’assurance, celle-ci est censée vous adresser une proposition d’indemnités qui ne peut être supérieure à la valeur du bien au moment de l’incident. De fait, aucun bien ne sera remboursé à la hauteur de son prix neuf ou de sa valeur marchande au moment du sinistre. Cependant, tout n’est pas perdu, le responsable des dégâts ayant l’obligation de « replacer la victime dans la situation ou cette dernière se trouvait avant le sinistre… »

Un dernier conseil pour la route

Pour éviter toute nouvelle déconvenue et ne pas prendre le risque de vous gâcher les vacances, pensez à couper l’eau lors de vos déplacements, et ce, même si vous ne vous absentez que quelques jours. C’est du bon sens et ça paie ! En un tour de main, actionnez le robinet qui se trouve près de votre compteur d’eau, il peut se situer dans votre maison, à l’entrée de votre appartement, dans les pièces d’eau… Mieux vaut le localiser au plus vite si d’aventure vous vous trouviez confronté à ce genre de désagrément.

Avez-vous des expériences ou des anecdotes à nous faire partager en matière de dégâts des eaux ? Etes-vous satisfait des démarches effectuées par votre assurance et des indemnités perçues ?

 

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , , , , ,
22 commentaires
  1. NAFTI

    j’ai eu à faire face à 2 sinistres (dégâts des eaux, qui ne me sont nullement imputables. En effet, le premier est dû à une infiltration par le plafond, de chez le voisin du haut. S’en est suivi un écoulement qui a abîmé la peinture du plafond et la moquette. Nous sommes le 03/03/2012. Le 23 du même mois, rebelote mais pas les mêmes causes ni origines. Il s’est agi d’une canalisation collective, et, étant résidant en rez de chaussée j’ai essuyé la cata. De l’eau partout, la baignoire à moitié pleine d’eaux usées, les toilettes à la limite du débordement. Nous sommes….un vendredi soir. Imaginez le désarroi. J’ai alerté les voisins du dessus s’ils pouvaient se passer de prendre provisoirement des bains ou douches. Je fus heureusement écouté. Le syndic est avisé par e-mail, puis avisé le lundi suivant. Le même e-mail est adressé en copie à mon assurance. Les experts pour des raisons qu’eux seuls connaissent, n’ont daigné se présenter qu’à partir du 08 Mai 2012. Le dernier en date s’est présenté le 18/05/2012. Aucune réparation ou indemnisation n’ont été entamés, deux mois et demi aprés. Pis, l’outrecuidance de mon assureur a été pousée à l’extr^me. J’ai reçu par lettre recommandée avec AR, que mon contrat allait être résiliè. La promptitude est choisie en fonction des intérêts de l’assureur.
    Je signale que j’ai déserté mon logement (aprés avoir mis à l’abri mes meubles en les surélevant sur des parpaings) du 23/03/2012 au 11/04/2012 ayant trouvé refuge avec mes 2 enfants chez des amis.
    En dehores des travaux qui vont durer quelques jours (soit 10 jours) où je serai hors de chez moi, à quelle indemnisation ai-je droit? Peut-on m’éclairer sur ce point.
    Je dois dire que mon assureur n’est autre qu’Amaguiz, appendice de Groupama.
    Merci pour vos suggestions.

  2. Carole

    Appartement moissi du sol au plafond en location saisonnière ,comment toucher les locations ,hors d usage pour les 3 mois d hiver, merci

  3. Azur

    Merci pour votre article utile et pratique au sujet des dégât d’eau. J’aime bien les choses faciles à lire et à comprendre ainsi que des textes qui vont directement au but recherché. Une fuite d’eau est une situation que les gens doivent prendre au sérieux. Une prévention par des petites actions mensuelles sont probablement nécessaires pour éviter de corriger ce genre de problème Qu’en pensez-vous ?

  4. tordjman

    bonjour
    J’ai eu un dégât des eaux avec mon voisin au-dessus de chez moi à la date du 29/09/2012 avec un écoulement des eaux usées en permanence, des toilettes ,évier ,lavabo ,j’ai fait intervenir la protection juridique pour forcer à réparer d’urgence , l’affaire est toujours en cours ,malgré le constat à l’amiable.
    Pourriez vous s’il vous plait me donner le terme pour réclamer un dédommagement pour les préjudices et désagréments causés pendant toute cette période et une somme approximative .
    Vous remerciant par avance,
    Je vous prie d’agréer , Madame , Monsieur , l’expression de mes sentiment distingués .

    Mr Tordjman alain

  5. lameche

    J aimer savoir comment réparer cette fuite sans l accord du voisin a ma charge la technique

  6. sofia

    Bonjour

    J’ai déposé il y a quelques semaines mon préavis pour quitter mon studio en respectant bien évidement les délais. Avant mon arrivée dans ce studio j’avais deja constaté qu’il y avait eut des fuites d’eau provenant du toit , de la salle de bain, de l’évier de ma cuisine et des toilettes ce qui a provoqué une surconsommation considérable d’eau. J’avais déja prévnue mon propriétaire des ces fuites, j’ai croisé 3 plombiers différents qui n’ont jamais réparé ces fuites. Il y a quelques jours je recois une lettre de mon propriétaire qui me demande de régler 375e d’eau avant mon départ. Suis-je en droit de faire une réclamation ? étant donner qu’ils n’ont jamais réparer ces fuites et que j’avais prévenue mon propriétaire à qui la faute , qui doit régler cette facture ? quels sont mes recours merci de votre aide je suis dans une impasse je le vois venir en me pénalisant sur ma caution, a-t il le droit de retenir une partie de la facture d’eau sur ma caution ?

  7. Pierre- Hydrotech RDF

    Bonjour,

    Notre entreprise est spécialisée dans la recherche non destructive et la localisation de fuites (aucune dégradation de votre installation ou de votre bien). Les investigations menées par nos techniciens spécialisés permettent de déterminer rapidement l’origine de traces d’humidité, de moisissures, d’infiltrations, d’une surconsommation d’eau ou même d’une inondation; ce sans aucune destruction. Nous utilisons pour cela des outils de pointe: traçage de réseau, injection de gaz traceur, endoscopie, écoute électro-acoustique des réseaux d’eau … Le rapport élaboré ensuite par nos équipes vous permet de connaitre précisément l’origine du sinistre, d’évaluer au mieux et d’anticiper les travaux nécessaires pour solutionner le dégât des eaux et réparer la fuite.
    Ces investigations sont la plupart du temps prises en charge par les contrats d’assurance, et permettent d’éviter de nombreux litiges.

    N’hésitez pas à nous contacter pour toute question ou demande d’intervention (le devis est gratuit): 09 70 81 86 58. Nous sommes basés à Lyon mais évoluons sur toute la région Rhône Alpes Auvergne.

  8. Anonyme

    bonjour j’ai une fuite du toit qui retombe par le plafond je suis locataire j’aimerais connaitre les démarche a suivre mes propriétaire son prévenue je vie au dernière étage

  9. Kahina

    J ai eu un dégât des eaux suite au canalisations des toilettes. J ai eu réparation
    Que le mois de février alors que le sinistre a eu
    Lieu le 3/08. L expert est passé et a trouvé bizarre que l on est jeté
    Certains meubles. Tout a été dévasté les murs, les sols les chambres sdb cuisine.
    On nous a remboursé ss nous dire la somme que nous allions recevoir. L expert à tel
    Et l a annoncé à ma mère mais ma mère n avait pas compris la somme. L expert nous
    A signalé qu il ne fallait rien jeter mais bien sûr vivre ds un appartement complètement
    Insalubre puant le moisis, les sols et les murs plein de moisissure. On ne pouvait pas rester ds cet environnement en plus de cela mon père est rentré de vacances au mois
    De septembre. En faisant les travaux on s aperçoit que ça va coûter énormément, comment puis je contester leur décision et qu ils remboursent plus que la somme proposée.
    Si vous avez des infos
    On s est aperçu mais trop tard qu on s est fait rouler en beauté.

  10. clarice ledoux

    Ce sont des bons conseils de quoi faire en cas de dégâts d’eau. J’aime bien le conseil de faire réparer la fuite par un professionnel. C’est toujours une bonne idée d’avoir aide professionnel, surtout avec des grands problèmes de maison. Merci de ce partage !

  11. Jacques

    Merci beaucoup pour ces suggestions sur les dégâts d’eau. Les deux fois que j’ai eues de problème de fuite, c’était à cause du plafond. J’ai remplacé les bardeaux et la fuite était terminée. Merci encore !

  12. Albiez

    Bonjour j’ai une question,lors du dernier gros orage notre appartement à eu un dégât des eaux l es au s inflitre par les toit plat nous sommes au 2ème étage et notre bâtiment conte 3 étages ,l assurance décennal est soi disant expirer quel est notre recours,ps des travaux avais déjà lieu il y a 3 ans merci

  13. Ricard

    Bonjour
    Voilà mon problème, nous avons une fuite d’eau sous la maison qui provient de la vétusté de la canalisation, elle se situe dans le vide sanitaire, les propriétaires ont
    été avertis, un plombier est venu, a constaté les « dégâts », une réparation est envisagée,
    je voudrais savoir qui doit payer la surconsommation d’eau due à cette fuite.
    Dans l’attente d’une réponse je vous prie d’agréer mes sincères salutations.
    B. Ricard

  14. Doizy.

    Bonjour je suis propriétaire d une maison à étage et il y a un mois je me suis aperçue qu il y avait une tâche d eau au sous plafond un plombier n a rien trouvé il a découpé le placo du sous plafond pour voir les tuyaux et là il y a de l eau qui coule le long du tuyau d ou peut venir la fuite

  15. Artisan Plombier

    Article très intéressant,vous avez choisi un bon sujet,Merci.

  16. detectswaterleaks

    Sujet intéressent pour les sérieux, notamment en cas des fuites invisibles, il est primordial de le détecter rapidement et appeler les spécialistes pour éviter les dégâts approfondi sur les bâtiment.

  17. De TUGLIE

    Je suis dans un pavillon en location depuis 25 ans, tout les 2 ans, nous avons des infiltrations venant de la toiture, le 4 février il y a eu une infiltration importe qui a continuer pendant 6 jours puis le 5 infiltration dans l’escalier qui a continue 6 jours et viens de reprendre depuis hier.

    Étant en préavis de départ, la société propriétaire du logement attend mon depart le 18 avril pour entreprendre les travaux, les plafond menacent de s’écrouler car il y a des poches d’eau sur les plafonds.

    En 1 mot, impossible de me servir de 2 chambres sur 4, et il faut un parapluie pour monter l’escalier menant à l’étage.

    Que puis je faire?

  18. Bourgois

    Bonjour
    mon voisin a commencé à refaire sa toiture mais il a est parti subitement sans la terminer. il a enlevé les tuiles de faitage et 2 ou 3 tuiles sur ma toiture, ce qui fait un trou et l’eau entre chez moi.Je lui ai envoyé un simple courrier mais il n’a pas répondu.
    Que dois-je faire.
    Cordialement.

  19. urgence fuite nice

    Bonjour,
    Merci pour cet article intéressant qui en aidera plus d’un !
    C’est vraiment la galère quand ça nous arrive et on peut souvent paniquer, mais finalement il y a qu’à suivre ces démarches.

  20. Chretien

    Bonjour j ai eu un dégât des eaux suite à une fuite sur tuyau d écoulement chez mon voisin du dessus, j ai donc appeller la personne responsable qui s occupe de faire les démarches, en premier lieux elle a vérifier elle même si elle pouvait d ou provenir la fuite, cela a prit une semaine ensuite elle a téléphoner à un plombier ce qui a mit 2 semaine de plus pour un simple rendez vous voilà maintenant 3 semaines sont passer enfin le plombier vient trouve la fuite et me fait part de l information ( fuite tuyau d écoulement ) de la 1 semaine plus tard la responsable vient me voir en m annonçant qu’ il allait faire marcher la décennal du plombier d origine ce qui prendrait au minimum 21 jour de plus, ce qui fera donc 45 jour d attente et de nettoyage…, la vrai question est est ce que on a le droit de laisser quelqu un autant de temp pour faire une réparation ou y a t il u delait et est ce que celui ci et depasser??

  21. Lucille

    Bonjour. Il y a eu un dégât d’eau dans mon appartement et la direction de ma maison de retraite m’a dit: « l’eau a été ramassé rapidement (environ deux heures) ». Donc il n’y a pas eu de dommages à votre appartement.
    J’ai peur de la moisissure car l’eau a recouvert tout le plancher. Dois-je exiger que le plancher soit remplacé???

  22. far7

    Je me permets de vous écrire, car je souhaite avoir votre avis sur un sinistre feux qui a pris dans mon appartement, datent du 28 octobre 2017.
    Contexte :
    -Je suis locataire et je dispose d’un contrat habitation étudiante plafonné à 6000 €, depuis 2011 (ce contrat été reconductible tacitement donc en devenant salarié je ne savais pas qu’il faut changer ce contrat,). Mon assurance ma versé les 6000€ mais cela ne couvre pas la totalité du contenue dommage dans mon appartement.
    – Suite au sinistre :
    1/à ce jour, un chiffrage sur les pertes à été établie sur un base d’un fichier Excel que j’avais établie, or ce chiffrage n’a pas été pris en compte par mon assurance à cause des factures manquantes. Le temps que je recense les quelques factures, j’ai demandé à mon assurance de refaire un deuxième chiffrage (expertise dans les lieux du sinistre) ce qui va me permettre de poursuivre le tiers responsable (propriétaire bailleur) pour m’indemniser en complément des 6000 € que j’ai perçu de mon assurance. L’assurance me dit que ca ne sert à rien de refaire un chiffrage puisque mon contrat est plafonné à 6000€ .
    Or moi j’ai besoin que mon assurance acte la présence du contenu de mon appartement pour pouvoir poursuivre la propriétaire (emails + courrier envoyé en lrar pour ma demande).

    2/des experts mandatés par : mon assurance (moi locataire), expert du coté de la propriétaire et de la copropriété, et deux laboratoire d’expertises : ont rédigé deux rapports d’expertise lors d’une réunion contradictoire qui à eu lieux dans mon appartement en février 2018 :
    à l’issue de cet expertise mon expert à moi locataire, conclue dans son rapport ceci :
    «  »Votre assurée, locataire, est présumée responsable de ce sinistre, vis-à-vis de son bailleur, conformément à l’article 1733 du Code Civil. La cause du sinistre établie par le laboratoire xxx (partie adverse donc de la propriétaire) est localisée sur une connexion d’alimentation électrique des convecteurs de l’appartement. Madame la propriétaire a indiqué à l’assemblée que des travaux de remplacement du convecteur du séjour avait été réalisés par son époux, en Décembre 2016, moins d’une année avant le sinistre. Madame la locataire étant fréquemment absente de son appartement, elle a très peu utilisé ce nouveau convecteur. Un vice dans les raccordements électriques, de ce convecteur posé par Monsieur le propriétaire, notamment sur les dominos, peut expliquer l’éclosion de ce sinistre. Compte tenu de la période de l’année, le chauffage de l’appartement était forcément en marche. Ces éléments pourraient servir à exonérer votre assurée de sa présomption de responsabilité basée sur l’article 1733 du Code Civil. De ce fait, la responsabilité de Madame la propriétaire, bailleur de votre assurée, pourrait être recherchée par votre assurée, conformément aux articles 1721 et 1719 du Code Civil, pour vice de construction et trouble de jouissance. Nous vous laissons le soin de statuer sur ces points juridiques. «  »

    – l’expert de la partie adverse estime en conclusion de son rapport les causes du sinistre suivante :
    «  »Concernant la cause, la thèse d’une imprudence humaine est totalement écartée. La seule cause possible est
    Une défaillance d’une portion de l’installation électrique fixe du fait d’un défaut de connexion d’un domino raccordant des câbles d’alimentation électrique des convecteurs en fonctionnement cyclique lors des faits. Cette thèse fut partagée en fin d’expertise par le sapiteur incendie intervenant pour le compte de l’assureur du propriétaire. «  »

    Questions :
    – Je souhaite savoir en vue ces deux conclusions, je comprends que je ne suis pas responsable moi locataire du sinistre. En revanche, ce qui bloque aujourd’hui :
    – 1/ mon assurance n’a pas bien chiffré les pertes et ne souhaite pas le faire, que dois-je faire ? et donc dois-je faire repasser un expert judiciaire réévaluer les pertes dans mon studio pour pouvoir poursuivre la propriétaire devant un tribunal ? combien ca coute un expert judiciaire ? dois le faire par anticipation ou bien saisir un juge d’abord , puis attendre que le juge désigne un expert judiciaire, pour faire valoir la perte de mes biens ?
    – Quel type de procédure entamé auprès d’un juge ? avec un avocat ? combien ca coute ?
    – Aussi, je souligne le fait que j’ai arrêté de payer les loyers, depuis l’incendie car l’appartement est entièrement inhabitable 8 mois environ. Je suppose que la propriétaire va me poursuivre mais y a-t-il dans la loi, un texte qui explique que si le locataire n’a pas la jouissance de l’appartement (pas d’électricité, mon studio est entièrement endommagé avec la fumée), le bail est systématiquement cassé ?? car je ne sais pas si je suis en tore, à savoir que je ne vais pas payer un appartement que je ne peux pas occuper car sinistré. La propriétaire me demande par courrier de quitter les lieux pour entamer les travaux, or si je le faits et que comme je souhaite refaire chiffrer les dommages et pertes de mes affaires, si je quitte il n’y aura plus de trace ?! que dois je faire SVP?
    – Un petit détail mais peut-être important : le studio ne disposait pas de détecteur de fumée. Aussi, j’ai des preuves que la propriétaire est rentré dans mon appartement à mon insu, le 4 jours après le sinistre avec son expert et assurance, j’ai déposé une main courante, de peur qu’elle efface des traces cause du sinistre. Faut il mentionner ces éléments auprès du juge ? comment ?
    – – Dernière chose, comme vous avez certainement pu le constaté que j’ai failli perdre ma vie durant ce sinistre. En effet, je suis toujours sous le choc du sinistre, je fais des cauchemars la nuit…ca joue sur mon comportement au travail et avec mon entourage, …c’est un vrai enfer, que je ne souhaite à personne de le vivre !!

    —-Je suis dans la contrainte de réagir rapidement car je n’ai toujours pas libéré l’appartement et les loyé ce cumule merci pour votre retour .

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook