J'aménage

Jardinières au balcon…

Des fleurs au bord de sa fenêtre, quoi de plus réjouissant pour l’œil, surtout dans environnement urbain où le gris domine. On peut même joindre l’utile à l’agréable en plantant des petits plants de fruits, de légumes ou encore des herbes qui ne demandent pas beaucoup de place :  fraises, tomates cerises, basilic…

Mais avant de vous lancer dans votre jardin ou votre potager de balcon, validez que vous en avez le droit.

Le règlement de votre copropriété peut prévoir qu’il est tout bonnement interdit de mettre des plantes à sa fenêtre.

Certains règlements stipulent que l’accrochage de jardinières sur les rambardes doit se faire vers l’intérieur, que les jardinières doivent être vissées et non simplement posées, ou peuvent encore spécifier une liste des fleurs que l’on est autorisé à mettre sur son balcon.

Par ailleurs, si vos jardinières venaient à tomber dans la copropriété ou sur la voie publique, causant un accident matériel ou pire, blessant quelqu’un, votre responsabilité serait engagée.

Il vaut donc mieux vérifier que la rambarde ou le balcon sont en bon état, qu’ils peuvent supporter le poids des plantes et veiller à ce que vos pots soient solidement arrimés.

Un coup de fil au syndic pour vous renseigner sur le règlement de copropriété, des plantes correctement accrochées vers l’intérieur de la rambarde et rentrées en cas de gros coup de vent peuvent s’avérer de sages décisions.

Alors, parés pour le jardinage en toute sécurité ?

 

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , , , , ,
Laisser un commentaire

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook