J'aménage

Se chauffer écologique et économique avec des granulés de bois ?

Pour se chauffer, il n’y a pas que le gaz ou le fioul.

Il y a aussi le bois, qui reste ce qu’il y a de plus naturel en matière de combustibles.

Mais aller ajouter à la main des bûches dans l’âtre au petit matin en grelottant, voilà qui peut démotiver !

Il existe une solution pour chauffer sa maison au bois de façon constante et automatique :

la chaudière à granulés et les granulés de bois.

 

La chaudière à granulés peut venir remplacer n’importe quelle chaudière à gaz ou fioul, sans modifier le réseau actuel de radiateurs ou plancher chauffant du bâtiment.

Une réserve de granulés est installée à proximité de la chaudière, qui vient alimenter automatiquement celle-ci.

En général, la taille du silo permet de contenir la quantité de granulés nécessaire pour une année de chauffage. Mais il est possible de prévoir une réserve plus importante. Pour une maison moyenne de 100M2, une chaudière et sa réserve de granulés pour un an occupent  5M2 au sol.

 

Les granulés (en photo) sont fabriqués avec des déchets de coupe de scierie.

Il s’agit d’une sciure parfaitement propre puisque à ce stade le bois n’a pas encore été traité. La sciure est déshydratée et comprimée pour pouvoir obtenir ces petits cylindres de quelques millimètres. Aucun liant n’est ajouté pour former les granulés.

Ils sont donc 100% naturels et leur combustion est propre.

J’ai aussi aimé dans ce combustible l’utilisation des déchets de scierie pour chauffer un habitat, plutôt que de les jeter ou de les brûler sans autre raison que de s’en débarrasser.

 

 

La densité en bois des granulés étant importante, il en résulte une très bonne performance énergétique (2kg de granulés = 1 litre de fioul) pour un coût faible – une tonne de granulés coûte environ 200 € à l’achat.

 

En revanche, la chaudière est onéreuse : pour une maison de 100M2, il faut compter a minima 15.000 € pour une chaudière et sa réserve à granulés, hors aides de l’Etat.

Le calcul doit donc se faire à long terme, en incluant les économies annuelles réalisées avec ce combustible.

 

Merci à Emmanuel LISZE, de la société ÖkoFEN France, pour les renseignements qu’il a bien voulu me fournir sur les chaudières à granulés de bois.
Crédit photo ÖkoFEN.

 

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , , , , , ,
2 commentaires
  1. japangirl

    J’ai trouvé un autre article intéressant concernant les poêles à granulés –>
    http://webtao.over-blog.net/2014/02/quels-sont-les-avantages-du-poele-a-granules-pellets.html

  2. Pellet Process

    Merci pour l’article, n’oublions pas de préciser que la production de granulés permet la réutilisation de sous-produits de l’industrie, c’est donc bon pour la planète !

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook