Observatoire de l'immobilier

L’immobilier à Paris : la pierre, valeur sûre

Alors que la crise règne, est-il toujours pertinent de vendre ou d’acquérir un logement ? Quels sont les éléments à connaître pour réussir son projet immobilier ? Les six experts de la table ronde organisée sur le sujet le 24 septembre par Logic-Immo.com au Salon immobilier de Paris ont apporté des réponses plutôt rassurantes.

La conférence débat « Tout savoir pour réussir votre achat immobilier», organisée le 24 septembre parLogic-Immo.com dans le cadre du Salon immobilier de Paris à l’Espace Champerret, a fait recette, ne laissant aucun siège de la salle Le Corbusier vacant. Le signe indéniable que l’intérêt des français pour la pierre ne se dément pas, mais aussi que les incertitudes liées à la crise laissent planer quelques doutes sur le bien-fondé d’acheter ou de vendre actuellement. « Le marché immobilier est à un tournant, a confirmé Me Catherine Hautefeuille-Huard, notaire à Montreuil (Seine-Saint-Denis). Il retient son souffle après une hausse ininterrompue depuis 1998, en dépit du léger trou d’air de 2008. En juin 2011, six arrondissements de Paris étaientà plus de 10 000 euros/m² et deux à moins de 7 000 euros/m². Des prix qu’il convient de comparer avec les moyennes de 4 010 euros/m² enpetite couronne et de 3 070 euros/m² en grande couronne. Mais de forts signes de ralentissement sont apparus cet été : les volumes de ventes freinent, les prix amorcent une décrue et la hausse sur Paris intra-muros pourrait s’interrompre dès octobre.»

Echéance 2012

Cette période pourrait néanmoins voir s’accélérer les transactions selon Hervé Lefebvre, directeur métier transaction chez Citya Immobilier. « Avec la réforme des plus-values, nous risquons d’avoir un gros embouteillage en janvier 2012 à cause de ceux qui se découvrent une subite intention de vendre. Quant aux propriétaires qui ont déjà mis en vente mais en surestimant, on peut s’attendre à des négociations à la baisse de 5 000 à 10 000 euros pour qu’ils puissent aboutir avant la mi-novembre.»

Flambant neuf

Côté neuf, Philippe Zilberstein, directeur général Nexity Patrimoine, relève que « passer au BBC a fait grimper les prix de 10 à 12 %, surtout en raison du coût des matières premières. Il faut désormais prévoir un prix moyen de 9 550/m² à Paris, 6 500 euros/m² en petite couronne et de 3 500 à 4 000 euros/m2 en grande couronne». Un renchérissement qui ne doit pourtant pas dissuader d’acheter selon Anne Munos, directrice d’agence Crédit Foncier à FoncierHome. « Les conditions restent intéressantes, les dispositifs d’aide à l’accession permettront, en 2011, la distribution d’environ 380 000 PTZ+. Qu’un logement BBC soit 10 à 15 % plus cher est compensé par les aidesaccordées par le PTZ+ pouvant aller, dans ce cas, jusqu’à 143 000 euros en zone A et, selon la composition de la famille, limitées à 40 % du coût de l’opération. Le PTZ+ permet d’augmenter le budget des ménages ou de réduire la mensualité de crédit ». Reste à ne pas oublier les diagnostics obligatoires, de plus en plus nombreux. Jean-Marc Moinard, directeur général du cabinet d’expertises en diagnostics immobiliers et audits énergétiques Avicéa, se veut rassurant. « Le coût de six diagnostics pour untrois pièces sur Paris est d’environ 450 euros. Eu égard aux prix atteints par l’immobilier, c’est très modique. Mais comme les tarifs sont libres, la facture peut varier. Surtout, ne pas oublier de vérifier que le diagnostiqueurest assuré et certifié. »

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , , , ,
Un commentaire
  1. Le Cars

    Bonjour !

    J’ai entendu ,il y a quelques semaines sur la radio BFM Buisness ceci :
    1 propri »taire avait omis de pratiquer l’augmentation prévue au bail (indice du coût de la construction ).
    Il avait pu récupérer cette augmentation sur son locataire + de 10 ans après .
    Est-ce exact ?
    quelle société pourrait me fournir ces renseignements ,si vous ne pouvuez pas le faire ?
    merci de me répondre .
    Marcel Le Cars

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook