J'aménage

Isoler phoniquement son logement

40% des Français estiment qu’ils sont gênés par le bruit dans leur logement. Parce que les bruits non souhaités, intempestifs, répétés ou importants peuvent générer un stress et nous gâcher véritablement la vie dans notre logement, nous démarrons une série consacrée aux solutions pratiques pour améliorer l’isolation phonique dans son logement.

Avant toute chose, il faut savoir que les travaux d’amélioration phonique demandent un certain niveau d’expertise en la matière. En effet, il ne suffit pas de coller le p
remier isolant venu sur un plafond pour ne plus entendre les bruits du voisin du dessus!

D’une part parce que les solutions d’isolation acoustique et que les travaux à entreprendre seront différents selon la nature du bruit : bruits d’impact, bruits aériens, vibrations… ne se traitent pas de la même façon. D’autre part parce que le bruit se propage, notamment par les murs, et aime trouver des points de « fuites » pour se faire entendre…

Si vous êtes un bricoleur chevronné, et avec une documentation adéquate, il vous sera peut-être possible de mener des travaux d’isolation phonique à bien. En tout état de cause, il est toujours préférable d’avoir recours à une entreprise qualifiée professionnellement dans les travaux d’isolation phonique : il convient de rechercher une entreprise qualifiée QUALIBAT 7152, 7153 ou 7163. Il peut être même conseillé, selon les situations, d’avoir recours à un acousticien qui établira un diagnostic personnalisé du logement, plutôt que de se lancer dans les travaux d’amélioration acoustique à l’aveuglette.

Concernant les bruits provenants des voisins, le meilleur résultat sera toujours de tenter de traiter le problème à la source des nuisances.

La première chose à faire avant d’initier des travaux d’isolation phonique chez soi, est de tenter une démarche amiable avec ses voisins. Peut-être n’ont-ils simplement pas conscience des nuisances sonores que vous subissez. Exposez leur aimablement les problèmes que vous rencontrez et tentez de trouver une solution : votre voisine du dessus peut se déchausser lorsqu’elle rentre chez elle, votre voisin de palier peut jouer du saxophone quand vous êtes absent ou quand la sieste de votre bébé est terminée…

Le détail et les étapes des démarches à entreprendre avec ses voisins bruyants est un sujet qui a déjà été abordé sur Tout Mon Immobilier et dans cet article : n’hésitez pas à le consulter.

Si ces démarches amiables échouent ou se révèlent insuffisantes pour retrouver un peu de calme chez soi, il faudra donc envisager la solution de l’isolation phonique. Concernant précisément les voisins du dessus, la meilleurs isolation sera toujours celle qui sera posée chez eux, et non chez soi : cela peut également faire partie des solutions à envisager avec ses voisins.

Nous parlerons plus spécifiquement des possibilités d’isolation pour se protéger des bruits en provenance des voisins du dessus la prochaine fois!


Source, et pour plus de détails techniques : CIDB (Centre d’Information et de Documentation contre le Bruit).

Avant d’entamer des travaux qui relèvent de l’isolation phonique, il est conseillé de s’adresser à une entreprise qualifiée en la matière et/ou un acousticien.

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
3 commentaires
  1. Lo monaco. Bernard.

    Isoler mon plafond d’appartement pour réduire le bruit de mon voisin de dessus

  2. Lo monaco. Bernard.

    Réduire le bruit du voisin de dessus

  3. isolation man

    pas mal comme article mais vous ne parlez pas du FPE 303.

    dommage…

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook