Je cherche un logement

Acheter à deux mode d’emploi

Marre de dépenser un loyer chaque mois ? Vous avez envie d’acheter avec celui ou celle qui partage votre quotidien ? Que vous soyez mariés, pacsé(e)s ou en concubinage, les règles varient en fonction de votre statut. Voici la marche à suivre pour tous ceux qui rêvent d’acquérir leur nid d’amour.

Vous êtes mariés

Premièrement, tout dépend du régime que vous avez choisi au moment de vous passer la bague au doigt. Si vous vous êtes mariés sous le régime de la communauté, peu importe que ce soit vous ou votre époux/épouse qui signe l’acte d’acquisition, le bien appartient aux deux personnes. Il est possible cependant de choisir une variante car si l’un des époux possède des fonds d’origine propre et qu’il désire qu’il le reste, il faut faire mentionner dans l’acte d’acquisition une déclaration de remploi. Dans le cas du régime de séparation des biens, le pourcentage que vous avez financé correspond au pourcentage qui vous appartient sur le bien.

Vous êtes pacsés

Dans ce cas de figure, vous avez aussi deux choix de régime. Si vous êtes sous celui de la séparation de patrimoine, c’est sensiblement la même chose que celui de la séparation des biens. Sous le deuxième régime, l’indivision, peu importe qui signe le bien immobilier puisque que les deux pacsés détiendront 50 % du logement en question. Par le biais d’un testament, on peut prévoir de léguer l’usage du bien, le droit d’usage et d’occupation, l’usufruit et même la quote-part en pleine propriété.

Vous êtes en union libre

Par définition, si deux personnes décident d’acheter, alors le bien se trouve en indivision. Un statut qui peut être perçu comme contraignant : par exemple, en cas de séparation, si votre compagnon exige une part qu’il n’a pas réellement financée au moment de l’achat, vous aurez du mal à prouver votre bon droit. Idem si l’un des deux veut conserver le logement alors que l’autre veut le mettre en vente : avant de faire valoir votre bon droit, le code civil prévoit que nul n’est tenu à rester dans l’indivision, cela peut prendre beaucoup de temps. En cas de décès, vous vous trouverez en indivision avec les éventuels héritiers de la personne avec qui vous partagiez votre vie et serez donc obligé(e) de racheter auprès d’eux la part votre concubin(e).

Vous pouvez également acquérir un bien par le biais d’une société civile immobilière (SCI), qui permet de prévoir la gestion mais aussi la sortie de cette SCI en cas de décès ou de séparation.

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , , , , ,
7 commentaires
  1. hamel

    je desire acheté une petite maison,3 chambres, salle a manger,+ salon, cuisine, debaras, grenier, cave, et si possible un peu de terrain.je voudrai rembourser comme un loyer,sur 20 ans,en attente d une reponse ,je vous salut bien

  2. Coralie - Logic-Immo.com

    Bonjour Hamel ! Avez-vous consulté les annonces sur Logic-immo.com (Rubrique Acheter) ? Lorsque vous consultez une annonce en détail, vous avez également un espace sur la page (bloc à droite) qui vous permet de simuler votre prêt grâce à notre partenaire BNP Paribas.

  3. ALLOIX

    Bonjour,
    j’aime beaucoup votre site,suis résident actuellement au Maroc,et,je ne sais pas si j’ai droit à un prêt avec la banque postale?
    Suis retraité fonctionnaire des ptt, depuis 2005,également divorcé et,re-marié,au Maroc.
    J’ai actuellement 60 ans,ma femme 40,ma fille 3 ans.(née en france à Valence 26000 )
    Déjà eu 3 enfants,qui vivent à Lyon et Valence.(avec 1ére femme)
    Mariage musulman selon rites du pays ,mais ,devant consulat de France à Rabat.
    Acte passant par biais du procureur de la république française.
    Quels sont mes droits?ma femme sera française au mois de juillet.
    Merci de votre compréhension.

  4. Nzouetom

    J aime beaucoup votre site, je suis une femme seule et aimerai accéder a la propriété.

  5. Coralie - Logic-Immo.com

    Merci Nzouetom ! Avez-vous déjà rencontré le conseiller financier de votre banque pour définir votre capacité d’emprunt ? Bon courage pour la réalisation de ce très beau projet 🙂

    ALLOIX, avez-vous essayé de contacter directement votre banque pour leur demander un prêt immobilier ?

  6. Patou

    Bonjour Coralie, nous avons 56 ans tous les deux, nous repartons de zéro, nous avons trouvé une maison qui nous plait, il y a des travaux, nous emprunterions 100000€ sur 20 ans, donc un remboursement de 730€ mensuel, (coût crédit et assurance: 67000€) nous serons en retraite fonctionnaire dans 7 ans, est ce raisonnable d’acheter ou pas?

  7. Coralie - Logic-Immo.com

    Bonjour Patou ! Vos revenus à la retraite vous permettront t-ils de rembourser ces mensualités ? Si vous êtes actuellement locataires, fiez vous au loyer que vous payez actuellement : est-ce que ces mensualités de remboursement sont beaucoup plus importantes ? N’hésitez pas à consulter mon article « Bâtir un plan de financement » http://blog.logic-immo.com/2012/01/demain-j-achete/batir-un-plan-de-financement/ pour ne pas vous lancer dans cette aventure sans filet.

    Aussi, je vous conseille de faire établir avant l’achat, des devis pour les travaux à réaliser, histoire de ne pas avoir de mauvaises surprises. Une fois tous que vous aurez passé tous ces points en revue, posez-vous la question à nouveau : « Est-ce raisonnable d’acheter ? » La réponse devrait vous apparaître assez clairement :).

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook