J'aménage

Isoler son logement des bruits d’équipements

Comme nous l’évoquions dans le dernier article consacré à l’isolation des bruits extérieurs, améliorer l’isolation acoustique des fenêtres entraîne une plus grande perception des bruits internes à la maison, à l’appartement et à l’immeuble dans lesquels les habitants se trouvent.

Les équipements privés et collectifs peuvent être en effet  de gros émetteurs de nuisances sonores.

Cuisine, salle de bain, buanderie…il y a dans nos logements beaucoup d’appareils électroménagers. Malheureusement, la mention du niveau sonore de l’appareil en marche est facultative sur l’étiquette en magasin. Si le fabricant a jugé bon de la mettre, elle se trouve tout en bas de l’étiquette énergie, qui classe les appareils électroménager en sept classes, de A (économe) à G (peu économe). Performance en énergie et en acoustique sont fréquemment corrélés : un appareil peu bruyant sera souvent un appareil peu énergivore.
Si c’est la chaudière privative du logement ou le système intérieur de plomberie qui émettent beaucoup de bruits, peut-être est-ce le moment d’appeler un chauffagiste, un plombier et de faire réaliser un entretien ou des travaux, et/ou simplement de purger les canalisations.

Baisser la pression dans les canalisations à l’aide d’un réducteur de pression, poser des colliers de fixations antivibratiles sur les tuyaux, poser en tête de colonne un anti bélier (pour supprimer le grand « boum » qui peut suivre la fermeture d’un robinet) sont autant de solutions pour rendre les canalisations d’eau plus silencieuses.

Des équipements collectifs à l’immeuble peuvent également émettrent beaucoup de bruits : ascenseurs, porte de garage, extracteur d’air…  Contactez le syndic ou rapprochez-vous du conseil syndical pour savoir si l’entretien et la maintenance de ces appareils est régulièrement effectuée. Un appareil défectueux ou vétuste est souvent synonyme de bruit.

Pour se protéger des bruits qui proviennent de l’intérieur de l’immeuble, du palier, de l’ascenseur, il est aussi possible d’agir sur la porte palière, qui laisse aussi bien souvent entrer le bruit. Pour former un bon rempart contre le bruit, la porte devra être massive, entourée d’un joint et accompagnée d’une barre de seuil. Il est parfois possible de poser un panneau supplémentaire sur une porte existante pour en améliorer la performance acoustique (mais également la résistance au feu et aux effractions, entre autres choses). Il existe désormais de nombreux niveaux de performance acoustique pour les portes : il convient de se renseigner auprès des fabricants.

Pour relire toute la série consacrée à l’amélioration de l’isolation acoustique du logement :

– Isoler phoniquement son logement
– Isoler son logement des bruits des voisins du dessus
– Isoler son logement des bruits extérieurs
– Isoler son logement des bruits d’équipements


Source, et pour plus de détails techniques : CIDB (Centre d’Information et de Documentation contre le Bruit).

Avant d’entamer des travaux qui relèvent de l’isolation phonique, il est conseillé de s’adresser à une entreprise qualifiée en la matière et/ou un acousticien.

Pour lutter à la source contre le bruit des voisins, pour découvrir la réglementation, les démarches, les recours et solutions envisageables, on peut lire les articles déjà parus sur le blog sur le bruit et le voisinage :

– les bruits de voisinage : qu’est-ce que c’est?
– les « bruits de comportement » des voisins : que peut-on faire?

On peut lire aussi les articles déjà parus sur Tout Mon Immobilier et qui concernent les aides financières à l’isolation de son logement :

– Mieux gérer ses dépenses énergétiques dans son logement : améliorer l’isolation en bénéficiant d’aides financières
– Mieux gérer ses dépenses énergétiques dans son logement : les autres aides financières pour l’isolation de son logement

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,
Laisser un commentaire

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook