Je suis locataire

La copropriété : avantages et inconvénients

Voici un vaste sujet de discussion, source de grogne pour certains, gage de sérénité pour d’autres… A chacun son avis sur la question. Beaucoup d’entre vous se sont déjà demandé s’ils payaient trop cher ou si leur copropriété avait une réelle utilité. Pour en savoir plus, voici un petit tour d’horizon !

« Le syndic s’occupe de tout, c’est moins de stress »

C’est l’une des taches principales de votre syndic, qu’il s’agisse de changer une ampoule dans les parties communes ou de procéder à l’enlèvement des ordures ménagères, une copropriété est, a priori, une mécanique bien huilée qui doit vous éviter de régler vous-même toutes ces petits détails et qui doit faire de votre immeuble un lieu agréable, où il fait bon vivre, sans contraintes.

« Oui, mais à quel prix ! »

Souvent critiqué, le montant des charges est parfois considéré par la plupart d’entre nous comme étant inadapté par rapport aux prestations réalisées. Entre les assurances, l’eau, le chauffage, les éventuels honoraires, les artisans sollicités pour des problèmes occasionnels ou récurrents, pas toujours faciles de s’y retrouver ! En vous renseignant autour de vous et en comparant vos frais avec ceux d’un autre immeuble en tout point comparable, vous constaterez sans surprise un écart de montant, parfois important, qui doit vous mettre la puce à l’oreille !

« Le règlement de copropriété empêche de faire tout et n’importe quoi »

Par définition, ce règlement fixe obligatoirement plusieurs points comme que la destination de l’immeuble, qui détermine notamment s’il est possible d’exercer une activé professionnelle ou commerciale au sein de la copropriété. Cela vous évitera, par exemple, qu’une école de chant s’installe dans un appartement voisin.  En fixant aussi par écrit ce qui est privatif ou commun dans la copropriété, certains habitants seront gentiment rappelés à l’ordre et ne prendront plus la cour intérieure pour un box de stockage à usage personnel ou le lieu de promenade privilégié de Mirza.

« Certes, mais le règlement est peu accessible et illisible pour le commun des mortels ! »

Comme le veut la loi, propriétaire et locataires doivent être en possession d’un exemplaire et avoir pleinement connaissance de ce que stipule le règlement. Hélas, ce n’est pas toujours le cas et une grande majorité des habitants sont bien en peine de savoir ce qui est autorisé ou non au sein de leur copropriété. D’où des situations parfois ubuesques, une simple méconnaissance de ces règlements pouvant générer bien des conflits et vite tourner au pugilat entre voisins…

« En payant mes charges, je contribue à l’amélioration constante de mon cadre de vie »

Nouveau coup de pinceau dans la cage d’escalier ou construction d’un ascenseur sur-mesure, tous ces changements seraient impossibles sans la participation des copropriétaires. Si votre syndic est dynamique et sait faire jouer la concurrence pour obtenir les meilleurs prix, cela améliore le quotidien de chacun tout en apportant une valeur ajoutée à votre bien.

« Vérifiez l’état des comptes et si tout le monde est bon payeur »

Attention, là aussi, à la bonne tenue des comptes ! Si deux ou trois propriétaires « oublient » d’honorer les charges dans une grande copropriété, ce n’est pas bien grave, mais ce sera beaucoup plus délicat dans une copropriété d’une dizaine de logements. Un syndic digne de ce nom se doit d’envoyer au plus vite un courrier de relance, puis d’effectuer une mise en demeure auprès de ceux qui ne payent plus les charges. Si, en consultant  le compte-rendu des précédentes assemblées générales, vous vous rendez compte que votre syndic n’a pas engagé de procédures de ce type, cela signifie souvent que la gestion laisse à désirer et peut être considérée, à juste titre, comme peu performante.

Et vous, que pensez-vous de votre syndic ? Seriez-vous prêts à être syndic bénévole ou à révoquer celui dont vous disposez actuellement ?  Donnez-nous votre avis et faites-nous partager vos expériences !

 

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : ,
2 commentaires
  1. CONSOL

    je vis à l’etranger et je trouve que je paye trop de charge pour l’appartement que j’ai en France

  2. Coralie - Logic-Immo.com

    Dans quel pays vivez vous CONSOL ?

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook