Je suis locataire

Louer un logement contre services, le bon mode d’emploi

Vous disposez d’une chambre ou d’un studio vacants et vous souhaitez le louer en échange de services comme la garde de vos enfants, des heures de ménage, voire de présence ? Est-ce légal ? Comment s’y prendre ? Si la formule est tentante pour les jeunes qui souhaitent de l’indépendance à moindre frais, tout autant que pour les propriétaires qui souhaitent une présence capable de faciliter le quotidien, elle s’est peu généralisée en France, mais devrait connaître de plus en plus de succès. À suivre…

Ce qu’en dit la loi

C’est légal certes, mais peu encadré, à vous donc d’être vigilant et bien clair dans votre annonce et à la lecture du contrat de location. Pour cela, mieux vaut établir un contrat de type meublé (lien article, « De quoi dispose-t-on dans un meublé ? »), sur lequel seront stipulés avec précision le début et la fin de l’échange de services contre logement. Il est important aussi de bien définir le planning fixé entre les différentes parties, le type de services rendus et, bien évidemment, le nombre d’heures à effectuer. N’oubliez pas non plus de convenir d’un accord concernant les charges locatives, ainsi que les règles de vie si vous partagez votre propre résidence (accès à la cuisine, visites d’amis et leurs horaires, etc.) Enfin, dernier point à ne pas oublier, votre locataire doit impérativement disposer d’une assurance habitation, comme pour une location habituelle. De votre côté, vous devez offrir un logement décent et vous munir obligatoirement d’une attestation de votre assurance concernant l’hébergement d’une tierce personne.

Comment calculer le montant des services et la location ?

Le prix de la location d’une chambre ou d’un petit studio équivaut au nombre d’heures effectuées au sein du foyer. Que ce soit pour un étudiant ou de jeunes travailleurs, aucune limite d’heures n’est imposée. Les sites spécialisés dans ce genre de locations estiment cependant qu’on ne peut demander plus de douze heures de présence et de travail par semaine. Généralement, on applique le smic horaire en vigueur (actuellement de 9,22 euros), voire plus. Si toutefois, vous désirez que la personne effectue plus d’heures que prévues initialement, il vous incombe de les rémunérer. S’il s’agit de quelques heures exceptionnelles, vous pouvez, avec l’accord du locataire, convenir d’avantages en nature tels que les repas ou la blanchisserie.

Avant de vous lancer

Attention, en tant que propriétaire et bénéficiaires de ces services, de ne pas dépasser le planning initial ! Ces heures supplémentaires récurrentes et non déclarées sont tout simplement apparentées à du travail au noir ou « dissimulé ». Dans ce cas précis, il faut absolument établir un contrat de travail, ainsi que les modalités de paiement afférentes (liquide, virement ou chèque emploi-service). L’étudiant qui va vous aider n’a pas, non plus, un statut de jeune fille au pair, ni d’auxiliaire de vie. Enfin, bien que cette tendance de location contre services tende à se développer, il faut s’assurer d’être prêts à accueillir quelqu’un au sein de votre foyer, qui vivra à vos côtés 24 h/24.

La solution vous semble-t-elle équitable et avantageuse tant pour le locataire que pour le propriétaire ? Seriez-vous prêt à faire appel à un étudiant ?

 

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : ,
11 commentaires
  1. coproprietaire

    C’est un mode de location que je ne connaissais pas mais qui peut s’avérer intéressant dans certains cas

  2. benardeau

    Je vis actuellement en bretagne mais d’ici le mois de septembre je me retouve a paris pour faire mes études d’école d’infirmiere . Je cherche une chambre contre service (menage ,garde d’enfants le soir…..)Serieuse, dynamique et de confiance sont les qualites qui me caracterisent.N’hesitez pas à me contacter

  3. villedieu

    Légale cette solution? Je doute un peu. Dans l’article, aucune référence légale n’est donnée. Y a-t-il contrat de travail? Quid des déclarations et charges sociales? Comment sont imposées ces heures de travail et équivalent loyer aux impôts …
    Comment assurer un minimum de garanties tant au propriétaire qu’au locataire?

  4. barthod-michel

    Je préfère la colocation-adulte seniors avec 1loyer modère. JP70

  5. jiquel annemarie

    agée de 60 ans je recherche un logement en échange d’heures de ménage ,repassage aide aux repas,courses dans la region de grasse06

  6. Stéphanie

    Bonjour !

    Je viens de tomber sur votre article très bien fait. C’est vrai que cette solution est vraiment génial. Je suis d’ailleurs à la recherche de ce type de location sur la région de Lyon. 🙂 Si vous avez des pistes.

    Pour info j’ai également trouver un autre article pas mal qui explique ce principe : http://blog.locatme.fr/post/67163493912/3-raisons-dadopter-la-location-dun-logement-contre

    En espérant que ça puisse en aider certains. Je retourne à mes recherches pour la rentrée.

  7. Lyne

    Bonjour!

    J’aurai besoin de réponses à mes interrogations.
    Nous sommes un couple qui vie actuellement dans un domaine où nous louons une maison pour 350euros. Les propriétaires vivent aussi dans le domaine. Il était convenu que le loyer soit réduit en échanges de travaux sur le domaine. Pas de contrat fait en bon et du forme, contrat moral donc. Nous sommes actuellement en froid car ils ont tenté de nous exploiter et les travaux fournis ne les satisfaisaient pas, nous reprochant que nous faisions pas assez de travaux alors que nous avons travaillé plus que de raisons.
    Du coup, aujourd’hui, nous nous retrouvons dans une situation difficile où nous devons partir pour non renouvellement de bail car nous ne trouvons pas à se loger puisque nous avons des volailles et que nous cherchons une maison avec terrain.
    Ma question est la suivante : avons nous des droits pour dénoncer leurs pratiques? Ont ils le droit de proposer un loyer réduit à 350 euros pour des travaux non rémunérés?

    Merci d’avance.

  8. SONIA

    BONJOUR JE CHERCHE UNE PERSONNE SERIEUSE POUR GARDER ME DEUX ENFANTS CONTRE LOGER CHER MOI MERCI DE ME CONTACTE PAS TELEPHONE 0632716323

  9. franck

    Bonjour, Je m’appelle Franck, j’ai 18ans Je vis au gabon, j’ai un niveau 1ere, pour des problèmes d’éducations dans mon pays, j’envisage d’achever mon parcour scolaire en France, voici pourquoi Je cherche un hébergement gratuit contre service, Je peux garder des enfants, aider dans les erhöhte, faire le ménage… Merci de me contacter: pindifranckennis@gmail.com

  10. khadija

    je recherche une chambre contre sevice rendu pour plus de renseignement vous pouvez me joindre au 0666850964

  11. Sophie

    Bonjour,

    Je souhaite effectuer l’entretien de 2 immeubles et espaces verts. En échange je souhaite bénéficier d’un logement attenant à la copropriété et ne pas recevoir de rémunération. Quel est le contrat légal le plus simple à mettre en oeuvre ??
    Comment serait géré un éventuel accident de travail ou arrêt maladie sachant qu’il n’y aurait pas de rémunération monétaire ??

    D’avance merci

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook