Je cherche un logement

Quelques conseils pour bien préparer sa visite d’appartement

Un appartement, c’est non seulement un lieu de vie dans lequel on va passer de nombreuses années, mais aussi dans lequel on va investir beaucoup d’argent. C’est pourquoi le moment de la visite est primordial pour s’assurer d’avoir fait le bon choix. Voici quelques conseils pour penser à tout, surtout aux choses qu’on ne voit pas !

Stop, carrefour et circulation

Si votre futur appartement donne directement sur une route, il faut être vigilent quant à la configuration de celle-ci, d’autant plus si l’appartement est situé dans les bas étages. Avec un double ou triple vitrage, la circulation normale ne devrait pas causer trop de nuisances sonores. Par contre si l’appartement se situe au niveau d’un carrefour, d’un stop ou d’un feu tricolore : attention ! En effet, les véhicules qui doivent s’arrêter doivent également repartir et c’est au moment de cette accélération que le compteur de décibel s’emballe. Les appartements qui surplombent un carrefour avec feux tricolores sont donc à éviter !

Vérifier l’exposition des pièces de vie

« Cet appartement à vraiment une belle baie vitrée ! ». Certes, mais si le soleil n’y rentre pas, à quoi bon ? N’oubliez pas de demander à l’agent immobilier quelle est l’exposition des différentes pièces de vie. En effet, une exposition plein sud vous fera bénéficier de la lumière du soleil toute la journée. La salle de séjour est exposée à l’ouest ? Le soleil l’illuminera en fin de journée. Par contre avec une exposition au nord,  votre salon sera à l’ombre la plupart du temps. Attention aussi à l’ombre que peuvent faire les bâtiments voisins, ils peuvent parfois entacher votre belle exposition plein sud.

Et les murs porteurs ?

Un mur porteur est un mur que vous ne pouvez pas toucher sous peine de fragiliser le bâtiment.  Si vous prévoyez de gros travaux d’aménagement, comme par exemple  aménager une cuisine US, assurez avant l’achat que les cloisons que vous prévoyez d’abattre ne sont pas porteuses. L’agent immobilier saura vous indiquer quels sont les murs qu’il est possible d’abattre. Sinon, un simple « toc toc » contre le mur suffira à sonder son épaisseur, même si l’avis d’un professionnel reste primordial avant tout travaux.

Visitez le quartier, plusieurs fois !

« Quel quartier calme et plein de charme ! » vous-êtes vous dit en arrivant sur les lieux avant votre visite. Attention cependant, car la première impression n’est pas toujours la bonne ! L’idéal est de venir visiter le quartier plusieurs fois, de préférence à différents moments de la journée (le matin, en journée et le soir). Ainsi, vous pourrez juger au mieux de l’ambiance globale des lieux. Attention également aux commerces qui se trouvent à proximité de l’immeuble. Avec un bar qui ferme à 3h du matin au pied de votre bâtiment, attendez vous à des nuits plutôt bruyantes le week-end. Enfin, si vous avez un doute sur la tranquillité du quartier, profitez de la puissance des outils numériques pour effectuer une petite recherche. En tapant l’adresse postale du bien sur un moteur de recherche, vous trouverez peut-être de précieuses informations.

Demandez les comptes-rendus des dernières assemblées générales de copropriété

Les charges mensuelles de l’immeuble vous semblent correctes ? Attention, cela peut évoluer dans le mauvais sens en fonction des décisions prises par les copropriétaires de l’immeuble. C’est pourquoi il est important de demander les comptes-rendus des dernières assemblées générales. En effet, si le conseil syndical a tout juste décidé de réaliser d’importants travaux de rénovation de l’immeuble par exemple, attendez vous à une hausse non négligeable des charges dans les mois à venir ! Cela fait plus de 10 ans que des travaux n’ont pas été réalisés dans les parties communes ? Des travaux seront surement votés prochainement ! Prudence si ces dépenses ne sont pas comptées dans votre budget !

Consultez le diagnostic immobilier du bien

Dans le cadre d’un achat d’appartement, un certain nombre de diagnostics est obligatoire. Ceux-ci vous donnent un bon aperçu de l’état général de l’appartement, aussi bien au niveau de la plomberie et du circuit électrique, que l’exposition au plomb et à l’amiante.  Si vous êtes primo-accédants et que vous  souhaitez prétendre au nouveau prêt à taux zéro (PTZ+), il va falloir aussi surveiller de près la catégorie de DPE (Diagnostique Performance Energétique) dans laquelle se trouve le logement (de A à G). En effet, plus le logement est économe en dépenses énergétiques, plus le prêt à taux zéro accordé par l’état sera élevé.

Les places de parking

Vous avez un véhicule ou projetez d’en avoir un ? Il va falloir creuser la question des places de parking, car si l’appartement est vendu sans garage, cela peut s’avérer très problématique. En effet, si la place de parking n’est pas incluse à l’achat, plusieurs solutions s’offrent à vous : acheter ou louer une place de parking à l’un des co-propriétaire, ou prendre un abonnement de parking public ou privé proche du domicile. Cependant attention, dans certaines villes, les listes d’attente pour prétendre à une place en parking, aussi bien public que privé, sont parfois très longues, avec une attente de plusieurs années avant d’obtenir une place.

Lors d’un prochain article nous verrons quelques conseils concernant cette fois-ci la visite d’une maison individuelle. Concernant les visites d’appartements n’hésitez pas à partager, vous aussi, vos conseils et astuces, l’espace commentaire est là pour ça !

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , , , , , , , , ,
12 commentaires
  1. Immobilier-danger

    Merci pour cet article détaillé, le point le plus important financièrement parlant est bien entendu les comptes-rendus d’assemblée générale de copropriété.

    Concernant le diagnostic immobilier de l’appartement, cela n’aura plus beaucoup d’intérêt pour le PTZ Plus puisque celui-ci sera supprimé dès 2012 pour l’achat d’un logement ancien. Autant dire que si vous n’êtes pas déjà en train d’acheter, il va être difficile de profiter des derniers moments de validité pour de l’ancien.

    Par contre, outre le niveau du DPE (attention, d’un diagnostiqueur à un autre, les résultats peuvent fortement variés), c’est l’isolation générale du bien qui est à vérifier ainsi que le système de chauffage (l’orientation du bien joue aussi beaucoup). Essayez d’obtenir un bon aperçu de votre futur facture de chauffage car il y a encore sur le marché de nombreux appartements très mal isolés et avec des « grilles pains » comme radiateurs. De quoi se retrouver avec une facture non prévue de plusieurs centaines d’euros supplémentaires par an.

  2. Coralie - Logic-Immo.com

    Merci beaucoup pour ces compléments d’information 🙂

  3. COUDIN

    Merci pour ces informations.
    Je serais très intéressée par les conseils pour l’achat d’une maison.

  4. vas françois

    bonjour
    pour reprendre la rubrique exposition des piéces de vie il serait bien que les agences qui proposent des ventes sur votre site n’utilisent pas de tele objectifs notamment en ce qui concerne les vues imprenable sur la mer car certaines agences ne s’en privent pas a l’inverse d’autres agences nous gratifient de photos ridiculement petites nous sommes a l’aire de l’informatique et bon nombre d’internautes je pense visionnent d’abord leur eventuelle future acquisition sur le web avant d’aller voir sur place ce qu’il en est vraiment
    donc a mediter

  5. Anonyme

    J’ai Visiter un Appartement qui sente L’umidite Quelque Conseil ,merci. Bien cordialement.

  6. Coralie - Logic-Immo.com

    Cher lecteur anonyme. Dans le meilleur des cas, cela peut-être du à un occupant actuel qui néglige l’aération de son logement (ouvrir les fenêtres au minimum quelques minutes par jour). Dans le pire des cas, il y a un réel problème d’humidité dans cet appartement et la cause est plus profonde. Avez-vous remarqué des traces d’humidités aux plafonds, sur les plaintes ou au niveau des joints lors de votre visite ?

  7. Philippe

    Article très complet, j’aurais aimé l’avoir avant d’acheter 😉
    Dans la même optique d’en savoir le plus possible sur un appartement avant d’acheter (louer), nous venons de lancer le site APPARTINFO. Le site permet aux habitants de partager leur avis sur leur immeuble/quartier, afin de permettre aux gens en recherche de tout savoir avant de signer (problèmes de voisinage potentiels, rue bruyante, sureté du quartier etc).

  8. tacchella

    Il serait peut-être temps de changer votre annonce de location appartement sur Prades 66500. de plus je cherche appart. ou maison de plain pieds et F3 ou F4.. Merci d’avance. . M. Tacchella

  9. lemaire

    Je déconseille également l’asquisition au dernier étage sous les chambres de service! Où alors, attention aux dégâts des eaux qui seront souvent inévitables!
    Plus l’étage est élevé plus l’eau chaude aura du mal à arriver aux robinets. C’est aussi à vérifier.
    Dans les immeubles ancien, les pièces d’eau ne sont pas souvent équipés de ventillation: Attention à l’humidité.
    Une peinture refaite peu cacher des fuites d’eau. Vérifiez le taux d’humidité des murs.
    Les husiseries peuvent être très fatiguées, cela aussi est à regarder de près.

  10. Ariane

    Je vis à Nice et je ne supporte pas le soleil l’été. C’est un four. Je dois déménager, comment doit être orienté mon futur logement. Merci

  11. Ariane

    Je recherche un appartement pas au soleil, à Nice (je souffre trop de la chaleur). Quelle orientation dois je chercher ? Merci

  12. alame

    J’envisage d’acheter un bien en dernier étage avec ascenseur mais exposé nord est (test avec ma boussole) mais marqué comme exposé nord sur le dpe.

    Est ce que j’aurais quand même du soleil? Est ce que l’exposition plein nord est identique à nord est?
    merci pour d’avance pour votre retour!

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook